TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Frais GDS Air France : "J’ai un peu l’impression qu’on reviendrait aux années 80", selon J.-P. Mas

Air France mettrait en place un surcoût GDS dès avril prochain



Air France devrait mettre en place prochainement des surcoûts de 9 à 12 euros par segment sur les réservations de billets d'avions faîtes par GDS. "Un très mauvais signal envoyé à la distribution", d'après Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage.


Rédigé par le Mercredi 1 Novembre 2017

Après Lufthansa, Ukraine Int., et IAG, Air France s'apprêterait à imposer un surcoût aux agences de voyage DR
Après Lufthansa, Ukraine Int., et IAG, Air France s'apprêterait à imposer un surcoût aux agences de voyage DR
Après Lufthansa, Ukraine Int. Airlines, British Airways et Iberia... bientôt Air France ?

D'après nos confrères de Déplacements pros, qui citent "des sources internes", la compagnie nationale devrait, à son tour, appliquer des frais sur les transactions de billets via GDS et ce dès avril 2018. Si le montant n'aurait pas encore été déterminé, on parle d'un surcoût se situant entre 9 et 12 euros par segment.

Contacté, Air France ne confirme pas la nouvelle, mais ne la dément pas non plus. "Nous ne ferons aucun commentaire sur le sujet", nous a-t-on indiqué.

Chez Resaneo, plateforme de réservation de vols secs pour les agences, on confirme qu’Air France va mettre en place ces frais, des discussions sur le sujet ayant eu lieu "il y a quelque temps".

Une décision "inéluctable"

"Si c’était avéré, ce serait problématique et ce serait un très mauvais signal envoyé à la distribution par le leader du marché", explique Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage.

D’après ce dernier, deux conséquences apparaîtraient. Une perte de productivité de la part des distributeurs d’une part, et un transfert des coûts de distribution, d’autre part. "J’ai un peu l’impression qu’on reviendrait aux années 80", estime-t-il.

"C’était inéluctable", explique de son côté Tristan Dessain-Gelinet, directeur de l’agence de voyages d’affaires Travel Planet. "Air France n’a pas le choix d’un point de vue économique", poursuit-il. "Le modèle se généralise et c’est normal. On atteint un changement de business model massif de notre industrie".

Une concentration de la distribution

En septembre 2015, Lufthansa avait été la première compagnie à instaurer des frais supplémentaires pour les réservations passées via GDS, ce qui avait provoqué un tollé du côté de la distribution. Ukraine Int. Airlines, puis le groupe IAG (British Airways, Iberia) avaient à leur tour annoncé la mise en place de taxes supplémentaires pour toutes les réservations effectuées via les GDS.

"Je regrette qu’il n’y ait pas eu de concertation avant la prise de ces décisions", indique Jean-Pierre Mas.

Pour Lufthansa, cette stratégie s’est avérée payante. En marge d’une conférence de presse donnée à Paris en septembre, les dirigeants de la compagnie indiquaient ne pas avoir noté de baisse des ventes via le canal GDS.

D’après Michael Goor, directeur des ventes France, il s’agit "d’une modernisation des méthodes de vente pour mettre tous les canaux de distribution au même niveau".

De son côté, le groupe IAG a supprimé ces frais pour les TMC.

American Express GBT, FCM Travel Solutions, puis Carlson Wagonlit Travel ont tous trois signé, début octobre, des accords avec IAG pour éviter de payer les surcoûts GDS pour leurs clients (9,5 euros par segment).

Air France travaillerait de la même manière à une solution NDC "qui permettra aux agences d’avoir un accès direct aux réservations", croit savoir Déplacements pros.

"Cela irait dans le sens d’une concentration de la distribution, un phénomène que les Entreprises du voyage ne soutiennent pas", conclut Jean-Pierre Mas.

Lu 3944 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips