TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Tourinter crie à l'injustice et se met en grève illimitée à partir de ce lundi

Perte estimée entre 300 000 et 500 000 euros par jour de grève



La fusionde Nouvelles Frontières, Marmara et Tourinter/Aventuria au 1er janvier dernier ne protège plus les salariés de la seule activité bénéficiaire du groupe des licenciements à venir. Une pilule qui ne passe pas chez Tourinter/Aventuria dont les quelque 150 salariés entament, ce lundi, un mouvement de grève illimité.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Dimanche 5 Février 2012

Les équipes de Tourinter sont d’autant plus inquiètes, que la direction financière de Tourinter avait l’habitude de respecter les délais de paiement aux fournisseurs, ce qui était loin d’être le cas pour les autres marques du groupe...
Les équipes de Tourinter sont d’autant plus inquiètes, que la direction financière de Tourinter avait l’habitude de respecter les délais de paiement aux fournisseurs, ce qui était loin d’être le cas pour les autres marques du groupe...
Une perte de chiffre d’affaires quotidien estimée entre 300 000 et 500 000 euros par jour de grève : voilà ce que risque le groupe TUI France avec l’arrêt total du travail par les employés de Tourinter/Aventuria, agences comprises.

Pour les Lyonnais, le plan social de TUI France qui va toucher aussi les équipes de la seule activité bénéficiaire du groupe est pure injustice.

Une situation d’autant plus insupportable que Pascal de Izaguirre, le Pdg du groupe n’aurait pas respecté la parole donnée en septembre dernier, sur la sauvegarde de l’intégralité des emplois de Tourinter/Aventuria.

Les quinze emplois à disparaître (sur près de 150 au total) portent sur l’ensemble du service comptable, un poste au service marketing, un poste au service commercial, la direction des ressources humaines, et à terme, trois postes au service réservation, pourtant réputé comme l‘un des plus performants du marché.

« Maintenant, tout le monde perd de l’argent et tout le monde doit en pâtir »

Encore plus incompréhensible, le prochain licenciement de la directrice financière de Tourinter, qui a pourtant montré son savoir-faire, en dénichant des arriérés sur les frais bancaires de Nouvelles Frontières et de Marmara.

Ce qui aurait fait rentrer récemment de précieuses liquidités dans les comptes du groupe…

Les équipes de Tourinter sont d’autant plus inquiètes, que la direction financière de Tourinter avait l’habitude de respecter les délais de paiement aux fournisseurs, ce qui était loin d’être le cas pour les autres marques du groupe.

Or, chez le TO, le respect des fournisseurs était une garantie de respect du service aux clients. C’est donc l’image de marque du producteur qui risque d’être affectée par la centralisation de la comptabilité à Paris.

« On comprend maintenant pourquoi Pascal de Izaguirre, les comités d’entreprise mais aussi les syndicats étaient si pressés de faire la fusion.

Maintenant, tout le monde perd de l’argent et tout le monde doit en pâtir »,
analyse un employé de Tourinter, dépité.

Une manœuvre d’autant plus habile qu’un représentant syndical parisien devant l’ampleur du plan social proche des 500 emplois supprimés, aurait laissé entendre que « maintenant, c’est chacun pour sa peau ».

Le passage de la directrice des ressources humaines du groupe à Lyon mardi ne devrait pas beaucoup influencer sur la détermination des grévistes qui en appellent désormais à Londres pour statuer sur leur cause.

Dans un communiqué, Tourinter donne des précisions sur la grève qui démarrera ce lundi.

"Les sociétés Lyonnaises sont dans une santé économique éclatante et dépositaires d’un savoir faire reconnu acquis depuis plus de 30 ans.

Le mouvement social entend dénoncer la suppression de 15 postes dans nos entreprises et s’élever contre ce que nous pensons être une menace sur la pérennité de nos emplois à Lyon.

La grève débutera à 09h00 demain lundi 06/02/2012 devant les locaux du siège Lyonnais au 42 rue de l’université 69007 Lyon. Les salariés s’y réuniront afin d’exprimer leur indignation."

Lu 7811 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Août 2018 - 11:38 FTI Voyages ouvre 4 nouveaux clubs cet hiver



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle