TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Laurent Abitbol : "Selectour n'a jamais été aussi riche !"

L'interview de Laurent Abitbol, président de Selectour


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 5 Décembre 2017

C’est dans la capitale des Gaules, Lyon, que s’ouvre le Congrès Selectour sous la présidence d’un Laurent Abitbol qui n’a pas que des amis. L’occasion toutefois de mettre les problèmes à plat et de réfléchir à l’avenir de ce réseau. En attendant l’intervention d’un Nicolas Sarkozy qui devra, lui aussi, trouver son public. Laurent Abitbol parait très confiant et il nous a raconté ses espoirs…



Laurent Abitbol : "Nous allons expliquer le nouvel outil du pilotage des ventes et ça va être superbe. Le personnel des agences va être gâté. Tout le monde devrait être gagnant !" - Crédit photo : Selectour
Laurent Abitbol : "Nous allons expliquer le nouvel outil du pilotage des ventes et ça va être superbe. Le personnel des agences va être gâté. Tout le monde devrait être gagnant !" - Crédit photo : Selectour
TourMaG.com - Laurent Abitbol, comment se présente ce congrès, le second sous votre présidence ?

Laurent Abitbol : Nous sommes pleins : 540 personnes, plus une chambre d’hôtel et nous avons dû refuser du monde.

TourMaG.com - Quels sont les grands sujets qui vont être abordés durant cette manifestation ? Beaucoup s’inquiètent notamment sur les nouveaux référencements…

L.A : Non, ce n’est pas à l’ordre du jour, le cahier des charges n’est même pas totalement établi. Je vais en donner les grandes lignes, afin de rassurer, mais nous n’en sommes pas encore là. Il sera établi en février 2018, nous commencerons en mars pour des opérations en 2019. Mais nous en parlerons…

Il faut que tout le monde s’enrichisse, dont les TO comme nous. Que l’on se rassure, tout le référencement passera par le GIE. Il n’y aura pas de différenciation.

Tout le référencement passera par Selectour, une et indivisible. Vu la réussite du GIE sur la partie Business, il est certain que nous allons l’étendre à la partie Tourisme.

TourMaG.com - Donc revenons aux grands thèmes de ce congrès…

L.A. : Trois grands sujets à l’ordre du jour : Air France et ses nouvelles dispositions concernant les GDS. Patrick Alexandre (directeur général adjoint commercial ventes et alliances d'Air France-KLM, ndlr) sera là et nous aurons un débat entre lui et moi. Respectueux, constructif !

Mais, que l’on se rassure, on travaille en silence et nous devrions conclure rapidement. Ce sont des gens bien chez Air France !

Après, et j’y tiens beaucoup, il y aura débat entre les adhérents eux-mêmes. Le congrès, c’est un moment de fraternité, ponctué de moments conviviaux et sympas. Il y aura Enrico (Macias, ndlr), il y aura quelques surprises que je ne veux pas dévoiler maintenant.

Il y aura également quelques interventions de qualité, notamment de la part de Jean-François Rial, patron de Voyageurs du Monde… Je veux vraiment dire aux gens que l’agence de voyages est à la mode et c’est encore plus flagrant en ce moment !

Et puis, bien entendu, l’intervention de Nicolas Sarkozy : c’est un grand moment, qu’on le veuille ou non. On aime ou on n’aime pas, mais c’est la première fois que Selectour accueille un ancien président de la République Française. Et c’est une première pour lui aussi, car c’est la première conférence où il intervient en France. Et que l’on ne vienne pas me dire que cela coûte cher à Selectour : c’est 5 000€ tout compris !

TourMaG.com - Oui, enfin, heureusement qu’il y a un sponsor pour payer le complément…

L.A. : Ce n’est pas un sponsor ! Et les chiffres évoqués sont très loin des sommes avancées. Mais ce n’est pas une entreprise du tourisme.

TourMaG.com - Comme il faut conclure, où en êtes-vous avec vos frondeurs ?

L.A. : Au Conseil d’Administration, il n’y a plus de frondeurs. Le Conseil est uni et apaisé. On vote très souvent à l’unanimité ou au moins à 90%, tout va bien.

Pour le reste, je ne sais pas s’il existe vraiment des frondeurs, moi je travaille pour mener à bien un projet économique fiable et viable. Les frondeurs, ils font ce qu’ils veulent. Moi, je veux pour ce réseau des résultats financiers et nous les avons. Vous allez voir ce que nous allons distribuer cette année…

Selectour n’a jamais été aussi riche !

Vous savez, les frondeurs, c’est le nord de la France. Mais je ne sais toujours pas pourquoi ils m’en veulent à un tel point. Qu’est-ce que je leur ai fait ?

Mais nous allons organiser un congrès sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur !

TourMaG.com - Finalement, les TO peuvent être rassurés en rentrant chez Selectour, ils en auront pour leur argent ?

L.A. : Tout le monde pourra rentrer chez Selectour. Après, il y a des niveaux. Et ce qui va être important dans ce congrès c’est le pilotage des ventes.

Nous allons expliquer le nouvel outil du pilotage des ventes et ça va être superbe. Le personnel des agences va être gâté. Tout le monde devrait être gagnant !

Lu 2904 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com