TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Maroc : le tourisme redécolle, Transavia en profite

Ouverture d'une 9e ligne



L'année touristique 2018 démarre en fanfare au Maroc, avec des croissances à deux chiffres par rapport à l'an passé. Une embellie sur laquelle surfe Transavia, deuxième compagnie aérienne à desservir le pays, qui augmente toujours plus ses capacités et vient d'y ouvrir sa 9e ligne.


Rédigé par le Dimanche 15 Avril 2018

Le Boeing 737 de Transavia, quelque minutes après son atterrissage à Rabat-Salé, jeudi 12 mars © PG TM
Le Boeing 737 de Transavia, quelque minutes après son atterrissage à Rabat-Salé, jeudi 12 mars © PG TM
Le Maroc est définitivement de retour sur la scène touristique.

Après quelques années de légère baisse et une reprise amorcée en 2017, année durant laquelle le royaume a dépassé pour la première fois la barre des 11 millions de touristes, "les premiers chiffres de l'année 2018 sont magnifiques", d'après Mohamed Sajid, ministre marocain du tourisme et du transport aérien.

Il l'affirme : certaines régions connaissent déjà des croissances de 20% par rapport à 2017.

"Il y a les prémisses d'une grande croissance générale cette année", ajoute-t-il, confiant. Premier marché fournisseur de touristes au royaume du Maroc : la France, toujours (3,7 millions en 2017, +9%), devant les autres grands marchés européens, Espagne en tête, et quelques marchés asiatiques, dont la Chine, sur lesquels le ministre du tourisme fonde de grands espoirs.

Le Maroc, paradis de Transavia

Une embellie qui pousse Transavia, pour qui le Maroc est l'un des deux premiers marchés (au coude à coude avec le Portugal), à continuer d'y investir en ouvrant des lignes.

En se posant pour la première fois à Rabat, jeudi 12 mars 2018, la compagnie a ainsi inauguré sa 9e ligne marocaine. "Cette ouverture prouve la relation particulière qui lie nos deux pays", a indiqué Nathalie Stubler, directrice générale de Transavia, à la presse marocaine lors des cérémonies du nouveau vol, jeudi. "Cela fait suite à la demande grandissante de nos clients sur de nouvelles destinations au Maroc".

"Transavia est un de nos principaux partenaires en termes de dessertes aériennes", ajoute Mohamed Sajid, indiquant qu'avec 18% de parts de marché, elle était la deuxième compagnie sur l'axe France-Maroc.

"Je pense que les relations qui existent entre la compagnie et le Maroc sont essentielles", affirme-t-il aussi. "Nous ne demandons qu'à amplifier davantage cette coopération et tenons à ce qu'ils développent d'autres routes chez nous.

Il y a encore d'énormes potentialités sur des destinations pas encore desservies
". Il glisse quelques idées : Ouarzazate et sa région, ou le Sahara Occidental via Dakhla.

Près d'un million de sièges en 2018

Avant dernière ouverture en date pour Transavia au Maroc, cette dernière ville, paradis des surfeurs, était reliée une fois par semaine depuis Orly pendant la dernière saison d'hiver.

Après des "premiers mois un peu compliqués", d'après la direction, les dernières semaines de commercialisation auraient été plus engageantes, et la compagnie prévoit de relancer la ligne l'hiver prochain, pensant même à l'annualiser.

Partenaire crucial dans la stratégie de la compagnie low-cost du groupe Air France-KLM, l'Office national marocain du tourisme (ONMT) joue un grand rôle de lobbying et de promotion de la destination en France. En septembre dernier, lors du salon IFTM-Top résa, l'ONMT et Transavia avaient par exemple renouvelé leur important partenariats d'affaires qui existe depuis une dizaine d'année.

En 2018, Transavia a de fait prévu d'augmenter son offre de 33% sur le pays, la portant à près de 873 000 sièges, depuis Paris, Nantes ou encore Lyon.

Rabat, nouveau défi de Transavia

Trois fois par semaine, la compagnie low-cost du groupe Air France-KLM dessert désormais la capitale marocaine depuis Paris-Orly.

Si Air France dessert déjà la ville jusqu'à trois fois par jour depuis Paris-CDG, ce doublon n'inspire pas d'inquiétude à la direction de Transavia. "Nous ne nous cannibalisons pas", affirme Hervé Kozar, directeur des ventes, en marge des cérémonies du vol inaugural. "Il y a de la place pour nos deux segments", ajoute-t-il, précisant que les premiers vols étaient pleins et que les réservations sur le reste de la saison d'été sont "déjà excellentes".

Y aura-il de la place à Rabat, surtout connue comme la capitale administrative du royaume du Maroc, pour un trafic plus touristique ? "Rabat est également une zone touristique, c'est la capitale culturelle du Maroc, avec beaucoup de monuments, d'évènements, et un patrimoine exceptionnel", nous affirme le ministre marocain du tourisme. "C'est une ville trop méconnue, que je ne peux que vous invitez à venir découvrir".

Lu 4185 fois

Tags : Maroc, ONMT, Transavia
Notez



1.Posté par travel le 16/04/2018 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A quoi ça sert de faire des nouvelle ligne Paris-Rabat, cette ligne existe déjà avec pas mal de compagnie tout comme paris casa : Marseille rabat etc.... !!!
Mais toujours très peu de ligne depuis Lyon en lowcost.

2.Posté par Khalid le 17/04/2018 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et Clermont-Ferrand Tanger

3.Posté par Dommage le 12/05/2018 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes des milliers de Lyonnais et Rhonalpins contraints de ne nous retrouver dans les aéroports de Marseille ou de Paris pour aller à Rabat ou Tanger...

Perso je voyagerais 4 à 5 fois par an au lieu d'une ou deux fois si j'avais une liaison directe.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips