TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



20 ans - Selectour Afat : retour sur la naissance du 1er réseau d’agences de France

Pour ses 20 ans, TourMaG.com revient sur les faits marquants de ces 2 décennies



Alors que TourMaG.com souffle ses 20 bougies en 2018, la rédaction a décidé de revenir sur les faits qui ont marqué le tourisme sur les deux dernières décennies. Aujourd'hui, retour sur le mariage de Selectour et d'Afat.


Rédigé par le Lundi 27 Août 2018

Concurrents sur le terrain les deux réseaux volontaires partageaient des valeurs communes. Photo DR Sélecteur AFAT
Concurrents sur le terrain les deux réseaux volontaires partageaient des valeurs communes. Photo DR Sélecteur AFAT
Le projet de fusion de Selectour avec Afat, les deux plus importants réseaux français volontaires et concurrents est engagé en septembre 2008 à l’initiative de leurs présidents, respectivement François-Xavier de Boüard et Jean-Pierre Mas.

Cette fusion est officiellement annoncée le 8 avril 2009 pour être opérationnelle en janvier 2010. La nouvelle entité représente 1 170 points de ventes, plus de 4 000 collaborateurs.

Elle devient le 1er réseau d’agences de voyages en France, 2e en puissance d’achat et en puissance de ventes tourisme, 1er en maillage du territoire. Elle se déploie pour faire face au danger de « bi-polarisation » - que représente en France le déploiement des majors européens.

Créé en 1970 à l’initiative de Philippe Demonchy Selectour est le premier groupement volontaire dans l’histoire des professionnels du tourisme français.

Lire : la saga Selectour

Son objectif est de rassembler les agences de voyages indépendantes afin de mieux négocier les rémunérations auprès des fournisseurs.

L’hippocampe est choisi comme emblème. En 1981 Philippe Demonchy décide de faire passer Selectour du statut de GIE à celui de coopérative propice à développer un esprit d’équipe. La participation des membres du réseau se traduit alors par un homme = une voix. Au fil des ans les services et les outils proposés aux adhérents se multiplient. La mise en place de la centrale garantissant les paiements aux fournisseurs placera rapidement Selectour à égalité en terme de rémunérations avec les grands réseaux intégrés.

Le réseau Afat est né en 1987. Il signifie « Agences françaises d'affaires et tourisme ». Il veut concurrencer le réseau Selectour, à savoir être mieux représenté auprès des tours-opérateurs ou voyagistes, bénéficier d’économies d’échelle, avoir une meilleure capacité d’achat, mutualiser les investissements technologiques... Les statuts de l’association sont déposés en 1988 par le bordelais Jean-Marie Duchet gérant de Bip Voyages.

Profitant de dissensions au sein d’Afat Jean-Pierre Mas va prend le pouvoir pour ne plus le lâcher. En 1993 le directeur de l’agence de voyages toulousaine Voyages d’Oc et l’ancien président de la chambre régionale du Syndicat National des Agences de Voyages (1987-1989) est élu président du réseau AFAT. C’est lui qui négociera la fusion avec Selectour.

En 2008 Selectour réunit 228 licences représentant 530 points de ventes. Le réseau réalise un volume d’affaires de 1,328 milliard d’euros dont 994 M€ en billetterie et 334 M€ en tourisme et divers. De son côté AFAT compte 354 licences soit 621 points de ventes. Il réalise un volume d’affaires de 1,40 milliard d’euros. Concurrents sur le terrain les deux réseaux partagent des valeurs communes au rang desquelles le service de proximité la responsabilité et le dynamisme d’entrepreneurs indépendants.

Quelques turbulences chez Selectour

Philippe Demonchy président fondateur de Selectouir et Jean-Pierre Mas président Afat lors du congrès Selectour-Afat 3013 organisé p Mazagan au Maroc. Photo CE.
Philippe Demonchy président fondateur de Selectouir et Jean-Pierre Mas président Afat lors du congrès Selectour-Afat 3013 organisé p Mazagan au Maroc. Photo CE.
Durant la période précédant la fusion il y a chez Selectour Voyages une période de transition et quelques turbulences.

Arrivé en 2005 à la limite d’âge qu’il avait lui-même instaurée le fondateur Philippe Demonchy quitte la présidence. Réélu administrateur il siégera encore 3 ans au Conseil d’Administration. Il a préparé son départ en proposant deux types de management : un président directeur général aux (quasi) pleins pouvoirs ou un président du conseil d’administration au rôle politique assisté d’un directeur général opérationnel venu de l’extérieur et choisi par le Conseil.

La deuxième formule est retenue. Gérald Letailleur qui siège au CA prend la présidence et Martine Granier qui a fait carrière dans le secteur des croisières est engagée comme directrice générale. Ils prennent pour deux ans les rênes du réseau.

En mai 2007 François-Xavier de Boüard devient le nouveau président de Selectour.

Chef d’entreprise, il dirige un réseau de 13 agences situées essentiellement dans le grand Ouest. Administrateur de Selectour depuis 1998 il préside depuis 2004 la commission tourisme en charge de la négociation des contrats avec les tour-opérateurs.

Le 10 mars 2008 Philippe de Saint-Victor quitte le Club Med où il occupe la fonction de directeur marketing France pour rejoindre Selectour comme directeur général. Il sera le grand artisan de la fusion avec Afat.

En 2008, après 40 ans de présidence l’emblématique fondateur Philippe Demonchy ne se représente pas au poste d’administrateur. Il réagit mal à l’annonce de la fusion la jugeant peu préparée. « Quelle sera l’identité du futur réseau ? Son nom ? Quel projet d’entreprise ? Quelle finalité » déclarait-il à TourMaG.com.

L’année suivante la fusion des réseaux mettra en évidence sa mise à l’écart. Le président-fondateur de Selectour nous a quittés le 16 mai 2016.

En quête d’une marque commune

20 ans - Selectour Afat : retour sur la naissance du 1er réseau d’agences de France
Cette année-là on compte 4 administrateurs sortants et 9 candidats dont un nouveau, un certain Laurent Abitbol de l’agence Selectour Voyages Marietton à Lyon.

En discussion depuis novembre 2009 la fusion est annoncée officiellement le 9 avril 2009. La nouvelle entité représente 1 170 points de vente et 4 000 collaborateurs experts tourisme et affaires.

« Son maillage assure une présence dans 98 départements en France et des agences dans 910 villes dont 80 % sans doublon. Peu de concurrence frontale avec seulement une douzaine d’agences labellises situées à moins de 100 mètres l’une de l’autre » précise le communiqué signé des deux présidents.

Lors de cette présentation on annonce l’étude d’une marque principale porteuse du nom du nouveau réseau. Le sujet fera débat. Très attachés à leur marque les Selectour s’inquiètent. Ils veulent garder leur hippocampe, une image « attachante et sympathique » qui a toute sa raison d’être selon des enquêtes consommateurs.

Néanmoins 6 mois plus tard, le 22 septembre 2009 , la fusion est très majoritairement approuvée par les adhérents : 84 % par les AFAT et 94,3 % par les Selectour.

Une co-présidence crispée

Les deux co-présidents de AS Voyages : François-Xavier de Boüard et Jean-Pierre Mas au congrès de Valmorel - Photo CE
Les deux co-présidents de AS Voyages : François-Xavier de Boüard et Jean-Pierre Mas au congrès de Valmorel - Photo CE
Le groupement AS Voyages est constitué (A pour Afat et S pour Selectour). Il est organisé autour de la coopérative AS Voyages, regroupant l’ensemble des adhérents des deux réseaux et une société de services, la Société par Actions Simplifiée, AS Voyages Entreprise. A Paris, la première prend en charge la stratégie et la politique du groupement.

A Toulouse, la seconde héberge l’ensemble des services. Afin de faciliter cette intégration, les deux réseaux décident de fonctionner pendant trois ans en binôme.

AS représente le 1er réseau français en puissance d’achat avec un volume d’affaires total de 2,8 milliards d’euros dont 950 millions en aérien, 800 millions en tour-operating et 750 millions en production, réceptif e groupes.

Les Selectour adoptent le principe du « Top 14 » comme un clin d’œil au toulousain Jean-Pierre Mas qui cultive une relation de partenariat à haut niveau avec le monde du rugby. Ce « Top 14 » regroupe les fournisseurs privilégiés en contrepartie d’un point de commission supplémentaire.

En décembre 2011, AS Voyages organise son congrès annuel à Monastir, en signe de solidarité avec la Tunisie qui vit une révolution à l’impact bien négatif sur le tourisme. Le marché est en crise. La co-présidence se crispe. Les co-présidents font toujours bonne figure.

En 2012 c’est la fin de la lune de miel des co-présidents. En décembre 2012, AS est en congrès au Club Med de Valmorel. L’épineuse question d’une marque unique est soulevée. Afat ou Selectour ? Sélectour ou Afat ? La marque unique sera finalement la réunion des deux : « Selectour-Afat ». « Tout ça pour ça ! » diront bien des observateurs.

Valmorel marque la fin de la période transitoire et du fonctionnement paritaire. Le système montre ses limites.

Après Philippe de Saint Victor démis de ses fonctions – à sa demande – par le conseil d’administration c’est au tour de François-Xavier de Boüard de claquer la porte.

Bernard Vairon va le remplacer à la présidence de la coopérative AS Voyages. Adhérent Selectour de longue date, il est membre du conseil d’administration. Président de transition, il a participé à la mise en place de la fusion et présidé depuis trois ans la commission Technologie du réseau tout en siégeant à la commission Finance.
En 3 ans, la co-présidence a montré ses limites.

Un Jean-Pierre Mas qui rafle la mise et un Laurent Abitbol en embuscade

Laurent Abitbol président de Selectour au congrès de Quebec en décembre 2016. A cette occasion le réseau présente son nouveau logo et son nouveau concept d'agences. Photo CE.
Laurent Abitbol président de Selectour au congrès de Quebec en décembre 2016. A cette occasion le réseau présente son nouveau logo et son nouveau concept d'agences. Photo CE.
Le mandat de Bernard Vairon, comme celui de Jean-Pierre Mas, prendra fin lors de l’assemblée générale du 25 juin 2013. A l’issue de cette AG, les 18 nouveaux élus au conseil d’administration choisiront le futur et unique président du réseau. 39 candidats sont en lice - dont Jean-Pierre Mas, François-Xavier de Boüard et Bernard Vairon - pour 18 postes à pourvoir.

Le mercredi 26 juin 2013, le conseil d'administration de Selectour Afat élit Jean-Pierre Mas à la présidence du réseau. Le voilà donc à la tête de la coopérative qui regroupe 1 200 points de ventes en France. Le mandat de Jean-Pierre Mas s'achève le 26 juin 2014. Entre temps, il a été élu à la présidence du syndicat national des agences de voyages (SNAV), pour une durée de 3 ans, le 24 avril 2014.

On connaît la suite : Dominique Beljanski, une proche de Jean-Pierre Mas élue présidente à l’unanimité en juin 2014. Elle sera par la suite controversée. On lui reprochera, entre autres, sa décision d’adopter une rémunération basée sur une commission linéaire, décision qui va créer de fortes tensions en interne comme avec les fournisseurs.

Elle est tout de même réélue en 2015 face à l’opposition de Laurent Abitbol. Elle ne se représente pas en 2016 laissant le champ libre au patron de Marietton Developpement élu à l’unanimité.

Marietton est un poids lourd de la distribution en France avec un total de 430 agences (franchises comprises) depuis le rachat d'Havas Voyages (325 agences Havas dont 80 franchisés).

Il compte également dans ses rangs 76 agences Selectour Afat, 14 Voyages Auchan, 11 Carrefour voyages et 1 Club Med. Le groupe dispose également d'un pôle tour-opérating avec Voyamar, Ailleurs Voyages, Afrique Authentique et Australie Authentique. Il est également administrateur du CEDIV.

In fine Selectour-Afat devient Selectour. Réuni à Hammamet le 18 octobre 2016 le Conseil d’administration décide de supprime Afat du nom commercial.

Seule la dénomination de « Selectour » désignera le réseau. Quant au petit hippocampe presque quinquagénaire, il reste bel et bien l’emblème ambassadeur de la marque.

Retrouvez tous les articles consacrés au 20e anniversaire de TourMaG.com en cliquant ici.

Lu 1759 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips