TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Levée du pass vaccinal : quand et comment ?

Olivier Véran a dévoilé les indicateurs à atteindre



Olivier Véran, Ministre de la Santé a précisé les indicateurs à atteindre pour se diriger vers la levée du pass vaccinal. Devant la mission d'information du Sénat il a confirmé que l'échéance pourrait intervenir mi-mars prochain.


Rédigé par le Mardi 22 Février 2022

Olivier Véran envisage la levée du pass vaccinal vers la mi-mars si les indicateurs épidémiques le permettent - Capture écran Sénat
Olivier Véran envisage la levée du pass vaccinal vers la mi-mars si les indicateurs épidémiques le permettent - Capture écran Sénat
Interrogé par la mission d'information du Sénat, Olivier Véran, Ministre de la santé a indiqué les indicateurs sanitaires qu'il fallait atteindre pour la levée du pass vaccinal.

Il a confirmé que l'échéance pourrait intervenir d'ici la mi-mars.

"Ce que nous dit le conseil scientifique, c'est qu'il faudrait qu'on redescende aux alentours de 1500 patients covid en réanimation pour considérer que le fonctionnement normal des hôpitaux soit restauré. Ce qui à ce rythme pourrait intervenir d'ici 2 à 3 semaines. Puisque nous sommes en diminution de la charge sanitaire en réanimation"

La pression en réanimation ne sera pas le seul indicateur. Les autorités vont également surveiller la dynamique épidémique.

Sur ce point le Ministre de la Santé est également optimiste : "il faut que le facteur R, taux de reproduction du virus soit inférieur à 1. Il faut que nous soyons sur une pente décroissante et que nous ayons atteint un niveau de taux d'incidence qui soit assez faible entre 300 - 500 maxi pour considérer que nous ayons franchi le plus dur.

Nous allons l'atteindre. Je pense que nous l'atteindrons d'ici 2 à 3 semaines maximum. Ce qui est une bonne nouvelle."

Levée du pass vaccinal : envisagé à la mi-mars

Olivier Véran précise que si "la trajectoire positive se confirmait en particulier sur le plan des tensions hospitalières et en terme de circulation du virus nous pourrions envisager une levée du pass à la mi-mars dans toute ou partie des lieux où il est mis en place.

Il est important de procéder par paliers. Nous voulons conserver une grande prudence, une certaine progressivité dans les prochaines semaines pour prévenir de nouvelles contaminations du fait d'un relâchement trop rapide des mesures dans la période actuelle".


Pour autant, Olivier Véran a tenu rappeler qu' "il y a eu encore beaucoup de décès hier, 290 ce qui est beaucoup. Cela représente 10 % de la mortalité routière annuelle. Une maladie qui fait 280 morts par jour je peux vous dire qu'il n'y en a pas beaucoup."


Lu 6354 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias