TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Les EDV menacent IATA de poursuites pour détournement de fonds

Le syndicat réclame les sommes des billets XL Airways



Le ton monte d'un cran entre les EDV et IATA. Le syndicat ne compte pas rester de marbre face à l'association internationale. Après Aigle Azur, la situation de XL Airways rajoute à la colère du syndicat.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 23 Septembre 2019

À défaut de réponse positive et claire de IATA dans la semaine, les EDV entameront des poursuites pour détournement de fonds et « grivèlerie » - DR : DepositPhotos, AerialMike
À défaut de réponse positive et claire de IATA dans la semaine, les EDV entameront des poursuites pour détournement de fonds et « grivèlerie » - DR : DepositPhotos, AerialMike
Les Entreprises du Voyage poursuivent leur offensive contre IATA.

Face au silence de l'association internationale du transport aérien à la demande du syndicat "d’imposer rapidement aux compagnies aériennes des contre-garanties bancaires similaires à celles exigées des agences de voyages", les EDV ont décidé de riposter.

Et alors que XL Airways est en état de cessation de paiements, "IATA a trouvé un biais pour bloquer les remboursements dans les GDS des billets XL Airways le 20 septembre au matin. Ainsi IATA écarte le risque d’un « BSP négatif ». Non content de mépriser les agences de voyages, IATA leur fait les poches", indiquent les EDV dans un communiqué.

"Cerise sur le gâteau, IATA n’a pas reversé à XL Airways et a donc conservé par devers elle, le montant du BSP payé le 16 septembre par les agences de voyages (émissions de la deuxième quinzaine d’août) : 1,6 millions d’euros !"

Le syndicat exige par conséquent de IATA qu'elle fasse rapidement une proposition de garantie financière ou de compte séquestre débloqué après l’utilisation intégrale des billets afin de garantir le bon usage des fonds versés par les agences de voyages.

Mais aussi qu'elle restitue aux agences de voyages, les sommes "détournées" le 16 septembre, en affectant ce montant au remboursement des billets XL Airways émis par les agences de voyages et non volés.

"À défaut de réponse positive et claire de IATA dans la semaine, nous entamerons des poursuites pour détournement de fonds et « grivèlerie »", menacent les EDV.


Lu 1458 fois

Tags : EDV, IATA, XL Airways
Notez

Commentaires

1.Posté par ENFIN le 23/09/2019 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VAMOOOOOOOOOOOOOOOOOOOS

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance