TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Ollandini : une belle année 2012 grâce au Radisson Blu d'Ajaccio

Un chiffre d'affaires global en hausse de 7%


le Mercredi 23 Janvier 2013

Le spécialiste de la Corse a réalisé une belle année 2012, soutenu par l'ouverture de son nouvel hôtel : le Radisson Blu d'Ajaccio. Ses produits thématiques et ses relations de confiance avec les agences de voyage devraient lui permettre de poursuivre sa croissance et de résister à la concurrence de Travel Europe qui se lance sur la destination.



Le Radisson Blu, nouvel hôtel d'Ollandini pour développer l'arrière saison et le tourisme MICE. DR-JDL
Le Radisson Blu, nouvel hôtel d'Ollandini pour développer l'arrière saison et le tourisme MICE. DR-JDL
Lorsqu'on examine les résultats d'Ollandini, le spécialiste de la Corse, difficile de croire que l'île de Beauté a souffert cette année.

Le groupe a en effet engrangé un chiffre d'affaires global de 91 millions d’euros, en augmentation de 7%.

Une progression due à l'ouverture du Radisson Blu Resort & Spa Ajaccio Bay le 9 juin dernier.

Un nouvel hôtel dont la fréquentation a cartonné cet été, avec des taux d'occupation records en juillet (84%) et en août (93%), tandis que le reste de la saison a été plus difficile.

"La clientèle groupe loisir et MICE nous aura manqué" explique Thierry Zilliox, le directeur de l'hôtel.

Au final, l'hôtel a réalisé un chiffre d'affaires de 5,2M€, légèrement en dessous des prévisions. Un résultat qu'il espère doubler en 2013.

Notons toutefois que l'enseigne Radisson lui a permis d'attirer 30% de visiteurs internationaux, surtout scandinaves et allemands.

Jean-Marc Ollandini, le PDG, fonde de grands espoirs dans cet établissement, conçu pour attirer une clientèle tout au long de l'année.

Les familles viendront en été, séduites par son coté resort. Les couples se détendront hors saison dans le spa de 900 m2, le plus grand de l'île. Ollandini a d'ailleurs lancé une commercialisation avec quatre TO spécialisés sur la thalasso.

Enfin les entreprises et hommes d'affaires qui viendront en base saison profiter de 400 m2 d'espace de travail. Pour développer ce segment, deux éductours à destination des agences MICE et incentives seront organisés cette année.

L'autre acteur du pôle hôtelier d'Ollandini, le complexe de Santa Giulia, a récolté un chiffre d’affaires de 8,2 millions d’euros.

Moins de promotions, plus de marges

L'activité voyage d'Ollandini a rapporté 57 M€ en 2012, contre 54M€ l'année précédente. La marge commerciale s'établit à 10,8% pour un résultat opérationnel d'1M€, contre 700 000 l'an passé. Le résultat net pour la branche voyage est de 1%, pratiquement le double de l'an passé.

Le chiffre d'affaires se répartit entre les voyages individuels (37M€) les groupes (8,8 M€) les vols charters (10,2M€) et le département d'affaires, Corsica Events (1M€).

[ "Ces bons résultats s'expliquent notamment par une progression importante des individuels (+1,4%) alors que les groupes, moins rémunérateurs, ont légèrement reculé "]i précise Jean-Marc Ollandini. Des promotions peu nombreuses lui ont permis de maintenir un bon prix moyen et de tirer ses marges vers le haut.

Au final, la branche voyage a vendu 59 300 forfaits individuels et groupes et transporté 36 900 passagers en vols secs.

Les résultats des autres secteurs d'activités sont également encourageants. La branche autocars a réalisé un chiffre d’affaires de 1,65 M€ pour 500 groupes. La location de voitures (13,5 M€ de CA et 44 000 locations) exploite désormais la marque économique Budget en plus d'Avis.

Enfin, Corsica Travel, le TO belge spécialiste de l'île de Beauté racheté l'an dernier, a fait partir plus de 8 000 clients pour 6 M€ de CA.

Le développement des lignes aériennes

Concernant la desserte aérienne, toujours problématique pour une destination insulaire, Ollandini se réjouit du renforcement du programme de Volotea, notamment sur Ajaccio.

"C'est une belle opportunité pour l'île en terme de volumes et de tarifications" se réjouit Jean-Marc, Ollandini, qui a pris des engagements sur cette low-cost.

Il ne délaisse pas pour autant pas les compagnies régulières, comme Air France et Air Corsica, son premier partenaire. Au final, il s'est engagé sur 80 000 sièges entre avril et octobre au départ de Paris et 18 villes de province.

Mais tous les voyageurs ne viennent pas en Corse par les airs et 25% des packages sont vendus avec du maritime. Pour ce type de client, Ollandini offre aux agences un accès direct aux stocks et aux tarifs yieldés des deux compagnies desservant l'île.

Des produits thématiques face à la concurrence

Pour la saison d'été, Jean-Louis Franceschini, le directeur voyages commercial et ventes, est particulièrement fier de la segmentation de ses produits en 7 collections thématiques.

Des escapades romantiques, des circuits dans les fermes auberges, des randonnées familiales, le tour de la Corse à la voile ainsi que des voyages en Sardaigne sont à retrouver dans la nouvelle brochure estivale.

Le TO propose ainsi des produits à forte valeur ajoutée introuvables sur internet pour aider les agents à mieux vendre la destination.

Un moyen également de s'armer face à l'arrivée de Travel Europe sur la destination. "Nous prenons cette concurrence au sérieux, sans toutefois trop nous inquiéter" assure Jean-Marc Ollandini.

Il table sur les relations de confiance et de longue durée qu'il a toujours entretenu avec les agences de voyages. Le TO possède en effet une force commerciale de 10 personnes qui sillonnent 2500 agences entre avril et mai.

Grâce à tous ces éléments, le groupe espère une progression de 5% de chiffre d'affaires en 2013. Mais Jean-Marc Ollandini veut tout même rester prudent. "Ce n'est absoluement pas catastrophique si nous stagnons car nos fondamentaux sont sains".


Lu 3017 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com