TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



F. d’Hauthuille (Globaltours) : "Nous récupérons des clients déçus de la baisse de personnalisation de nos confrères"

L'interview de Frédéric d’Hauthuille, fondateur du groupe Globaltours



Frédéric d’Hauthuille, fondateur du groupe Globaltours fait sa place dans l'univers des voyages sur-mesure et du vrai sur-mesure, comme il aime à le rappeler. Il revient pour TourMaG.com sur sa stratégie de développement.


Rédigé par le Jeudi 15 Novembre 2018

Le site de Monde Authentique qui fait partie du groupe Globaltours - DR
Le site de Monde Authentique qui fait partie du groupe Globaltours - DR
TourMaG.com - Vous venez d’annoncer la reprise de Voyage.VO. Votre objectif est d’atteindre les 10 M€ d’ici 2020, quelle est votre stratégie pour y parvenir ?

Frédéric d’Hauthuille :
La feuille de route est connue et notre objectif reste le même : atteindre un volume d'affaires de 10 M€ en 2020.

Pour y parvenir, Globaltours mise à la fois sur la croissance organique et la croissance externe en rachetant de petits tour-opérateurs B2C spécialistes du sur-mesure.

Je reste à l’écoute du marché, mais la priorité pour l’instant est de digérer les nouvelles acquisitions.

TourMaG.com - Vous avez repris Nortours il y a deux ans et La Route des Indes fin juillet 2017, devenue depuis Les Routes de L’Asie. Comment se déroule leur intégration dans le Groupe ?

Frédéric d’Hauthuille :
Pour Nortours le bilan est mitigé. Sur le segment B2B, la croissance a du mal à décoller. Les agences de voyages sont assez conservatrices.

Nous avons organisé des formations dans nos bureaux, mis en avant des destinations peu connues comme les Iles Féroé… mais il est compliqué de déclencher un réflexe de la part des agences. Nous sommes déçus par leur manque d’entrain.

En revanche, sur Les Routes de L’Asie, que nous avons repris au 31 juillet 2017 et qui est une marque B2C, nous avons su dynamiser rapidement la marque. Le chiffre d’affaires est en croissance significative.

TourMaG.com - Avec le rachat de Voyage.VO, vous renforcez encore un peu plus vos axes Asie et Afrique...

Frédéric d’Hauthuille :
Effectivement. L’Afrique fait partie de nos axes principaux sur Monde Authentique. Le continent représente 40% de l’activité. La Tanzanie représente 26% du business et l’Afrique Australe, avec l’Afrique du Sud, la Namibie, le Botswana et le Zimbabwe, 8%.

Quant à l’Asie, c'est une destination phare Des Routes de l’Asie comme son nom l'indique.

La production et les achats seront rationalisés. Nous avons avec Voyage.Vo de nombreux réceptifs en commun. Monde Authentique et Voyage.VO ont des valeurs communes et une même typologie de clientèle.

Mais toutes les marques vont être conservées.

Frédéric d’Hauthuille - DR
Frédéric d’Hauthuille - DR
TourMaG.com - Le voyage sur-mesure attise les convoitises. Comment vous situez-vous par rapport à de grands groupes tels que Voyageurs du Monde ou Marco Vasco - Les Maisons du Voyage (Groupe Figaro) ?

Frédéric d’Hauthuille :
Je suis d’une taille bien plus modeste que les entreprises que vous citez… Globaltours, à travers ses différentes marques, fabrique de vrais voyages sur-mesure.

Notre ligne de conduite part toujours du client : d'abord nous l'écoutons, puis nous lui proposons un voyage et non l’inverse.

Notre but n’est pas de caser un produit tout fait. Nous personnalisons complètement la relation client. Mon capital c’est l’humain. 71% de mes dépenses sont des coûts salariaux, et j'en suis très fier.

Quand je vois parfois dans vos colonnes des articles sur le big data, cela me semble loin de nos préoccupations.

La technologie prend le pas chez beaucoup d’opérateurs. J’ai d'ailleurs récupéré des clients qui viennent de voyagistes au portefeuille clients très haut de gamme mais qui ont un peu forcé sur les tarifs.

Mais surtout ces clients se rendent compte qu'ils ne sont pas tout seul à avoir acheté le même voyage. Ils repèrent dans l’avion des Français qui vont dans le même hôtel qu'eux...

Nous récupérons ainsi beaucoup de déçus de la baisse de personnalisation de nos confrères. Globaltours n’a ni engagements hôteliers, ni aériens, mis à part sur les réveillons proposés en Laponie par Nortours… Cela nous laisse libres de nos achats.

TourMaG.com - Et vis-à-vis d’Evaneos, quelle est votre position ?

Frédéric d’Hauthuille :
Pour moi, le système mis en place par Evaneos s'apparente en quelque sorte à de la fraude sociale.

Evaneos se présente comme une agence de voyages basée en France mais la relation clients et les cotations sont confiées aux réceptifs installés à l'autre bout du monde et qui n’ont pas les mêmes règles sociales qu’en France.

Ils font faire le travail par du personnel non basé en France... Je m'insurge contre ce modèle !

TourMaG.com - Dans cet environnement concurrentiel, comment mettez-vous en avant votre valeur ajoutée ?

Frédéric d’Hauthuille :
Nous faisons beaucoup de pédagogie. Nous prenons beaucoup de temps pour expliquer aux clients nos garanties, nos responsabilités et tout ce que nous pouvons apporter en termes de conseils et de services.

Par exemple : nous garantissons les prix à la réservation. Chez Globaltours nous considérons que c'est au professionnel de gérer le risque des fluctuations des taux de change ou des hausses carburant… Le client ne doit pas s’en préoccuper !

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1467 fois

Notez



1.Posté par Nadia KHOULALENE le 16/11/2018 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frédéric est un grand de la profession. Je le connais depuis plus de 20 ans et il est toujours en phase avec lui-même et avec sa stratégie de vente. A l'écoute de ses clients, il est surtout très au fait des produits qu'il propose. Je ne suis plus étonnée lorsqu'il me parle de l'aérien qu'il connait parfaitement (horaires, type d'appareil, produit à bord), c'est un vrai Pro !

2.Posté par JAA le 16/11/2018 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le modèle économique d'Evaneos (ou de Bynativ) c'est le dumping social et fiscal !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips