TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TravelManagerMaG  



Taux de Change : la faiblesse du yen est-elle là pour durer ?

La chronique de Mondial Change, spécialiste paiements internationaux et risque de change


Quels sont les mouvements qui pourraient concerner le change et les devises ? TourMaG.com, en partenariat avec Mondial Change vous propose un compte rendu technique du marché. Cette semaine focus sur la faiblesse du Yen qui pourrait bel et bien durer.


Rédigé par le Lundi 13 Mai 2024

La Banque du Japon n'a pas réussi à renverser la tendance à la baisse du yen - Depositphotos.com Auteur AntonMatyukha
La Banque du Japon n'a pas réussi à renverser la tendance à la baisse du yen - Depositphotos.com Auteur AntonMatyukha
En mai, les marchés financiers sont généralement calmes, et la semaine dernière n'a pas été différente.

Il n'y avait pratiquement pas de données économiques majeures, à l'exception de la réunion de la Banque de Réserve d'Australie, où aucune modification monétaire n'a été décidée, bien que le communiqué post-réunion ait laissé entendre qu'une baisse ou une hausse des taux était possible en raison des défis d'inflation en Australie et aux États-Unis.

Aux États-Unis, la seule statistique notable était l'enquête de la Fed de New York sur les attentes des consommateurs, qui a confirmé que les prix immobiliers et les loyers devraient continuer d'augmenter, ce qui est préoccupant car l'inflation dans ce secteur est problématique.

Cela rend peu probable une baisse des taux aux États-Unis en juin, car il faudra plus de données pour déterminer si l'inflation est temporaire ou structurelle.

Ceci dit, il semble que les taux resteront élevés aux États-Unis, ce qui soutiendra le dollar, car les investisseurs cherchent des rendements sûrs. Cela explique en partie la solide performance des marchés boursiers américains cette année.

Pour l'EUR/USD, cela pourrait entraîner une baisse de l'euro vers 1,05, reflétant les fondamentaux économiques de la zone euro. Bien que la reprise économique soit lente en Europe, elle ne suffira pas à rattraper l'écart avec les États-Unis. Un exemple frappant est que le PIB de la France est désormais inférieur à celui du Texas et de la Californie, soulignant le décrochage européen depuis les années 2000.

Le point technique : focus sur le yen

Sur le marché des changes, les mouvements étaient limités en raison de faibles volumes, comme c'est souvent le cas à cette période de l'année.

Cependant, il y a une mauvaise nouvelle : la Banque du Japon n'a pas réussi à renverser la tendance à la baisse du yen. Les récentes interventions de Tokyo sur le marché des changes n'ont eu qu'un effet positif temporaire, ce qui était prévisible. Pour que le Japon réussisse, il aurait besoin que le Trésor américain intervienne en même temps, mais cela ne semble pas être à l'ordre du jour.

Lire aussi : Change : la vigueur du dollar demeure dominante

La secrétaire au Trésor américain, Yellen, a exprimé publiquement sa surprise face aux mouvements erratiques du yen japonais, ce qui indique que Washington n'apprécie pas les interventions de la BoJ sur le marché des changes.

Même si les États-Unis décidaient d'intervenir de manière coordonnée, le succès n'est pas garanti. Les interventions sur le marché des changes sont généralement fructueuses lorsque la politique monétaire est alignée avec les objectifs de l'intervention, ce qui n'est pas le cas de la BoJ qui maintient une politique monétaire très accommodante, ce qui n'est pas cohérent avec un yen fort.

Nous pensons donc que le yen faible est là pour rester.

 

SUPPORTS HEBDO

RESISTANCES HEBDO

 

S1

S2

R1

R2

EUR/USD

1,0610

1,0598

1,0854

1,0912

EUR/GBP

0,8412

0,8388

0,8645

0,8699

EUR/CHF

0,9612

0,9555

0,9822

0,9889

EUR/CAD

1,4590

1,4455

1,4809

1,4855

EUR/JPY

164,11

163,55

168,01

169,11


Les annonces à suivre :

Cette semaine s'annonce encore calme, avec probablement peu de volumes et la plupart des paires de devises évoluant dans des fourchettes de prix étroites. Les chiffres de l'inflation aux États-Unis. pour avril seront publiés.

Les prix à la consommation en mars ont surpris le marché en augmentant considérablement. Une baisse de l'inflation est maintenant nécessaire pour envisager une réduction des taux après l'été.

Cependant, soyons réalistes : quel que soit le chiffre annoncé, cela ne devrait pas changer la politique monétaire américaine à court terme. Elle est actuellement en mode automatique au moins jusqu'à la rentrée de septembre.

Lire aussi : Devise : quelles évolutions à venir ?

Jour

Heure

Pays

Indicateur

A quoi s’attendre ?

Impact

14/05

14:30

États-Unis

Prix à la production (Avril)

Précédent à 0,2% sur un mois.

Faible

15/05

14:30

États-Unis

Prix à la consommation (Avril)

Précédent à 3,5% sur un an.

Élevé


Logo Mondial Change
Logo Mondial Change
Mondial Change est un établissement financier français, fondé en 2015, spécialisé dans la gestion des paiements internationaux et du risque de change.

Mondial Change accompagne notamment de nombreux acteurs du tourismes, agences de voyages, groupistes, tour-opérateurs, réceptifs...

www.mondialchange.com

Contact : nicolas@mondialchange.com


Lu 1090 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias