TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


TO : après un hiver peu satisfaisant, vers un été plus clément ?

Présentation du baromètre du Seto



A cause de la situation politique en France pendant l'hiver 2018-2019, la saison a été plutôt mauvaise pour les tour-opérateurs, qui voient cependant s'amorcer une croissance des réservations pour les mois à venir.


Rédigé par le Mardi 25 Juin 2019

Pour René-Marc Chikli, les TO français accusent le coup en 2019, après une année 2018 exceptionnelle © CE
Pour René-Marc Chikli, les TO français accusent le coup en 2019, après une année 2018 exceptionnelle © CE
Dans l’ensemble, la saison hiver 2018-2019 a été compliquée pour les tour-opérateurs français.

« Nous avons été très satisfaits du début de l’hiver, nettement moins de la fin. L’année 2019 est beaucoup moins positive que 2018, où nous avions battu tous les records.

Les résultats se présentent mal »
, résume René-Marc Chikli, lors de la traditionnelle présentation des baromètres du Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto), qui s'est tenue mardi 25 juin 2019 à l'ambassade grecque de Paris.

En cause, d’après lui, la situation politique en France, à savoir la crise des gilets jaunes, qui a créé un climat d’incertitude et joué sur les tendances de départs et les réservations, particulièrement avant février 2019. Pour certaines destinations, à l’image de La Réunion, l’impact a été immédiat.

Du 1er novembre 2018 au 30 avril 2019, les tour-opérateurs français ont ainsi fait voyager 2 363 855 clients, soit une hausse de 5,5%.

Le nombre de clients en voyages à forfait a été de 1 430 358, soit une baisse de 3,4%, quant les prestations sèches ont grimpé de 22% avec 933 497 clients.

Pour autant, le volume d’affaires généré baisse de 0,8% (à 1 977 millions d’euros), et la recette unitaire moyenne s’affaisse de 6%, s’établissant à 836 euros.

Le Maghreb et les Etats-Unis ont la côte

Dans le détail, sur le moyen-courrier, les destinations du Maghreb confirment leur retour en force, notamment grâce au Maroc (+10%) et à la Tunisie (+31%).

L’Egypte (5e du classement des ventes des TO, voir encadré) poursuit sa reprise fulgurante (+140%). En conséquence, l’Europe (-7,6%), et la France, enregistrent des baisses de fréquentation.

Sur le long-courrier, c’est bien l’Amérique du nord qui a le vent en poupe chez les tour-opérateurs français, portée par le Mexique (+8%) et les Etats-Unis (+6%).

Certaines destinations phares enregistrent de lourdes pertes de marché. C’est le cas de la République dominicaine (-16%), des Antilles françaises (-31%) ou encore de Maurice et de la Thaïlande (-10% chacune).

D'autres, comme la Tanzanie (+44%) ou le Kenya (+32%) progressent nettement.

Si la proportion de ventes directes sur les sites Internet des TO a encore augmenté (30% des ventes totales, +2 points), les lignes de produits restent de leur côté inchangées : 50% des ventes sont des séjours, 28% du club, le reste se partageant entre circuits, à la carte, et groupes.

Top 5 des destinations TO de l'hiver 2018-2019

Moyen-courrier
1 - Canaries / Espagne : 115 832 clients (-15%)
2 - Maroc : 84 908 (+10%)
3 - Tunisie 51 823 (+31%)
4 - Espagne continentale 51 166 (-14%)
5 - Egypte 49 032 (+140%)

Long-courrier
1 - République dominicaine : 56 592 (-16%)
2 - Maurice : 45 676 (-10%)
3 - Thaïlande : 35 752 (-10%)
4 - Antilles françaises 32 517 (-31%)
5 - Mexique 28 438 (+8%)

Vers un été plus clément ?

Bonne nouvelle cependant pour les mois à venir chez les TO français : les réservations de l’été 2019 semblent connaître un début de croissance depuis le mois d’avril.

A fin mai, le volume d’affaires de la période reste stable et la saison d’été est déjà engagée à 65%.

« Le marché est affaibli mais pas remis en cause, et le carnet de commandes des départs pour l’hiver 2019-2020 est déjà excellent, avec des grosses surprises sur certaines destinations, comme l’Egypte où beaucoup de bateaux affichent déjà complet ! », se réjouit René-Marc Chikli.

A fin mai 2019, les TO font ainsi état d’un carnet de commandes frôlant les 2 millions de clients, en hausse 6,6% en global et de 31% pour les prestations sèches.

Si la Grèce, les Baléares, le Maghreb et la République Dominicaine resteront des incontournables de l’été, certaines destinations pourraient bien créer la surprise, comme la Jordanie, la Turquie ou encore la Russie.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 902 fois

Tags : Seto
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips