TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Marseille-Ile Maurice : du Vieux-Port à Port Louis



Marseille Provence – Ile Maurice en vol direct: c'est désormais possible avec Corsairfly. Un premier Boeing 747-400 aux couleurs de la compagnie s'est posé à Maurice sur l'aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam, le 3 mai dernier.


Rédigé par Jean Beveraggi à Maurice le Vendredi 7 Mai 2010

A l'arrivée du vol inaugural, O. Besnard, directeur commercial de Corsairfly, R. Desvaux, président du MTPA, le commandant de bord, et « Popo » P. Hitié, représentant Corsairfly à Maurice et patron du réceptif Summertimes - Photos: JB/Tourmag.com
A l'arrivée du vol inaugural, O. Besnard, directeur commercial de Corsairfly, R. Desvaux, président du MTPA, le commandant de bord, et « Popo » P. Hitié, représentant Corsairfly à Maurice et patron du réceptif Summertimes - Photos: JB/Tourmag.com
Chez Corsairfly, filiale du groupe Nouvelles Frontières, il n'y a jamais loin des paroles aux actes.

Quand par exemple, les dirigeants de la compagnie annoncent qu'ils vont continuer à étoffer leur grille de vols au départ des régions et des grandes villes de province, le résultat ne se fait pas attendre.

Ainsi, après le lancement en 2008 de vols au départ de Lyon-St Exupéry puis en 2009 de Nantes, c'est en effet au tour de l'aéroport Marseille Provence de bénéficier d'une nouvelle destination et pas des moindres.

Ce dernier lundi en effet, un premier Boeing 747-400 aux couleurs de Corsairfly s'est posé à Maurice sur l'aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam après avoir décollé, la veille et dix petites heures plus tôt, de Marseille Provence.

Marseille : Corsairfly espère accueillir un peu plus de 20 000 passagers par an

A priori, l'on peut légitimement s'interroger sur les risques pris par Corsairfly compte-tenu du fait que la compagnie propose déjà trois dessertes de l'Ile Maurice par semaine. Trois rotations au départ de Paris, dont une via Lyon et une autre via Nantes.

Pour Olivier Besnard, le directeur commercial, la réponse découle d'un calcul simple et logique: « Nous avons amené 106 000 passagers à Maurice l'an dernier, avec une progression constante et à deux chiffres...Alors, comme la région Paca et tout le grand sud représentent un fort potentiel, il n'y a pas eu à hésiter. »

Ainsi, après avoir conduit avec l'aéroport de Marseille Provence une réflexion où étaient associés des TO mais aussi des partenaires mauriciens, Corsairfly espère accueillir un peu plus de 20 000 passagers par an au départ de ces vols hebdomadaires opérés à l'aller les dimanches soirs (1)et au retour les lundis soirs (2).

Ce qui devrait suffire à rentabiliser les vols. D'aucuns pensent d'ailleurs qu'en cas de difficultés de remplissage, il y a fort à parier que ce soit la rotation via Nantes qui saute.

Pour le vol inaugural, l'appareil s'avérait quasiment rempli

Le groupe des personnalités invitées par Corsairfly, professionnels du tourisme et des médias - Photos: JB/Tourmag.com
Le groupe des personnalités invitées par Corsairfly, professionnels du tourisme et des médias - Photos: JB/Tourmag.com
Pour le vol inaugural, le Boeing 747-400 bi-classe de 558 sièges en classe Horizon et 24 en classe Grand Large, s'avérait quasiment rempli. Environ 1/3 des passagers sont montés à Marseille Provence, ce qui augure bien de l'avenir.

Preuve s'il le fallait du grand intérêt que portent les autorités mauriciennes au développement de Corsairfly, le président du Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) en personne, M. Robert Desvaux, était là pour accueillir (en musique comme il se doit) les dirigeants de Corsairfly et les passagers de ce premier Marseille/Ile Maurice.

Il faut dire que depuis deux ans et la légère stagnation de la fréquentation sur l'île (autour de 870 000 visiteurs l'an dernier), le contingent français est le seul -ou presque- à offrir des chiffres en hausse.

On a compté ainsi en 2009 plus de 275 000 touristes français... de la métropole, et prés de 104 000 autres venus de la Réunion! Premier marché émetteur de l'industrie touristique mauricienne, la France entretient il est vrai depuis fort longtemps des liens privilégiés avec ce petit paradis de l'archipel des Mascareignes, ce bout de terre perdu au milieu de l'océan indien.

(1)départ Marseille à 23.55/ arrivée Maurice à 12.35 heure locale
(2)départ à 21.30/ arrivée à Marseille à 6.30
Corsairfly propose un tarif à partir de 858 euros TTC

Lu 3376 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel