TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Touristra Vacances, en procédure de sauvegarde, pour repartir du bon pied...

Une migration informatique à l'origine d'une perte de chiffre d'affaires



Touristra Vacances (groupe Sodistour) célèbre ses 75 ans en 2018. Les projets vont bon train pour l'entreprise, avec le lancement prochain d'un nouveau site web et d'outils digitaux. Néanmoins, un problème de migration informatique entre deux logiciels de réservation, ayant entraîné une perte de chiffre d'affaires, a contraint la direction du groupe à demander l'ouverture d'une procédure de sauvegarde, pour mieux passer le cap.


Rédigé par le Vendredi 20 Avril 2018

Placée en procédure de sauvegarde, deux administrateurs judiciaires ont été désignés pour accompagner Touristra Vacances et établir un plan de continuation et deux mandataires représentent les créanciers - DR : Capture d'écran site Touristra Vacances
Placée en procédure de sauvegarde, deux administrateurs judiciaires ont été désignés pour accompagner Touristra Vacances et établir un plan de continuation et deux mandataires représentent les créanciers - DR : Capture d'écran site Touristra Vacances
Touristra Vacances, marque du groupe Sodistour, bien connue dans le milieu du tourisme social, solidaire et éco-responsable, célèbre son 75e anniversaire en 2018.

Ce printemps, elle déploiera toute une stratégie de digitalisation, à commencer par le lancement d'un nouveau site Internet, durant la première quinzaine de mai.

"Nous souhaitons attirer une clientèle plus grand public", commente Frédéric Borie, secrétaire général de Touristra Vacances. Suivront des applications dédiées aux mobiles et aux tablettes.

Avant cela, fin avril 2018, le groupe démarrera la commercialisation de sa production pour l'été 2019.

Ouverture d'une procédure de sauvegarde

Si les projets vont bon train, le groupe sort d'une passe difficile.

"Nous avons été contraints de changer de logiciel de réservations dans l'urgence, explique Frédéric Borie.

Cette migration informatique a amené des dysfonctionnements qui ont entraîné une perte de chiffre d'affaires pour le groupe. Pour passer le cap, nous avons décidé de nous appuyer sur la procédure de sauvegarde".

En raison de la taille de l'entreprise, deux administrateurs judiciaires ont été désignés pour accompagner l'entreprise et établir un plan de continuation et deux mandataires représentent les créanciers, depuis le 13 février 2018.

"La direction a bien sûr informé les instances représentatives du personnel, qui ont à leur tour prévenu les salariés de cette situation, précise Frédéric Borie.

Toute l'entreprise est complètement mobilisée, aussi bien les commerciaux que le service réservations". La migration informatique est aujourd'hui achevée et le groupe est "confiant en l'avenir".

La première période de cette procédure de sauvegarde s'achèvera le 13 août 2018. "Il y aura certainement une 2e période de six mois supplémentaires, pour parvenir à une situation stabilisée", commente Frédéric Borie.

Pour l'heure, "tous les vacanciers sont accueillis dans nos villages vacances, les réservations sont maintenues et le Groupe n'enregistre pas de baisse des prises de commandes".

Pour rappel, Touristra Vacances emploie environ 200 salariés en CDI et 450 personnes en équivalent temps plein. En 2016, il a réalisé autour de 40 M€ de chiffre d'affaires, selon la direction.

Lu 3026 fois

Notez



1.Posté par Augustin le 20/04/2018 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Touristra comme bien d'autres villages de vacances, parlent toujours des vacanciers, de leur bien etre, fait des publicités pour les touristes, quand au personnel saisonnier, rien n'est dit.
Ils connaissent leur contrat de travail une fois arrivée sur le site, sont payés au smic, ils doivent etre au top toute la journée, travail, fatigue.... souvent mal logé, et pourtant les logements sont retirés de leur salaire. Je ne parle pas que de Touristra, presque tous les villages de vacances se ressemblent.
Ils attirent le personnel saisonnier par des publicités qui sont les memes que pour les vacanciers, mais leur journée ne ressemble pas du tout à celle des vacanciers.
On les oublie un peu, pourtant c'est grace à eux si les villages tournent.
Plus haut, toujours les memes qui s'en mettent plein les poches, pendant que plus bas, c'est payé au smic, avec retrait sur salaire du logement et de la nourriture.
Quand le personnel est bien, il reste. Or, Touristra comme tant d'autres villages de vacances recherchent chaque saison du personnel. Le personnel n'est qu'une vitrine, mais en coulisse, c'est autre chose. Mal logé, très souvent partager la chambre à plusieurs, ils n'ont pas les memes horaires de travail, et pour se reposer c'est difficile. Un réveil l'autre car il commence bien plus tot, une autre veut dormir l'après midi mais ne peut pas, car sa collègue fait autre chose dans la chambre....
Cessez de toujours parler des vacanciers, et pensez au personnel, car sans eux, pas de vacanciers !!!
Payez les mieux, car ce sont toujours les PDG, RDH, président, directeurs qui s'en mettent plein les poches !!!! Merci à ceux qui comprendront !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips