TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Harry Theoharis, ministre grec du tourisme : "la Grèce va abandonner progressivement les restrictions"

Entretien avec le ministre grec du tourisme



Alors que la saison d’été à venir s’annonce radieuse pour la destination Grèce avec des réservations au plus haut, Harry Theoharis, ministre grec du tourisme était de passage à Paris pour promouvoir sa destination auprès des politiques et des professionnels du tourisme français. Avec comme crédo : la levée progressive des barrières sanitaires et notamment le passage prochain aux tests antigéniques. Entretien.


Rédigé par le Vendredi 21 Mai 2021

Voyages en Grèce : le ministre du tourisme a annoncé un allègement des restrictions au cours de l'été  - Harry Theoharis © OT de Grèce
Voyages en Grèce : le ministre du tourisme a annoncé un allègement des restrictions au cours de l'été - Harry Theoharis © OT de Grèce
TourMaG.com - D’abord un tour d’horizon de la situation sanitaire. Dans quelles conditions la Grèce est-elle ouverte pour les touristes français et doit-on s’attendre à une levée des mesures pour l’été à venir ?

Harry Theoharis :
La Grèce continue de s’ouvrir et va abandonner progressivement les restrictions. Depuis le 14 mai nos amis français peuvent déjà revenir, avec un test PCR, une preuve de vaccin ou d’immunité (voir encadré, ndlr). Notre système sanitaire, déjà expérimenté et reconnu l’année dernière, est pleinement fonctionnel. Il consiste en une prise en charge de l’hôtel en cas de test positif sur place, du port du masque, de distance de sécurité… Mais, alors que la Grèce vaccine 1% de sa population chaque jour, tout cela devrait s’alléger de plus en plus au cours de l’été, peut-être dès ces prochains jours !

D’abord en étant prêt au 1er juin pour le passeport vert européen, ensuite en remplaçant le test PCR par un test antigénique.

TourMaG.com - Sur place, après 1 an et demi de pandémie, comment se portent les opérateurs touristiques ? Avez-vous beaucoup de faillites d’établissements à déplorer ?

Harry Theoharis :
Le marché survit, nous avons beaucoup soutenu nos hôtels, nos restaurants, tout le monde est prêt à rouvrir. Pour l’instant nous continuons à soutenir les professionnels du tourisme, l’été sera une transition en la matière. Nous verrons donc en fin d’année s’il y aura des pertes.

« La saison d’été 2021 sera celle de l’optimisme »

TourMaG.com - De votre point de vue, comment s’annonce la saison d’été à venir ?

Harry Theoharis :
Le pic de demande est certain. Cependant, même dans le plus optimiste des scénarios, nous ne retrouverons pas les niveaux de 2019. Mais, avec la levée progressive des barrières sanitaires, la croissance devrait être encore plus importante au fur et à mesure de l’été.

TourMaG.com - Mais cela sera-t-il suffisant pour compenser tous ces mois de pertes ?

Harry Theoharis :
Non, cela sera très difficile de compenser toutes les pertes. Mais cette année va être celle de l’optimisme pour le tourisme. Cet été, tout sera ouvert, il y aura une forte compétition entre les hôtels. Nous avons enfin la reprise à l’esprit, et tant mieux pour la santé mentale de tous les professionnels du tourisme français et grecs.

TourMaG.com - Côté français, les prix de l’aérien vers la Grèce sont très élevés, les compagnies témoignent de réservations déjà en hausse en comparaison à 2019. Certains aller-retours vers Athènes au mois d’août peuvent frôler les 800 euros… Pensez-vous que cela puisse ralentir la reprise ?

Harry Theoharis :
C’est en effet l’une des grandes difficultés de cette année. J’espère que l’on va pouvoir rouvrir les barrières complètement au plus vite, pour que plus de vols se remettent en place et que les prix soient tirés vers le bas. En attendant, ces tarifs élevés sont un problème, oui. Pour les hôtels, ce n’est pas pareil, ils n’ont pour l’instant pas le pouvoir commercial de faire grimper les prix.

TourMaG.com - Le marché français sera-t-il votre premier émetteur en 2021 ?

Harry Theoharis :
Nous l’espérons. Car au delà des chiffres, je ne peux pas souligner assez à quel point les touristes français sont importants pour nous. Ils respectent la culture et visitent vraiment notre pays.

TourMaG.com - Vous êtes venus à Paris en promotion touristique. Quel message voulez-vous faire passer aux professionnels du tourisme français ?

Harry Theoharis :
Que la Grèce est prête, que notre plan sanitaire et opérationnel a fait ses preuves. Les vacances de cet été sont une marche vers le retour total à la normalité. Pour les touristes français qui viennent en Grèce, soyez assurés que tout sera fait pour votre sécurité. Et n’amenez pas de sourire dans vos bagages, nous vous en donnerons un sur place !

Voyager en Grèce, le point sur les mesures sanitaires


- Les voyageurs doivent présenter soit un certificat de vaccination, soit un test PCR – 72h avant entrée en Grèce, soit un certificat de rétablissement de COVID 19 délivré par une autorité publique ou un laboratoire certifié, ou un certificat de résultat positif du test moléculaire PCR confirmant que le titulaire s'est rétabli de l'infection par le virus SARS-CoV-2, délivré dans les 9 mois précédents et plus de 2 mois à compter de la date de réalisation du test.
 
- Ces documents doivent être accompagnés par le document PLF qui permet d’obtenir un QR code à présenter à l’embarquement et aux autorités grecques à l’arrivée. 

Lu 4520 fois

Tags : Crète, Grèce
Notez

Commentaires

1.Posté par OREA VOYAGES le 24/05/2021 08:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une information manquante et très importante pour les périples dans les Cyclades qui sont très demandés encore cette année !

Pour les transports inter-iles, ne seront autorisées à voyager en ferry ou en vol domestique que les voyageurs qui disposent de l'un des éléments suivants:

- un certificat de vaccination (indiquant que 14 jours se sont écoulés depuis la vaccination complète contre Covid-19)
- un test PCR négatif réalisé moins de trois jours (72 heures)
- un test antigénique rapide négatif effectué 24 heures avant le voyage.
- un auto-test négatif effectué 24 heures avant le voyage.

La règle sera en vigueur pour tous les voyageurs, Grecs et étrangers, y compris les enfants de plus de 5 ans.

Les passagers qui préfèrent voyager avec un autotest négatif doivent déclarer le résultat avant de voyager sur la plateforme www.self-testing.gov.gr

Nous vous conseillons de les acheter en France si vous les trouvez moins chers que 8 euros, prix actuel dans les Cyclades chez certains pharmaciens qui profitent un peu.

Kalo taxidi!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Juillet 2021 - 11:59 FTI GROUP change de logo







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias