TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


La République Tchèque, une destination verte, accessible et authentique



Et si la Dolce Vita était en réalité un concept tout à fait tchèque ?
Peu le savent encore, mais il y a bien en pays tchèque, un art de vivre largement lié à la nature et au rôle très spécial que celle-ci joue dans leur vie et dans leur quotidien.

Pour preuve, 1/3 de l’ensemble de ce petit territoire est composé de forêts et Prague, la capitale, occupe la 6ème place au classement des villes les plus vertes au monde !


Rédigé par Virginie Béjot le Lundi 19 Juillet 2021

Atouts pratiques et formes d’écotourisme en République tchèque

Singletrail Moravský kras © Petr Slavík CzechTourism
Singletrail Moravský kras © Petr Slavík CzechTourism
Avant même d’arriver en République tchèque, nous vous invitons à installer l’application Mapy.cz sur votre smartphone, qui est une application cartographique tchèque reconnue comme particulièrement fiable, précise et surtout elle est gratuite !

Amplement utilisée par les randonneurs, cette application rejoint la passion de la population pour les sentiers et le balisage qui est carrément hors norme.

Le Club des touristes, vieux de plus de 130 années, est à l’origine de ce recensement unique au monde qui a transformé le pays en royaume bien organisé pour les cyclistes et les randonneurs.

Avec plus de 43 000 km de sentiers balisés sur tout le territoire, différents niveaux de difficultés et parcours s’offrent à vous grâce à un système de couleurs très simple que nous vous invitons à découvrir sur place ! Vous serez bluffés par la qualité, par l’exigence naturelle des tchèques à connaître et à habiter cette campagne qui les passionnent vraiment.

Si vous cherchez à vivre des expériences nouvelles, si vous souhaitez être plus proches de la nature, alors la République tchèque est faite pour vous. En effet, la population tchèque est très « nature », d’ailleurs une grande partie des citadins est propriétaire d’un petit chalet, d’un petit bout de terre ou même d’une maison de campagne où ils s’échappent régulièrement le vendredi et ce dès que possible.

C’est aussi pourquoi la proposition de logements et d’habitations dites “alternatifs” est prépondérante dans ce petit pays, pour un retour à l’essentiel où une belle simplicité est garantie!

Pour seuls exemples, les fermes et autres domaines ouverts aux touristes, où vous pourrez revenir en couple et en famille à la source autour de choses simples et facilement accessibles ! Comme à la ferme Homutův statek en Bohême centrale au nord de Prague, la ferme Polzov près de Český Krumlov ou encore Janův Dvůr en Moravie du Sud. Outres des logements de qualité, vous y trouverez un large panel d’activités pour vos enfants, des pistes cyclables et randonnées nombreuses ainsi que des produits de la ferme traditionnels et typiques de ces régions.

Pour une expérience encore plus intense, découvrez l’éco pension Veronica dans les Carpates blanches, totalement écologique jusqu’à sa construction dans des matériaux naturels (argile, bois, paille). Cette maison saura inspirer les écologiques les plus avertis !

Le glamping est une manière aujourd’hui répandue en pays tchèques de nouvelles formes d’habitats pour une expérience originale et plus à fond dans l’ambiance environnante. Vous pourrez par exemple loger dans une maison qui flotte sur l’eau à Čejkovice, dans une yourte à Chlum en Bohême occidentale ou encore dans une cabane dans les arbres aux pieds du fameux Mont Ještěd en Bohême du Nord. Une expérience singulière vous attend au zoo de Dvůr Králové où des tentes de luxe ont été aménagées dans les cimes des arbres qui surplombent les quartiers des animaux d’Afrique.
De telles offres plutôt extraordinaires n’attendent que vous, avec en plus au menu un confort certain tout en étant sobres à la fois.

Enfin, les transports en commun comme le train et le bus sont reconnus en pays tchèques comme un trésor national. Les régions même les plus reculées du pays sont encore aujourd’hui bien desservies par des lignes de trains et de bus qui circulent régulièrement. En pays tchèques, il est facile et bon marché de circuler ainsi, avec ses bagages, son vélo et même son animal de compagnie. Vous pourrez traverser des paysages montagneux à bord de petits trains qu’on appelait autrefois ici des michelines, pour une découverte bucolique totale!

Aussi, des trains comme Regiojet offrent de très belles prestations à des prix tous petits !

Et si on partait à la découverte des parcs nationaux tchèques ?

Monts des Géants © Ladislav Renner CzechTourism
Monts des Géants © Ladislav Renner CzechTourism
En plus des 4 parcs nationaux, la République tchèque peut s’enorgueillir de 12 sites inscrits au patrimoine de l’UNESCO.

Les montagnes, majestueuses et particulièrement romantiques, sont amplement aménagées pour que vous puissiez pleinement profiter de ce qu’elles ont à vous offrir. On peut reconnaître un effort certain du côté des autorités locales et de la population pour trouver un équilibre juste entre tourisme et respect des sites naturels.

Partons tout d’abord à la découverte de la Šumava, qui est la plus grande forêt continue d’Europe centrale et un bijou de biodiversité, avec ses forêts vierges, ses lacs glaciaires, ses tourbières... qui témoignent de sa grande capacité à s’auto-réguler et à se régénérer, notamment après des catastrophes naturelles.

La Šumava tient une place particulière dans le cœur des tchèques. Fermée au public pendant l’époque communiste, elle était occupée par l’armée qui surveillait fermement les frontières communes avec l’Autriche et la Bavière. Résultats : une présence humaine longtemps quasi nulle et une nature préservée ainsi que des routes forestières bien entretenues pour les manœuvres militaires.

Des animaux sauvages « rares » vivent sur ces terres: le loup gris, le castor, le lynx, la loutre ou encore le vison… Sans oublier les rapaces et autres espèces d’oiseaux qui survolent ce parc à l’atmosphère unique, avec ses forêts profondes et ses restes d’anciens glaciers. Vous trouverez de nombreux lieux-dits et points de départ pour des randonnées qui vous mèneront au Lac noir et au Lac du diable, ou encore à des points culminants pour des panoramas à couper le souffle.

Plus au Nord du pays, les Monts des Géants situés sur la frontière polonaise forment les seules montagnes à caractère alpin en pays tchèques. Le mont Sněžka, situé à 1602 mètres, est facilement accessible depuis des sentiers aux niveaux de difficultés variés: il y en a pour tout le monde.
Les cirques glaciaires, les crêtes rocheuses, des grandes chutes d’eau époustouflantes ou encore l’architecture traditionnelle des maisons en rondins vous séduiront par le charme authentique de cette région, réputée pour sa nature magnifique, les activités sportives d’hiver qu’elle propose et pour la qualité de l’offre de ses logements.

Les deux autres parcs nationaux sont celui de la Suisse tchèque, largement abordé dans notre article précédent sur « la Bohême du Nord, paradis du tourisme vert », et le parc de Podyjí, surnommé l’Amazonie tchèque et que nous partageons avec vous dans un autre article consacré à la Moravie du Sud.

Découvrir Prague autrement, tel un îlot urbain de verdure luxuriante

Praha Letná © UPVISION
Praha Letná © UPVISION
Un ami passionné de randonnée et de découvertes originales disait souvent que l’on peut apercevoir Prague depuis ses environs et spots naturels sans mettre le pied en ville ; et c’est encore vrai aujourd’hui, peut-être même encore plus.

Prague a reçu en cette année 2021 le prestigieux prix environnemental “ European Forest City Award “ pour l’étendue de de ses parcs et de ses forêts ainsi que pour la politique actuelle de plantation d’un million d’arbres sur ces 8 prochaines années (370 000 ont déjà été plantés). A Prague, 56 % de la superficie est dédié à la nature, ce qui fait de la capitale tchèque la 6ème ville la plus verte au monde !

Ce caractère vert de la capitale est souvent méconnu des touristes surpris par le grand nombre d’espaces verts et de parcs disséminés dans toute la ville. A Prague, on dénombre 220 mètres carrés d’espace vert en moyenne par habitant ! La population locale a d’ailleurs pour coutume de dire que 10 minutes de tramway suffisent pour quitter les méandres de la cité urbaine et pour goûter aux joies de la nature.

Les parcs les plus populaires de la ville sont le parc de la colline de Petřín dans le quartier de Malá Strana et qui borde le complexe du Château de Prague, le parc de Letná, idéal pour faire du roller ou encore pour boire une bière dans ses beer garden avec vue exceptionnelle sur la ville; vous trouverez tout proche de là le parc aux allures sauvages de Stromovka, avec ses points d’eau, ses ruisseaux et de jolis programmes culturels en belle saison ( cinéma en plein air, concerts, théâtre... )

Vous trouverez aussi le parc de Vyšehrad, qui du haut de son éperon rocheux plonge son regard sur les méandres de la Vltava. Si vous êtes vraiment curieux d’en voir davantage et de découvrir la vie des tchèques, nous vous invitons à prendre le tram jusqu’au terminus pour découvrir la réserve naturelle de Divoká Šárka, la plus grande de toute la ville. Avec ses sentiers, ses gorges et ses falaises, ses points d’eau où se baigner et sa piscine naturelle, vous goûterez enfin à la douceur d’un vrai dépaysement !

Activités sportives pour une connexion atypique avec ce beau pays

Les tchèques sont aussi sportifs : ils aiment s’équiper et traverser les campagnes à vélo, à pieds et même à ski de fond.

L’escalade est aussi populaire en République tchèque ; il n’est pas rare de voir des adeptes de ce sport occuper un mur de grès sur les bords de l’Elbe par exemple, pour y passer la journée.

Deux spots y sont particulièrement réputés et reconnus de “ classe mondiale ”: le site d’Adršpach Teplice et celui de Labské Pískovce près de la Suisse tchèque.
Adršpach © Milan Jaroš CzechTourism
Adršpach © Milan Jaroš CzechTourism

Le site d’Adršpach tient la réputation de Mecque de l’escalade traditionnelle des tours de grès dans le milieu des adeptes. Les rochers, escaladés par les grimpeurs du monde entier, sont protégés en tant que réserve naturelle puisque le site est d’une grande beauté. Les pubs locaux des environs accueillent en saison des groupes entiers de grimpeurs qui viennent s’y retrouver pour déguster la bière locale.
Les murs de grès de la gorge de Labské Pískovce, qui bordent la rivière de l’Elbe, sont d’excellence pour un style de grimpe sportif. Il y a aussi des possibilités d’escalade dans la région du Paradis tchèque comme à Prachov où les grimpeurs viennent goûter à l’atmosphère unique de ces sites naturels superbes.

Pour rester dans la lignée des rochers et de ce type d’activité nous vous proposons d’essayer un nouveau type d’excursion : la Via Ferrata, notamment dans le parc national de la Suisse tchèque et plus précisément à Děčín. C’est sur cette voie d’escalade aux vues superbes que vous pourrez donner à votre séjour une couleur sensationnelle et déroutante !
Avec ses 14 voies dont la hauteur varie de 140 à 170 mètres, hautement sécurisées et accessibles à tous les niveaux, vous pourrez plonger votre regard dans le majestueux canyon de l’Elbe.

C’est désormais le moment idéal pour partager ici une autre particularité des tchèques : ils adorent descendre leurs rivières en canoë kayak et faire du rafting. Ils apprécient particulièrement se retrouver pour plusieurs jours autour de ce type d’activités sportives auxquelles personne n’échappe au moins une fois dans sa vie, comme il se dit souvent là-bas.

Vous trouverez en général facilement à louer du matériel sur place et aussi des rivières et parcours en fonction de votre niveau. Les débutants pourront aisément débuter sur la rivière Berounka en Bohême occidentale au départ de Pilsen.
Les pagayeurs plus expérimentés trouveront de quoi s’éclater sur la rivière Otava en Bohême du sud et Bohême occidentale, qui passe notamment par la superbe ville de Písek.

La rivière Sázava qui traverse la Vysočina en Bohême centrale, reste néanmoins la rivière la plus fréquentée mais aussi peut-être la plus accessible en terme de sensations. Il y’a encore d’autres rivières à découvrir et de nombreuses possibilités pour ceux qui aimeraient définitivement goûter aux plaisirs de l’eau et de ce sport particulièrement apprécié des locaux.

Les enfants (et pas que !) pourraient aussi apprécier le site de Dolní Morava situé à l’extrémité de la Bohême de l’Est. En plus de monter jusqu’au somment du « Sentier dans les nuages » dont nous avons déjà parlé dans un article précédent, vous pourriez adorer faire du bobsleigh à roulettes sur la 2ème piste la plus longue d’Europe du genre ! Avec 4km de descente, des virages serrés et rapides, l’expérience peut se vivre à deux ou seul si vous avez plus de 8 ans.

Nous avons aussi évoqué la station touristique de Lipno en Bohême du Sud, superbement aménagée pour la pratique de nombreux sports, avec son grand lac, ses pistes de roller, le sentier des cimes des arbres accessibles mêmes aux fauteuils roulants ou encore les environs particulièrement adaptés aux sports d’hiver et notamment au ski de fond.

L’été, vous pourrez profiter du téléphérique à pieds et même avec votre vélo.

Golf Kácov © Huť architektury Martin Rajniš
Golf Kácov © Huť architektury Martin Rajniš
Le pays compte aussi de nombreux parcours de golf de très belle qualité, comme à Marianské Lázně ou à Karlovy Vary qui sont parmi les plus réputés du pays. Le parcours de Mariánské Lázně a reçu le titre de « royal » par sa majesté d’Angleterre la reine Elizabeth en 2002. De nombreux autres parcours comme ceux de l’Astoria Golf Club Cihelny ou encore le Praha Karlštejn Golf Club réussissent à séduire les plus exigeants des golfeurs du monde entier.

La République tchèque, sa culture et son environnement varié et exceptionnel, pourraient vous inspirer des découvertes encore plus intimes de ses habitants, dont certains sont passionnés par les grands espaces de forêts d’Amérique du Nord comme on les lit dans les romans d’aventure de Tom Sawyer. Ces groupe d’individus, qu’on appelle en République tchèque les “ tramps “, sont facilement reconnaissables de par leurs habits (kaki, militaires) et en général de par leur manière de vivre, en respect avec la nature et en marge de la société de consommation. On peut les voir notamment dans les trains, à chanter en tchèque de vieilles musiques américaines et à boire des alcools de leur fabrication. Ces aventuriers tchèques connaissent en général très bien certaines régions du pays qu’ils traversent beaucoup à pied, où ils dorment et campent à la belle étoile. Ce mode de vie, interdit pendant le communisme, a rallié des personnes en quête de voyage “ sur place ” lorsque sortir du pays était pour des raisons politiques évidentes quasiment impossible.

Cette forme atypique de contestation est particulièrement révélatrice de la mentalité locale, de sa force de résilience et de son amour pour le simple et l’authentique ; ce qui pourrait nous inviter peut-être et encore plus dans l’époque actuelle, à découvrir en nous le touriste amoureux des choses simples que la vie a à nous offrir.

Contact

La République Tchèque, une destination verte, accessible et authentique
18 rue Bonaparte 75006 Paris
Téléphone : 01 53 73 00 34
Email : paris@czechtourism.com
Site web : www.visitczechrepublic.com

Lu 1174 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Juin 2021 - 06:45 7 idées de déconnexion dans Le Var







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias