Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Prague : Letná, un quartier-jardin au-dessus de la Vltava

Une découverte surprise à Prague, en République tchèque



Prolongeant la colline du château, le quartier de Letná domine de façon exquise la capitale tchèque et la rivière. Promenade arborée, terrasse panoramique, pavillons architecturaux, monument du Métronome… Bucolique, la balade pédestre conduit jusqu’au plus vieux manège de la ville et au musée national de l’Agriculture. Une découverte surprise à Prague.


Rédigé par Jean-François RUST le Jeudi 4 Août 2022

Le musée national de l’Agriculture, interactif, plutôt moderne avec des commentaires en anglais, est intéressant même pour les non-Tchèques - DR : J.-.F.R.
Le musée national de l’Agriculture, interactif, plutôt moderne avec des commentaires en anglais, est intéressant même pour les non-Tchèques - DR : J.-.F.R.
Letná est tout sauf un quartier… volcanique. C’est plutôt un secteur romantique, où il fait bon flâner aux beaux jours, quand l’air limpide illumine une végétation épanouie.

On prend plaisir à grimper sur cette colline autrefois couverte de vignes, perchée sur la rive gauche au-dessus de la Vltava.

Rien de plus agréable que d’aligner les kilomètres sur des allées ombragées, au milieu des joggeurs, enfants, mamans à landaus et simples promeneurs.

Parmi la cohorte de touristes qui se précipitent sur la colline du château, peu pensent à poursuivre vers le quartier de Letná.

Il faut dire que la liaison piétonne n’est pas si simple à trouver. Du château, il faut dévaler à l’Orangerie et filer à l’est vers le Belvédère de la Reine Anne. Puis le dépasser par les jardins Chotkovy, avant de trouver la passerelle qui enjambe l’avenue Chotkova et débouche sur le parc de Letná.

Autre solution : emprunter depuis le centre historique les tramways 15 ou 17. Une fois franchie la Vltava, descendre à l’arrêt Čechův most (pont Čech). Reste à grimper les marches, en face, pour se retrouver au cœur du parc.

Vue exceptionnelle sur Prague

En venant du château, un calme relatif succède au barnum touristique.

Grands espaces, pelouses arborées, allées droites et courbes… chacun peut se mouvoir à sa guise ou s’assoir sur l’herbe, pour un moment de détente.

La première surprise vient de l’impression d’hyper proximité avec la vieille ville, presque à bout touchant par delà la rivière.

La vue est exceptionnelle sur les toits des édifices baroques, les ponts, la colline du château. Prague se livre dans toute sa splendeur historique.

Plusieurs éléments architecturaux agrémentent la traversée. Le premier est le beau pavillon Hanavský.

De style néo-baroque et Art nouveau, bâti pour l’Exposition nationale de 1891, sa charpente en fonte, ses structures en fer, verre et béton incarnent la réussite du prince Hanavský, alors à la tête de prospères aciéries.

Après l’exposition, il sera démonté pour être replacé ici. De nos jours, c’est un restaurant au cadre classieux, dominant toute la ville.

Plus loin apparait une construction contemporaine : le métronome. Pour beaucoup de Praguois, c’est le symbole du parc.

Depuis 1991, il a pris place sur le piédestal où se dressait auparavant une immense statue de Staline, érigée en 1955.

Haut d’une vingtaine de mètres, il a comblé un vide après que les Tchécoslovaques ont fait sauter le monument en 1962, suite aux propos critiques du camarade Khrouchtchev sur le « petit père des peuples ». Autour, l’esplanade est le terrain de jeu favori des skateurs et des rollers.

Terrains de tennis, stade de foot…

Et l’on continue ainsi au fil des allées, bercé par la quiétude du lieu…

Une succession de terrains de tennis en terre battue affirme la vocation sportive du parc. D’autant qu’à côté se trouve le Generali Arena, le stade de foot du Sparta de Prague, ennemi juré du Slavia de Prague - la rivalité vaut aussi pour le hockey sur glace.

Un carrefour d’allées signe l’arrivée devant un petit palais néo-Renaissance, Letenský zámeček. Devenu un restaurant chic, c’était jadis le lieu d’arrivée d’un funiculaire aujourd’hui disparu.

Surtout, sa terrasse est devancée par une immense esplanade ombragée dressée de tables en bois. On ne connait pas de meilleur beer garden à Prague pour se détendre ou pique-niquer quand il fait chaud en admirant la vue sur la capitale !

Le plus vieux carrousel d’Europe !

L’immense bande de verdure touche à sa fin. Encore quelques pas et l’on tombe sur « L’Expo 58 », partie du pavillon tchèque présenté lors de l’Exposition Universelle de Bruxelles, en 1958.

Longtemps un restaurant, la bâtisse en forme de demi-cercle à façade de verre abrite les locaux d’une entreprise mais on peut toujours l’admirer depuis l’extérieur.

A la lisière du parc, donnant sur la rue Kostelní, trois lieux complètent la visite du secteur. Le premier est le carrousel. Ce serait le plus vieux d’Europe !

Rénové, il dispose d’une quinzaine de chevaux en bois datant de la fin du 19e siècle.

Musées de style fonctionnaliste

Juste en face, se tiennent deux musées jumeaux de style fonctionnaliste.

A droite, le musée national des Techniques, consacré au savoir-faire scientifique et industriel tchèque (transport - dont la célèbre marque Škoda -, architecture, astronomie, photo…).

A gauche, le musée national de l’Agriculture. Interactif, plutôt moderne avec des commentaires en anglais, il est intéressant même pour les non-Tchèques.

D’autant que son toit-terrasse accueille une exposition permanente offrant une nouvelle fois un panorama quasi complet sur la ville.

Un parc… et aussi un quartier habité

Ceux qui auraient besoin d’un alibi supplémentaire pour grimper au parc viendront au mois d’août.

Chaque année pendant près de trois semaines, il accueille Letní Letná, un festival international de cirque contemporain.

Parmi les troupes venues de tous les continents, certaines présentent pour la première fois des spectacles qui seront joués ensuite partout dans le monde.

Un mot encore sur Letná. Cet article peut laisser croire qu’il ne s’agit que d’un vaste parc. Mais il y a aussi un quartier. Pas très étendu, certes, mais parfaitement délimité autour de la place Letenské, où passent cinq lignes de tramways.

Résidentiel et chic, proximité du parc oblige, il se trouve juste au-dessus du quartier d’Holešovice. Un îlot paisible dans la fureur touristique d’une capitale surfréquentée.

Pratique

Vols : Paris-Prague avec Air France ou Czech Airlines

Hôtel Mama Shelter
La chaîne française a ouvert l’hôtel en 2018 à Holešovice, quartier voisin de Letná. Look tendance et décoration dynamique.
mamashelter.com

Musée national de l’Agriculture : nzm.cz/en

Musée national des Techniques : ntm.cz/en

Festival Letní Letná : letniletna.cz/en

Office de tourisme de Prague : prague.eu


Lu 1857 fois

Tags : Prague
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias