TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Baromètre estival : les TOP et les FLOPS du tourisme « out going »

les USA vainqueur toutes catégories



En cette fin de juillet, les jeux sont (presque) faits. Les hausses carburants et taxes en tous genres particulièrement significatives sur les destinations long-courriers auraient pu redistribuer les cartes au profit des destinations de proximité. Il n'en est rien : les Etats-Unis cartonnent, le Canada aussi, le Vietnam séduit, l'Océan Indien a la cote... Au rang des destinations moyen-courrier, la Tunisie garde la pole position, la Turquie fait le plein, Madère connaît le succès. Avant fermeture pour cause de vacances, TourMaG.com a pris la température pour vous…


Rédigé par Michèle SANI le Jeudi 31 Juillet 2008

Baromètre estival : les TOP et les FLOPS du tourisme « out going »
Pouvoir d'achat en berne ou pas, le poste vacances garde une place privilégiée dans le budget des familles avec toutefois quelques exigences.

Le consommateur prend du temps pour comparer les prix. Pour les séjours il privilégie les formules clubs « tout compris ».

En matière de découvertes, ce sont les circuits organisés et les autotours avec réservations d'hôtels qui ont ses faveurs. L'important est d'éviter tous gros dépassements de budgets.

Ils sont enfin encore nombreux a attendre le dernier moment pour s'inscrire espérant ainsi, souvent à tort, faire de bonnes affaires.

Cet été l'Amérique cartonne. Déjà, l'année dernière avait été marquée par une forte reprise du trafic sur les Etats-Unis avec le chiffre record de très précisément 997 506 visiteurs français toutes formules de voyages et tous canaux de distributions confondus.

Le million sera aisément franchi en 2008. L'ouverture du ciel américain, le grand choix en matière de transporteurs, la chute du marché domestique et la baisse du dollar semblent compenser les hausses carburant et autres taxes.

Cet été sera celui du « flop » chinois

Cet été sera celui du « flop » chinois. Bon nombre de voyagistes généralistes ou spécialistes de la destination attendaient beaucoup des Jeux Olympiques de Pékin. Aujourd'hui, à l'instar de Jean-François Rial de Voyageurs (cf Tourmag.com du 25 juillet 2008) tout le monde déchante : plus une seule vente depuis mars dernier.

« Nous constatons une dynamique importante sur les ventes de dernière minute. Cela se traduit par une forte progression des ventes Internet, de l'ordre de + 10 % au cours de la dernière semaine, un canal qui atteint cette année 10 % de nos ventes » déclare Serge Laurens, directeur marketing de Fram.

Les vols secs (revendues notamment chez Go depuis cette année) sont aussi en forte progression. Pour le TO toulousain la saison estivale affiche globalement une légère progression : + 3,4 % pour le panier moyen, + 3 % pour le chiffre d'affaires.

Le trafic sur les destinations vedettes sur lesquelles le TO s'engage est à l'image de l'année dernière avec ce que cela réserve de bonnes et de mauvaises surprises. La Tunisie et le Maroc restent étales : + 0,6 % pour la première, - 3,5 % pour le second (qui devrait se rattraper en hiver). Recul sur la Sardaigne, l'Italie continentale, la Sicile, la Grèce (- 12 %). Hausse sur la Crète (+ 15 %).

Progression à deux chiffres pour l'Espagne sur des volumes importants (+ 11,5 % sur les Canaries, + 48 % sur Madère). Le redéploiement de sa production sur la Turquie se traduit par une hausse de trafic de 117 % !

« Ce sera notre meilleure saison USA et Canada en 10 ans »

Catégorie long-courriers, Fram observe une hausse sur Maurice et la Réunion, sur l'Égypte bien qu'elle soit en basse saison et le Vietnam qui, aux dires de Serge Laurens devrait être sa vedette long-courrier de l'été. En revanche, il enregistre une chute du trafic sur la Chine (-34 %), Cuba, la République Dominicaine et même les Antilles Françaises.

« Ce sera notre meilleure saison en dix ans sur les Etats-Unis et le Canada, deux destinations qui, chez nous, vont de paire » déclare Patrice Caradec, directeur général de Vacances Transat. Les raisons du succès hors l'effet dollar ?

« L'Amérique est une destination qui a toujours séduit le marché français. Il semble par ailleurs que la clientèle USA/Canada est moins impactée que d'autres par les hausses de prix. Mais notre succès est surtout dû au déploiement de notre offre avec, notamment, l'ouverture de l'ouest canadien et des vols directs depuis Paris sur Calgary et Vancouver.

Notre politique commerciale dans les régions avec des départs de Marseille, Lyon, Bordeaux, Mulhouse a aussi porté ses fruits »
.
Un problème ? « Nous allons manquer de stocks sur les Etats-Unis en revanche nous avons encore des stocks sur la Canada, une destination dont nous avons la maîtrise ».

Vacances Transat réalise 85 % de son volume d'affaires USA sur l'ouest américain et 75 % de cette activité concernent les circuits organisés qui sont « sa » signature et sa spécialité et de ce côté là, tout va bien.

Sur d'autres axes aux trafics plus modestes, Voyages Transat a des résultats contrastés : ils sont très bons, comme en 2007, sur la Thaïlande et le Vietnam et très décevants sur l'Inde et la Chine. La plus grande déception concerne Cuba et la République Dominicaine, deux destinations qui ne profitent pas de l'effet dollar et c'est une constante que l'on retrouve pratiquement chez tous les producteurs.

New York, le phare du tourisme américain échappe aux TO

Baromètre estival : les TOP et les FLOPS du tourisme « out going »
« Les hausses carburant sont particulièrement ressenties sur la République Dominicaine, une destination balnéaire qui s'adresse aux familles. Les clients se disent pourquoi aller si loin en été alors que nous avons des destinations de proximité qui proposent de belles plages et du soleil » constate Patrice Caradec.

New York et la Floride échappent aussi au spécialiste, Jetset. « 2008 sera une bonne année année et nous dépassons nos objectifs. La difficulté du moment est de satisfaire les nombreuses demandes de dernière minute », déclare Vanessa Laîné pour Jetset. Son regret : voir le trafic sur New York, phare du tourisme américain, lui échapper.

C'est une constante qui se développe, New York facilement achetable en ligne échappe au marché des voyagistes traditionnels. « Il font appel à nous quand ils ont des problèmes de disponibilité ».

En revanche les circuits organisés dans l'ouest américain avec visite des parcs nationaux sont en nette progression. « Les clients sont bien conscients que pour les circuits avec réservations d'hôtels, notamment dans l'ouest américain, ils ont vraiment besoin de conseils et d'assistance.

Le problème est que, tout en découvrant l'importance de la demande et en étant bien conscients que l'été est la très haute saison pour les parcs nationaux, les retardataires restent très exigeants ».


Tous les clients n'attendent pas la dernière minute. Jetset enregistre déjà des réservations en Floride pour l'hiver et même dans le « grand ouest » pour l'été 2009.

Les Etats-Unis, l'Islande et l'Indonésie : au « top 3 » de Kuoni

Sur les mois de juillet et août 2008 le groupe Kuoni France atteint ses objectifs en matière de trafic avec une progression globale de 8 % par rapport à l'été dernier. « En terme d'activités nous tenons nos objectifs mais l'impact carburant touche nos marges qui diminuent par rapport à l'été dernier » constate Emmanuel Foiry, président de Kuoni France.

Ses trois vedettes de l'été, en termes de progression, sont les Etats-Unis sous les marques Kuoni et Vacances fabuleuses avec une progression de 70 % pour les seuls voyages individuels. Suivent l'Islande (+25 %) et l'Indonésie (+ 22 %).

« En été les destinations « culture » et « découverte » long-courriers soint moins pénalisées par les hausses carburant que les destinations balnéaires. Il en est pour exemple la République Dominicaine ou le Mexique.

Dans le passé ces destinations proposaient des prix très compétitifs, - parfois peu éloignés de ceux du Bassin méditerranéen, - et le succès suivait. Aujourd'hui elles deviennent beaucoup trop chères. Les clients préfèrent une mer et un soleil de proximité »
, constate Emmanuel Foiry.

Néanmoins, chez Kuoni, les grandes perdantes de l'été seront la Norvège pour l'Europe du Nord, l'Afrique du Sud pour le continent africain sans parler de la Chine qui chute de 90 % par rapport aux mois de juillet et août 2007. Ce n'est plus une surprise.

Attentat d'Istanbul : pas d'incidence sur le marché

Baromètre estival : les TOP et les FLOPS du tourisme « out going »
Cet été la Turquie retrouve les faveurs du marché français. Cette tendance est bien ressentie chez le spécialiste Pacha Tours du groupe Teker qui à la veille du plus important départ de l'année doit faire face aux nombreuses réservations de dernière minute.

« Cette année la destination retrouve le marché français. Chez Pacha Tours nous enregistrons une croissance à deux chiffres. Mais à quelques jours des plus grands départs de l'année nous devons répondre à une clientèle qui attend le dernier moment pour réserver espérant de bonnes promotions.

A cette date nous avons rendu nos allotements aériens et hôteliers et sommes obligés de téléphoner à nos correspondants et de faire des remises aéroport. Ce n'est intéressant pour personne »
, déclare Nicolas Ravasse, directeur des ventes.

Quid du récent attentat terroriste d'Istanbul ? « A ce jour il n'a pas d'incidence sur les décisions des consommateurs. Nous n'avons enregistré aucune annulation sur Istanbul, une décision ouverte toute l'année au tourisme. Pour autant, en juillet et août, en Turquie le tourisme se traduits surtout par des séjours balnéaires »

Et quid de la sécurité à Istanbul ? « J'en reviens et je vous assure que la ville est très sécurisée à commencer par les sites touristiques et les lieux fréquentés par les visiteurs. Personne en Turquie n'a intérêt à s'attaquer au tourisme. Cet attentat est arrivé dans la grande banlieue, loin des centres historiques et touristiques », constate le spécialiste.

L'Océan Indien se maintient, Dubaï cartonne

Baromètre estival : les TOP et les FLOPS du tourisme « out going »
L'Océan Indien fait des émules en été bien que ce soit sa basse saison. A ce jour, cette tendance se confirme avec toutefois des résultats mitigés chez les spécialistes. Beachcomber Tours reconnaît un fléchissement global.

Soléa Vacances se maintient bien en ayant déjà ses objectifs à fin octobre sur Maurice, en les dépassant sur les Maldives et en « cartonnant » sur Dubai, destination pourtant atypique pour l'été.
i[« Nos objectifs sur l'Océan Indien à fin octobre sont atteints»], déclare Nathalie Bueno directrice commerciale de Soléa Vacances.

Et Dubai ? « Au Royal Mirage qui représente 80 % de nos ventes nous réalisons une augmentation de 40 % de ventes par rapport à fin juillet 2007 ».
Des déceptions ? « Nous avons de bonnes réservations jusqu'à fin octobre mais nous observons pour la première fois une baisse des demandes pour la fin de l'année alors que durant ces dernières années, à cette période, nous gérions déjà beaucoup ces réservations »

Spécialiste du voyage « haut de gamme » Soléa enregistre actuellement, et pour la première fois, des plaintes des clients à propos des hausses carburant. « Nous échappions jusqu'à présent à ce genre de réclamations.

Mais une demi douzaine d'augmentations depuis janvier dernier, c'est beaucoup pour une clientèle qui voyage en été dans l'Océan Indien. Souvent familiale, elle a moins de pouvoir d'achat que la clientèle hiver .

Je vous donne un exemple : pour un produit Maurice « entrée de gamme » de 1 500 euros, les hausses carburant et taxes s'élèvent à 337 euros par personne. Cela devient difficilement acceptable pour les clients. »

Top 5 été 2007 (Chiffres CETO, mai à août)

Pour la comparaison, voici les chiffres CETO 2007 de mai à août.

Moyens courriers
Tunisie : 274 188 clients (+3,7 %). Maroc : 199 923 (-9,4 %). Turquie : 127 339 (+6,3 %). Grèce Continentale : 123 585 (+9 %). Espagne Continentale : 106 644 (- 13 %).

Long-courriers
Etats-Unis : 42 903 (+54,9 %). République Dominicaine l: 41 155 (-14,8 %)/Canada ! 39 981 (+16,4 %). Antilles Françaises : 36 593 (+2,8 %). Mexique : 19 229 (+1,5 %).

Ces chiffres ne concernent que les ventes des voyages à forfaits des tour-opérateurs membres du CETO. Ils ne tiennent pas compte des ventes réalisées directement en ligne par les consommateurs français mais donnent toutefois une photographie assez significative du marché.

Lu 9777 fois

Notez



1.Posté par MICK JAGGER le 01/08/2008 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rectificatif de taille, il s'agit de Nicolas RAVASSE, et non Ravane,qui occupe avec brio le poste de Directeur des Ventes auprès de Pacha TOURS, et que je tiens à féliciter pour son analyse pointue de la situation du marché.

2.Posté par RAVASSE Nicolas le 01/08/2008 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est quelquefois difficile de se relire correctement...

Merci toutefois à Mick Jagger pour ce correctif spontané.
C'est bien la preuve que le chanteur des Rolling Stones a toujours bon pied et bon oeil...
Bien cordialement,
Nicolas RAVASSE

3.Posté par Gravier Jonathan le 02/08/2008 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dubaï toujours au top !

4.Posté par Cedric le 04/08/2008 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Californie cartonne aussi grâce à la baisse du dollar : http://www.voyagecalifornie.com

5.Posté par Helena GASPAR le 11/08/2008 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Madère est une île portugaise et non espagnole....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips