Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Prod, call center, plateau d'affaires, service groupes... Planète Production externalise les services pour TO et agences

En 2019, Planète Production a fait partir 2 500 voyages sur des offres exclusivement sur mesure



La dernière fois, que nous avions échangé avec Sophie Aubriet, fondatrice de Planète Production, c'était à la fin de l'année 2017. Presque trois ans plus tard, la professionnelle du tourisme et amoureuse de l'Afrique sort de son confinement pour donner des nouvelles. Planète production propose d'externaliser certains services aux voyagistes français, mais innove avec une toute nouvelle production axée sur le tourisme durable et une autre sur l'aventure. Rencontre avec une professionnelle à qui le confinement a donné des ailes...


Rédigé par le Mercredi 10 Juin 2020

En 2019, Planète Production a fait partir 2 500 voyages sur des offres exclusivement sur mesure - Crédit photo : Planète Production
En 2019, Planète Production a fait partir 2 500 voyages sur des offres exclusivement sur mesure - Crédit photo : Planète Production
La dernière fois que la rédaction de TourMaG.com a échangée avec Sophie Aubriet, fondatrice de Planète Production, c'était au crépuscule de l'année 2017.

Le crash de Thomas Cook et une pandémie mondiale plus tard, l'amoureuse du continent africain, nous a donné de ses nouvelles depuis l'Île Maurice, où elle s'est installée et aussi confinée.

"Le confinement est sympa, mais au bout de deux mois et demi j'en ai un peu marre. Le rythme de Paris, avec les visites, les rencontres me manque," explique la créatrice du tour-opérateur spécialisé dans les voyages sur-mesure en marque blanche.

En effet, depuis maintenant deux ans Sophie s'est installée dans l'Océan Indien, pour être plus proche du continent africain qui l'attire tant, mais rentre une semaine par mois dans l'Hexagone.

Sauf que depuis le covid-19, et la mise sous cloche de la moitié de la population mondiale, l'Île Maurice se retrouve isolée. Après un confinement jugé comme "extrêmement strict", le pays n'enregistre plus aucun cas depuis de longues semaines, de quoi préfigurer une réouverture des frontières d'ici peu.

"Nous ne savons absolument rien, nous sommes toujours informés la veille, que ce soit pour le confinement ou le déconfinement.

Toutefois, quelques hôtels vont rouvrir en juillet pour faire face à la demande locale et les expatriés,
" explique Sophie Aubriet.

Des bruits courent sur une potentielle réouverture des frontières et du ciel au 1er août 2020, mais aucune confirmation officielle n'a été apportée.

A lire : Planète Production : "Nous donnons aux agences la possibilité de marger à 20% !"

Dans ces conditions, il n'est pas facile de se projeter sur un été 2020 qui s'annonce amorphe, mais pas pour tout le monde.

Planète Production propose d'externaliser les services des TO et réseaux

Après une excellente année 2019 qui s'est terminée pour les 5 employés de Planète Production, sur 2 500 réservations, l'exercice en cours a débuté sur les chapeaux de roue et puis le Covid-19 est arrivé...

En l'espace de deux ans, les destinations européennes ont été abandonnées pour se focaliser le sur-mesure haut de gamme et les groupes.

Planète production ne propose que des séjours long-courriers, dont le prix moyen a atteint 1 900 euros par personne, sans l'aérien.

"Nous étions en train de faire une super année, puis tout s'est arrêté.

Depuis cinq ans et la création de l'entreprise, j'ai énormément travaillé, j'ai profité de ces deux mois pour me poser et réfléchir à ce que nous faisions.
"

Une période de réflexion salvatrice à en croire la marche en avant prise par Planète Production.

La première décision a été d'accélérer le développement du département externalisation des services des voyagistes français auprès de l'entreprise.

"Depuis deux ans, nous proposons aux tour-opérateurs ou agences de voyages qui ont besoin de recruter, mais qui n'ont plus envie de le faire en propre, de le faire à leur place ici à Maurice," confie la fondatrice de l'entreprise.

Bénéficiant d'une main-d'oeuvre qualifiée, grâce aux formations touristiques dispensées sur l'île, bilingue, mais aussi de salariés ayant un grand sens du service, des acteurs du secteur ont d'ores et déjà sauté le pas.

Un plateau affaires, le service groupe, mais aussi des billettistes affaires pour Solea et Jancartier ont été externalisé. Une dizaine de personnes travaille dans des bureaux dédiés à chaque marque, sur les logiciels propres aux groupes français.

"Jusqu'à maintenant je développais cette activité par le bouche-à-oreille, mais avec la crise et l'incertitude, je me suis dit qu'il serait bien de mettre en lumière ce service."

Du billettiste à l'agent de réservation, tous les métiers de la production et de la distribution sont externalisables à souhait.

"Je ne m'occupe que des métiers que je maîtrise, qu'il m'est possible de driver. Il n'y a pas vraiment de limite, puisqu'ici l'entrepreneuriat est beaucoup plus simple," se réjouit Sophie Aubriet, la fondatrice de Planète Production.

D'un point de vue technique, l'entreprise est parée, avec un réseau wifi propre et efficace, mais aussi un générateur électrique en cas de panne.

Cette diversification permet aussi d'affronter la crise, sans trop de crainte. Ne pas être dépendant d'un client ou d'une activité en cette période trouble permet à la branche encore en vie de supporter celle à l'arrêt.

Et même totalement bloquée, la production n'a pas été délaissée pour autant.

Plus de 60 pays et bientôt une production durable, mais aussi d'aventure

Planète production propose une externalisaton des services des tour-opérateurs à Maurice - DR
Planète production propose une externalisaton des services des tour-opérateurs à Maurice - DR
Après avoir ouvert plus de 60 destinations à travers le monde sur des offres uniquement sur-mesure, Planète Production ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Depuis deux ans, plusieurs types de voyages ont été thématisés que ce soit du groupe ou des séjours d'exceptions.

"Dernièrement nous venons de lancer une production éco-responsable. Ce n'est pas une nouvelle lubie, mais quelque chose ancrée depuis longtemps dans notre réflexion," rapporte la fondatrice du tour-opérateur.

Pour preuve, une demande a été faite pour intégrer le mouvement Agir pour un Tourisme Responsable.

L'enjeu est autant de réduire les émissions de gaz à effet de serre à destination, en favorisant des moyens de locomotion moins polluants, que de nouer des contacts avec la population.

"Je veux vraiment que les touristes apportent quelque chose au pays, pas seulement de l'argent.

La frontière entre ce que nous voulons faire et le marketing n'est pas évidente, nous avons vraiment des partenaires engagés sur la dimension responsable,
" confie Sophie Aubriet.

Afin de concevoir une ligne avec des aspirations sociales, il a aussi été demandé aux producteurs et réceptifs de supprimer toutes les barrières et vieux réflexes empêchant de profiter réellement du pays.

"Dans notre métier, il y a des mauvaises habitudes qui perdurent, comme de faire trop vite et de maximiser les coûts. Le prix psychologique ou d'appel ne doit pas être un but, nous devons retourner à l'essence même du voyage."

Une production plaisir qui deviendra le fil conducteur du tour-opérateur en marque blanche, car pour un séjour classique les offres ne manquent pas.

Cette nouveauté ne sera pas la seule, puisqu'un contenu aventure sera aussi prochainement proposé aux agences de voyages.

Malgré la crise une production 2021 plus facile à finaliser !

Malgré une industrie a l'arrêt et qui peine à passer la première pour relance l'activité, la fondatrice de Planète Production n'entend pas baisser les bras et se veut optimiste.

D'ores et déjà, tout le monde prépare la prochaine saison et se démène pour établir les prix des séjours pour 2021, une mission qui se révèle même plus facile qu'à l'accoutumée.

Même si une certaine incertitude pèse sur quelques fournisseurs, notamment des hôteliers, les réceptifs ont beaucoup de temps devant eux et se montrent très à l'écoute.

"En 2021, j'espère que 2020 ne sera qu'un lointain et mauvais souvenir.

Je me dis qu'en septembre les agences vont rouvrir et que les Français en auront marre des privations, pour profiter pleinement des prochaines vacances,
" espère la responsable du TO.

En attenant, du côté de Planète Production, les voyages sont annulés jusqu'à la fin juin, pour juillet l'équipe traite au cas par cas, puisque certains pays africains accueillent à nouveau des touristes, à l'image de la Tanzanie.

"Généralement sur l'Afrique, il y a eu très peu de cas et fort heureusement, donc je pense que le tourisme peut assez vite repartir.

D'autant plus que ce sont des destinations, où il y a assez peu de tourisme de masse, donc les contacts ne sont pas non plus nombreux.
"

Alors qu'une partie du continent sera de nouveau accessible dans les prochaines semaines, le staff de l'entreprise table sur des mois de juillet et août blancs, mais se veut optimiste pour une rentrée dynamique.

"J[J'ai un côté écureuil qui nous a permis d'affronter la crise et de voir venir. Nous nous ennuyons, alors que les agences restent fermées,]i" conclut Sophie Aubriet.

Après deux mois de confinement, la responsable a des fourmis dans les jambes et espère se rapprocher pour 2021 d'autres réseaux de distribution.

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1849 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >




Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel