TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Lafayette Voyages : 12 agences concernées par le plan de restructuration

Un PSE dans la plus grande discrétion



Douze agences Lafayette Voyages seraient impactées par l'actuel plan de restructuration du groupe. Neuf devraient fermer leurs portes et 3 verront une partie de leur personnel congédiée. La fin des négociations du PSE est prévue, en principe, le 13 juillet 2015.


Rédigé par A.B. le Dimanche 31 Mai 2015

Lafayette Voyages : 12 agences concernées par le plan de restructuration
Le groupe Galeries Lafayette mène actuellement un plan de restructuration de ses activités en France - dans la plus grande discrétion.

Comme nous vous l'indiquions dans un précédent article, 500 postes seraient supprimés, et un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) mis en place.

La direction n'a pas souhaité faire de commentaires au sujet de ces informations.

La restructuration devrait impacter notamment la branche voyages du groupe, avec la fermeture de 9 agences, selon la CGT des Galeries Lafayette Haussmann.

Il s'agirait des points de vente de Clermont-Ferrand, Lyon Part Dieu, Metz, Nantes, Reims, Strasbourg, Toulouse, Dijon et Pau.

Par ailleurs, le groupe procéderait à une réorganisation des agences de Nice Cap 3000, Paris Haussmann, et du siège de Lafayette Voyages, impactant 6 salariés supplémentaires.

Les négociations autour du PSE sont actuellement en cours, avec une date butoir fixée au 13 juillet 2015.

Une baisse d'activité de la branche voyages

"Les bras m'en tombent, confie un responsable syndical de la CGT des Galeries Lafayette Haussmann.

Les ventes globales du groupe cartonnent, la marge réalisée est exponentielle, mais le groupe a décidé de licencier pour gagner toujours plus".

Il pointe néanmoins une baisse du chiffre d'affaires de la branche voyages depuis une dizaine d'années.

En effet, selon Credit Safe.fr, la perte nette de la filiale voyages était d'un peu plus de 143 000€ en 2008 alors qu'elle dépasse 1,3 M€ en 2013, pour un chiffre d'affaires pratiquement divisé par deux (6,39 M€ en 2008 vs 3,83 M€ en 2013).

Une baisse que le responsable CGT attribue à "la mauvaise gestion des dirigeants, qui n'ont pas su travailler correctement leur production et conserver la clientèle.

L’activité est toujours rentable, mais avec une marge plus faible. Le groupe enregistre des bénéfices record depuis 11 ans, réalise des milliards d'euros de bénéfice et je trouve cette situation scandaleuse, car il s'agit d'une politique destinée seulement à virer du monde.
"

Lu 4139 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Juin 2021 - 15:32 Solea et Sun Resorts en roadshow en juin 2021









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias