TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Sports d'hiver : Club Med observe un certain "attentisme" des clients sur les réservations

Zoom sur le Club Med Ski Report 2021-2022



Après une saison blanche, une belle saison hivernale 2021-2022 s’annonce pour le Club Med sur son offre montagne, avec près de 93 000 clients qui ont d’ores et déjà réservé leurs séjours. Le Groupe vient à ce sujet, de publier son étude annuelle sur les attentes des Français pour leurs vacances d’hiver à la montagne. Sont-ils toujours préoccupés par la situation sanitaire ? Cette crise a-t-elle modifié leurs attentes pour les vacances d'hiver ? Comment vont-ils choisir leur destination et opérateur ? Quelles activités vont-ils privilégier ? Tour d'horizon.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 22 Octobre 2021

Si le spectre d’un reconfinement s’éloigne, la sécurité sanitaire s’invite dans la décision de partir ou pas cet hiver, préoccupant 26% des personnes interrogées - DR : Club Med
Si le spectre d’un reconfinement s’éloigne, la sécurité sanitaire s’invite dans la décision de partir ou pas cet hiver, préoccupant 26% des personnes interrogées - DR : Club Med
Club Med vient de dévoiler les résultats de son étude annuelle sur les attentes des Français pour leurs vacances d’hiver à la montagne.

Un sondage réalisé en partenariat avec l’institut Yougov, sur un échantillon de 1 005 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus en septembre 2021.

Il ressort du Club Med Ski Report 2021-2022 le "pragmatisme" des Français vis-à-vis de cette nouvelle saison hivernale, entre les préoccupations sanitaires et financières et alors que la saison hiver 2021/2022 annonce un retour à la normale.

Le Groupe s'est ainsi penché sur l’état d’esprit des Français après une année 2020-2021 blanche.

57% des Français ont déclaré être attirés par un séjour à la montagne l’hiver et 36% estiment que la Covid-19 a augmenté leur intérêt pour des vacances bénéfiques à leur santé mentale ou à leur bien-être physique.

"Le succès du Slow Tourisme semble se confirmer : 1 personne sur 2 associent vacances à la montagne et reconnexion à la nature", ajoute le Club Med dans un communiqué.

Les Français et la montagne l’hiver, quelles attentes ?

L'étude montre aussi l'importance des activités : pour plus d’1 vacancier sur 2, la montagne en hiver rime avant tout avec randonnées (à pied, en raquettes ou en ski de fond) tandis que près de 1/3 d’entre eux retrouvent les pistes en ski alpin (27%).

Enfin, 19% apprécient de se détendre au spa, pendant que d’autres préfèrent les glissades en luge (16%).

Par ailleurs, 30% de ceux qui partent en famille se disent stressés par les vacances à la montagne, tandis que 63% des Français associent les séjours à la montagne à la beauté des paysages.

Ils apprécient également l’ambiance chaleureuse du type « chalets de montagne » (51%), tandis que la reconnexion à la nature est mentionnée par près de 1 personne sur 2.

Les vacances d’hiver sont aussi l’occasion de s’offrir un moment de déconnexion (35%).

Avant même de s’imaginer sur les pistes, 30% des Français ont envie de se retrouver à table autour des spécialités montagnardes à base de fromage. 40% des Français se régalent des spécialités montagnardes telles que la raclette, la tartiflette ou encore la fondue. Une ambiance cocooning aux pieds des pistes est également une attente importante.

1 Français sur 2 attiré par un séjour à la montagne

Les Français interrogés font également part de leurs préoccupations liées au contexte sanitaire.

Si le spectre d’un reconfinement s’éloigne, la sécurité sanitaire s’invite dans la décision de partir ou pas cet hiver, préoccupant 26% des personnes interrogées.

39% d’entre elles seulement envisagent d’ailleurs de réserver leur séjour plus d’un mois avant le départ, sans doute par crainte d’une annulation de dernière minute liée à de nouvelles restrictions sanitaires.

Une tendance vérifiée par Club Med qui observe un certain attentisme cette année de la part des clients sur les réservations pour les sports d’hiver, d’habitude réservés très en amont.

Ceux qui voyagent restent attentifs au respect des gestes barrières, notamment la distanciation sociale (36%) et l’utilisation des masques en public (46%), ainsi que le nettoyage régulier de la station (35%).

Par ailleurs, 51% des Français se disent attentifs aux engagements pris par leur prestataire de vacances en matière de développement durable au moment de faire leur choix.

Autre chiffre important : après une saison 2020/2021 bousculée par la situation sanitaire, plus d’1 Français sur 2 (57%) déclare aujourd’hui être attiré par un séjour à la montagne l’hiver.

Concernant le choix de la station et de l’hébergement, le prix détermine la destination pour 41% des personnes interrogées. Un critère également identifié comme le principal frein à la réservation (51%).

Viennent ensuite, l’accessibilité de la station à 29% puis son niveau d’ensoleillement. 24% des répondants mentionnent également la dimension authentique (territoire, paysage, patrimoine) de la destination comme premier critère de décision.

Lorsqu’on les interroge sur le type de services dont ils aimeraient profiter, 26% expriment le souhait de pouvoir réserver leurs activités à l’avance et 23% d’avoir leur matériel préparé à leur arrivée.

Pour les familles, l’accès sur place aux écoles de ski (28%) et l’organisation des activités pour les enfants (26%) sont également plébiscités.

Lu 2151 fois

Tags : Club Med
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








QUARTIER LIBRE
vous offre







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias