TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Le port de Nice réduit les escales de Corsica Ferries et de la SNCM



Les riverains du port ont gagné la partie. Suite à leur pression, le département (propriétaire du port) et la CCI Nice Côte d’azur ont décidé de plafonner les rotations des car ferries pour la Corse à 300 en juillet et août contre 358 en 2010 soit une réduction drastique de 16 %.


Rédigé par Michel BOVAS le Lundi 31 Janvier 2011

Une décroissance étonnante qui pourrait avoir un impact à terme sur l’emploi. Le manque à gagner pour le port sera d'environ 200 000 euros sur un total de 4 millions d'euros de recettes générées par les rotations vers la Corse.

Le trafic des passagers pour la Corse a atteint 775.507 contre 743.025 en 2009. En 2010 une première interdiction sur le trafic nocturne avait été édictée entre 23h30 et 6 h du matin. Le nombre d’escales la nuit a chuté de 55 en 2009 à 40 en 2010.

Un chiffre encore trop élevé aux yeux des autorités portuaires face à la réaction des riverains d’un quartier qui autrefois populaire et commerciale tant à s’embourgeoiser avec une flambée des prix de l’immobilier sur le pourtour des quais.

Et l’opération de rénovation en cours de la voirie municipale bordant les quais pour offrir plus de place aux restaurants et aux piétons et l’annonce de l’arrivée du tramway sur le port accentue cette évolution.

Corsica Ferries, et la SNCM vont reporter une partie du trafic sur Toulon

Résultats les activités commerciales (ciment, trafic Corse et croisière) ont de plus en plus à se faire accepter. Autre mesure les espacements entre les escales ne doivent pas descendre en dessous de 45 minutes. Elle s'applique aux grosses unités qui embarquent 200 véhicules.

Corsica Ferries, et la SNCM vont reporter une partie du trafic supprimé sur le port de Toulon.

A moyen terme le port va installer avec ERDF des branchements électriques de 20 MW pour alimenter en énergie les navires et éviter à ces derniers de laisser tourner leurs machines avec pour conséquence du bruits et de la pollution pour les riverains.

« Il n'est pas exclu, dans l'avenir, d'interdire l'accès au Port à ceux qui ne respecteront pas les règles », a annoncé Bernard Kleynhoff, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie Nice Côte d'Azur.

Du côté des professionnels du port la mesure de réduction des escales ne fait pas l’unanimité. « On est en train de faire crever le port », souligne Thierry Voisin, le président de Nice union maritime, qui fédère les professionnels. « Rien n’est fait pour les sociétés portuaires et leurs 1500 emplois, malgré tous leurs efforts pour limiter les nuisances ».

Lu 1899 fois

Notez



1.Posté par Jean Marc Hubert le 01/02/2011 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Twitter
Il y à Gênes à côté .....

2.Posté par Ingrand Eric le 01/02/2011 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et oui en France ont veux des emplois, mais sans nuisances! La cote d'azur a déjà refusé IKEA en 2010 au profit de l’Italie ! Au motif que cela aurait créer...trop d'embouteillages. Les Français sont des enfants gâtées!! Et les retraités de la cote semblent procéduriers ! Certains voudraient même faire fermer l’aéroport de Nice ! Quand on vit hors des réalités on a pas de limites !!Mais quand on as 11% de chômage on ne devrais pas refuser du travail ! Le port fait travailler beaucoup de commerces depuis des siècles et aujourd’hui cela deviens trop bruyant…alors on ferme ! C’est certain que l’aspect saisonnier de l’emploi sur la cote d’azur ne risque pas d’évoluer !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CruiseMaG DMCmag La Travel Tech
Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel