TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Thomas Cook : la CFDT dénonce la gestion délétère des agences de voyages

La CFDT s'insurge contre les conditions de travail chez Thomas Cook



La chute de Thomas Cook est un véritable cataclysme pour le secteur, pour l'industrie, mais aussi pour les employés. La CFDT veut décentrer le débat de la faillite, pour dénoncer aussi les conditions de travail et la gestion "délétère des agences de voyages".


Rédigé par La Rédaction le Mardi 24 Septembre 2019

"Thomas Cook est le nuage qui cache l’ouragan" selon la CFDT - Crédit photo : TC
"Thomas Cook est le nuage qui cache l’ouragan" selon la CFDT - Crédit photo : TC
Lundi 23 septembre 2019, Thomas Cook annonçait sa faillite.

Si la filiale française du voyagiste poursuit pour le moment ses activités, la CFDT recentre le débat sur les oubliés de cette catastrophe industrielle : les salariés.

Dans un communiqué, le syndicat interpelle "rares sont les articles qui évoquent aussi les conditions de travail délétères et la pression que vivent ces salariés dans cette entreprise au bord du précipice depuis de nombreuses années."

Dans le cas de Thomas Cook plus de 22 000 personnes pourraient se retrouver sans emploi dans les prochains jours, sans compter les réactions en chaîne chez les fournisseurs.

Le secteur est en bonne santé selon les représentants du Ministère

"Thomas Cook est le nuage qui cache l’ouragan, car sa chute n’est pas un cas isolé.

La CFDT dénonce depuis plusieurs années la gestion délétère des agences de voyages et tours opérateurs : externalisations, parcellisation du travail, délocalisations, course aux bas prix, comptabilité morcelée, dividendes aux actionnaires...le manque d’éthique conduira toujours à de la détresse sociale et à une économie malsaine.

GBT, BCD Travel, Egencia, Fram (etc.), sont aussi des grandes enseignes métastasées par ces procédés, et qui sont sous pressions permanente de nouvelles excisions.
"

En mars dernier, la CFDT a rencontré le ministre de l'Economie afin de lui demander une consultation des acteurs du secteur. Demande qui fut retoquée, en raison "de la bonne santé du secteur, créateur d’emplois" selon les représentants du Ministère.

Lu 3481 fois

Tags : cfdt, thomas cook
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance