TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



F-X de Boüard : "Je ne suis pas un homme de clans, de coulisses ni de magouilles"

l'aide aux adhérents, credo du candidat aux élections Selectour Afat



Dernière présentation à la presse pro d'un programme électoral pour le réseau Selectour Afat, celui de François-Xavier de Boüard, mardi 11 juin 2013. Sa légitimité à se porter candidat, F-X de Boüard la situe dans sa propre réussite professionnelle. Il propose d'en partager les recettes. Son programme se veut pragmatique, répondant aux questions et aux difficultés immédiates. Il dit oui au "respect des adhérents" et non "au miroir aux alouettes".


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 11 Juin 2013

C'est bien tout seul que François-Xavier de Boüard part à la conquête des urnes, contrairement aux deux autres têtes de liste, Jean-Pierre Mas et ses 17 colistiers et Bernard Vairon et ses 14 colistiers - DR : GB
C'est bien tout seul que François-Xavier de Boüard part à la conquête des urnes, contrairement aux deux autres têtes de liste, Jean-Pierre Mas et ses 17 colistiers et Bernard Vairon et ses 14 colistiers - DR : GB
"Je ne suis pas un homme de clans, de coulisses, encore moins de magouilles".

Et c'est bien tout seul que François-Xavier de Boüard part à la conquête des urnes, contrairement aux deux autres têtes de liste, Jean-Pierre Mas et ses 17 colistiers et Bernard Vairon et ses 14 colistiers.

Le co-président démissionnaire met en avant sa réussite professionnelle (une entreprise qui compte 103 salariés, réalise un volume d'affaires de 80 M€ et un résultat net de 270 000 euros, chiffres 2012).

"Je veux faire partager les recettes de ma réussite professionnelle avec les adhérents du réseau Selectour Afat. Je donne peut-être le sentiment d'être seul mais derrière moi, il y a 600 coopérateurs qui pensent aussi qu'on s'est éloigné de l'esprit coopératif", affirme-t-il.

Et au reproche que d'aucuns pourraient lui faire d'avoir quitté le navire en pleine tempête en démissionnant de son poste de co-président du réseau, F-X de Boüard fait remarquer qu'il a gardé son mandat d'administrateur, de co-président de la commission finances et de la commission informatique.

Les économies, une obsession quasi-permanente

Voilà pour le volet politique.

En ce qui concerne son programme, F-X de Boüard donne volontairement dans le pragmatisme.

Aux deux millions d'économies proposées par Jean-Pierre Mas, il oppose sobrement : "C'est à l'image de celui qui a prononcé ces promesses".

Pour autant, il se dit, évidemment en faveur d'une gestion rigoureuse : "les économies doivent être une obsession quasi-permanente".

Mais des économies qui ne doivent pas être réalisées au détriment de la qualité de service que le réseau doit rendre aux adhérents.

"Avant de dépenser dans des logiciels coûteux, il faut se poser la question de savoir si l'acquis est déjà bien utilisé par les adhérents".

Et pour cela, il s'agit de renforcer l'aide aux adhérents sur des questions de finances, d'informatique, etc.

Ce que propose l'ex-co président c'est le renforcement des commissions de travail avec l'addition de quatre autres : une commission Entreprendre dont le but sera d'accompagner le développement des agences par des conseils mais aussi en pointant du doigt les nouvelles zones d'implantations possibles.

Une commission d'étudesde marchés et de consommateurs ; une commission Modernisation et nouvelles générations avec le développement de produits correspondant à la demande d'un public plus jeune ; et enfin une commission Relation avec les adhérents pour apporter des réponses rapides aux problèmes rencontrés au quotidien.

Prêt à travailler avec tout le monde

F-X de Boüard propose enfin la mise en place de forums régionaux qui se tiendraient deux fois par an et auxquels serait tenus d'assister le président du réseau, afin d'échanger ouvertement avec les adhérents sur leurs préoccupations, leurs attentes, leurs développements.

Mais il y a des propositions sur lesquelles tous les candidats aux élections se rejoignent comme le besoin de transparence, même si du point de vue de F-X de Boüard, il n'est pas question de rendre les PV des conseils d'administration publics.

Accord aussi sur la nécessité de remplacer le directeur général, "à condition que ce dernier vienne de l'extérieur et non pas de l'interne", précise-t-il.

F-X de Boüard regrette même que la recherche de ce maillon "inévitable et indispensable" se fera après les élections ce qui retardera d'autant l'arrivée du successeur de Philippe de Saint Victor.

S'il est élu administrateur, le PDG de Selectour Préférence se dit prêt à "travailler avec tout le monde" même s'il se sent plus proche du programme du Mouvement du réseau de Bernard Vairon que de celui de Selectour Afat 2020 de Jean-Pierre Mas.

Mais surtout, il enjoint les adhérents à ne pas laisser "les autres voter à leur places".

L'écouteront-ils alors que l'enjeu n'a jamais été aussi important ? Réponse le 25 juin...

Lu 1235 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips