TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Camping n°1 : nouveau partenariat en prévision avec Havas Voyages pour 2014

L'interview de Matthieu Brette, Directeur Commercial



Si le marché du camping a connu une année 2013 plutôt difficile, en raison notamment de mauvaises conditions météorologiques au printemps et en début d'été, Camping n°1 enregistre une forte progression de son chiffre d'affaires. Et, le producteur compte bien poursuivre sur sa lancée pour la saison à venir. Pour cela, il va, entre autres, poursuivre sa stratégie de partenariats avec les acteurs de la distribution. Le point avec Matthieu Brette, Directeur Commercial.


Rédigé par Pierre Coronas le Lundi 28 Octobre 2013

Petit à petit, la clientèle comprend que le camping peut offrir un certain confort et se tourne de plus en plus vers les agences de voyages pour réserver - Photo : © allbylouise - Fotolia.com
Petit à petit, la clientèle comprend que le camping peut offrir un certain confort et se tourne de plus en plus vers les agences de voyages pour réserver - Photo : © allbylouise - Fotolia.com
TourMaG.com - Quel bilan tirez-vous de l'exercice 2013 pour Camping n°1 ?

Matthieu Brette :
"Au global, pour le marché de l'hébergement de plein air, la saison 2013 marque un recul de 3%.

Pour Camping n°1, elle se termine avec un chiffre d'affaires d'environ 50 millions d'euros. A titre de comparaison, il était de 39 millions d'euros pour 2012.

Cela reste un peu inférieur à nos objectifs mais nous considérons tout de même qu'il s'agit d'une bonne année."

TourMaG.com - Selon vous, qu'est ce qui a permis cette croissance dans un contexte où le marché est globalement en retrait ?

M.B. :
"Je pense que le marché est en recul surtout car la météo n'a pas été bonne au printemps.

Dans ce contexte, Camping n°1 progresse car nous apportons énormément de visibilité aux produits à travers notre site Internet ainsi que nos partenaires BtoB.

Aujourd'hui, nous sommes référencés par tous les réseaux d'agences de voyages, par la grande distribution et nous sommes aussi très présents sur Internet."

TourMaG.com - La part des ventes réalisées en agences de voyages a-t-elle progressé en 2013 ?

M.B. :
"A l'heure actuelle, la part de BtoB représente 20% de notre chiffre d'affaires. Elle suit la progression du chiffre d'affaires de la société, chaque année."

TourMaG.com - Donc, votre collaboration avec les réseau d'agences de voyages va se poursuivre ?

M.B. :
"Oui, surtout que, pour certains, nous en étions à notre première année de collaboration. Il y a donc de belles perspectives d'évolution.

D'autant que nous avons décidé de renforcer nos engagements en termes de stocks pour 2014."

Engagements financiers de 30 millions d'euros en 2014

Matthieu Brette est le Directeur Commercial de Camping n°1 - Photo DR
Matthieu Brette est le Directeur Commercial de Camping n°1 - Photo DR
TourMaG.com – Peut-on s'attendre à de nouveaux partenariats entre Camping n°1 et des acteurs de la distribution en France pour 2014 ?

M.B. :
"Nous sommes toujours en recherche de nouveaux partenaires.

Sur le marché français, un nouveau partenariat devrait voir le jour en 2014. Cela se fera avec Havas Voyages.

Nous nous sommes entendus avec eux depuis un petit moment mais l'accord est arrivé un petit peu tard dans la saison donc nous avons décidé d'attendre avant de lancer officiellement notre collaboration.

Il y aura sans doute d'autres partenariats mais je pense que les principaux développements se feront à l'international."

TourMaG.com – Et quelles sont les nouveautés prévues pour la saison à venir ?

M.B. :
"Les nouveautés 2014 sont prévues essentiellement en termes de production : d'année en année, nous élargissons la gamme que ce soit sur les allotements et sur les engagements.

L'année prochaine, nous travaillerons sur 2 500 à 3 000 campings. Par ailleurs, nous avons des engagements financiers à hauteur de 30 millions d'euros pour nous assurer d'avoir du stock jusqu'à très tard dans la saison. Ce qui représente environ 5 000 mobil-homes à vendre par semaine.

Sinon, nous allons procéder à la refonte de notre site BtoB et, comme je le disais plus tôt, développer des partenariats à l'international. Mais rien d'officiel encore là-dessus. Cela reste à l'état de projet actuellement."

TourMaG.com – Vous expliquez réaliser 20% de vos ventes en agences de voyages. D'où proviennent les 80% restants ?

M.B. :
"Il s'agit de comités d'entreprises, de marques blanches et, en grande majorité, de ventes directes."

Panier moyen en légère hausse

TourMaG.com – On a coutume de dire que le camping n'est pas un produit qui se vend bien en agences de voyages. Selon vous, cette tendance est-elle en train de changer ?

M.B. :
"Oui, très clairement. Je pense que le camping a été un petit difficile à emmener en agences de voyages. Mais je ne pense pas que le problème vienne des agences.

En fait, c'est surtout que la clientèle n'a pas forcément le réflexe de se tourner vers elles, d'une part pour des séjours en France et d'autre part pour des vacances en mobil-home.

Mais aujourd'hui, la profession prend conscience de ce marché et le met de plus en plus en avant. Nous nous en rendons compte et c'est pour ça que nous nous tournons vers les réseaux."

TourMaG.com – Allez-vous continuer d'organiser des workshops ou des formations pour les inciter à poursuivre la mise en avant du produit camping ?

M.B. :
"Oui, certainement pour 2014. Nous allons également participer aux conventions des principaux réseaux de distribution français."

TourMaG.com – La montée en gamme actuelle des produits camping agit-elle au niveau du panier moyen de vos clients ?

M.B. :
"Cela se ressent un petit peu. Il est légèrement en hausse. Mais je dirais qu'à l'heure actuelle, cela se ressent surtout au niveau des prestations proposées.

Les hébergements se renouvellent régulièrement et les campings procèdent à de gros investissements pour, par exemple, installer des spas ou de vastes espaces aquatiques."

TourMaG.com – Cette tendance fait-elle évoluer le profil-type de votre clientèle ?

M.B. :
"Effectivement. Mais je pense surtout qu'elle permet aux gens de prendre conscience qu'aujourd'hui le camping c'est du mobil-home avec un certain confort.

Notre clientèle reste principalement familiale pour l'été mais elle a tendance à vraiment s'élargir pour le reste de l'année. Il ne faut sous-estimer aucun client.

Surtout qu'il ne s'agit pas d'un produit cannibalisant. On se rend compte qu'une famille qui va prendre une semaine en mobil-home à une période donnée na va pas, pour autant, s'interdire de partir plus tard pour un autre voyage en Thaïlande, par exemple.

A ce titre, le camping peut faire figure de produit de fidélisation qui peut potentiellement apporter une nouvelle clientèle aux agences de voyages."

TourMaG.com – Depuis janvier 2013, Camping n°1 est référencé sur la plateforme de réservation multi-TO de Speed Media. Quel bilan tirez-vous de ces premiers mois de collaboration ?

M.B. :
"Cela fonctionne plutôt bien. Nous avons une vraie logique d'optimisation de ce type de partenariats comme nous sommes relativement récents sur le BtoB.

Le fait d'être référencé sur Speed Resa est une très bonne mise en avant pour nous. Maintenant, il nous faut animer tout cela pour vraiment en profiter.

Le partenariat va se poursuivre et devrait même s'élargir."


Lu 3477 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle