TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Les voyageurs français craignent mais sont aussi attirés par les destinations sensibles

étude OpinonWay pour Evaneos.com



Selon une étude menée par OpinionWay pour Evaneos.com, les touristes français affichent des attitudes paradoxales pour le choix de leurs destinations de vacances. SI une majorité affirment préférer les pays conformes à leurs valeurs personnelles, ils sont nombreux à faire part de leur attirance pour ceux qui vont à l'encontre de leurs valeurs.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 11 Février 2013

Les Français aiment-ils braver leurs peurs ? Vont-ils sciemment à l'encontre de leurs valeurs ?

Ou ne sont-ils tout simplement pas conscients de la situation des pays dans lesquels ils voyagent ?

C'est à ces questions que vise à répondre une étude réalisée par OpinionWay pour Evaneos.com.

Il y apparaît que 32 % de nos compatriotes déclarent choisir des destinations conformes à leurs valeurs personnelles lorsqu'on les interroge sur l'influence que peut avoir la situation politique, économique et religieuse d'un pays dans le choix d'un voyage.

26 % affirment au contraire être attirés par des territoires qui vont à l'encontre de leurs valeurs personnelles. Et, leur principale motivation n'est pas le prix mais le côté plus intéressant, selon eux, de ces destinations, pour 22 % d'entre eux.

46 % des sondés expliquent ne prêtent aucun ou peu d'intérêt à ces problématiques.

Importance des agents de voyages

Ce qui est paradoxal c'est que quand on leur demande quels sont les critères auxquels ils sont le plus attentifs pour leur choix, 48 % répondent la situation politique, 47 % le droit des femmes et 47 % le droit des enfants.

Les proportions atteignent 61 % pour le droit des femmes, 58 % pour l'absence de tourisme sexuel et 56 % pour le droit des enfants pour les voyageurs de 50 à 59 ans.

Les femmes, elles, se préoccupent en priorité des droits des autres femmes (54 % contre 40 % pour les hommes), de ceux des enfants (54 % contre 40 %) et de l'absence de tourisme sexuel (51 % contre 38 %).

L'enquête révèle également que 63 % des Français déclarent ne jamais être allés dans un pays dont la situation politique, économique ou religieuse est sensible. Et pourtant, 66 % en citent une quand on leur demande où ils veulent partir.

"Très souvent, les voyageurs ont une perception stéréotypée d'une destination, c'est dû à une méconnaissance de sa situation locale ou à des images standardisées véhiculées par les opérateurs traditionnels", explique Eric La Bonnardière, cofondateur d'Evaneos.com.

Il en profite pour rappeler l'importance des agents de voyages dans l'information des touristes : "Personne mieux qu'eux ne peut faire découvrir aux voyageurs une destination, sa situation et ses particularités."

L'institut de sondage et le site Internet précisent que l'étude a été réalisée avant les derniers évènement survenus en Tunisie.

Lu 1192 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Juin 2021 - 15:32 Solea et Sun Resorts en roadshow en juin 2021









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias