TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Transat : le peer to peer ou C2C, est-il la nouvelle révolution internet ?

interview de Philippe Sureau, président distribution du groupe



Le peer to peer ou comme le C2C (consommateur à consommateur) comme l’entend Philippe Sureau, président de la distribution du groupe Transat, est considéré comme la nouvelle révolution internet par certains observateurs, Joël de Rosnay en tête. Qu’en est-il en Amérique du Nord ? Réponse en direct de Montréal.


Rédigé par Geneviève Bieganowski le Lundi 25 Juin 2007

Transat : le peer to peer ou C2C, est-il la nouvelle révolution internet ?
TourMaG.com - Certains observateurs considèrent que le P2P va rendre obsolète le business model actuel des agences en ligne. Comment est-ce considéré de l’autre côté de l’Atlantique ?

P.S.
: "Le web 2.0 qui permet ce nouveau développement de consommateur à consommateur est un élément technologique qui s’ajoute à la vraie révolution technologique qu’a été l’introduction de l’internet.

Aujourd’hui on voit le succès de Tripadvisor aux Etats-Unis. Au Canada où le marché est un peu différent de celui de l‘Amérique, un consommateur internaute picore. Il passe en moyenne par 4,3 sites avant de réaliser son achat de vacances.

La prévalence de l’internet est incontestable mais la méthode diffère. Cela dit, avoir accès aux opinions des consommateurs via le P2P ou le C2C, cela génère simultanément de la transparence et du bruit. Il y a du bon là dedans."


T.M.com - Cela provoque-t-il une autre façon de fabriquer une production pour le TO ?

Ph.S.
: Les jugements des consommateurs sont questionnables. Ce qui plaît à l’un ne plaira pas forcément à un autre. Comment s’y retrouver dans cette jungle d‘opinions contradictoires, où placer la neutralité ? Ce sont des questions auxquelles il est difficile de trouver des réponses. A moins de se trouver dans des sites communautaires de « tribus » qui partagent les mêmes valeurs.

Et puis, il y a l’aspect de la protection de la vie privée à considérer. Lorsque je vais me renseigner sur un site communautaire à propos d’une destination et que je reçois par la suite dix propositions de voyages sur la destination en question, où est la protection de la vie privée ? Plutôt que d’être tenté d’acheter, le consommateur aura une propension à rejeter les offres."


T.M.com - Pourtant l’alliance du P2P au dynamic packaging pourrait au contraire répondre à une demande de plus en plus personnalisée..

Ph.S.
: "Le dynamic packaging qu’est-ce que c’est ? Autrefois, on appelait cela du FIT. Dans trois ou quatre ans, les enjeux technologiques du dynamic packaging seront totalement banalisés.

Le plus important pour un producteur, c’est de savoir où il est positionné et à quoi il sert. D’ailleurs quand on dit producteur, on joue sur les mots. A vrai dire, les tour-opérateurs ne sont pas des producteurs. Air France l’est, Accor l’est, mais les tour-opérateurs comme Look Voyages ne sont que des distributeurs qui assemblent divers produits.

Fondamentalement, les tour-opérateurs et les agents de voyages font le même métier, de la distribution. Et cela se vérifie encore davantage sur internet où la conquête du client se joue sur la reconnaissance de la marque.

Cela dit, le groupe Transat est attentif aux évolutions du P2P, des deux côtés de l‘Atlantique. On est à l’écoute en permanence car il est facile de se laisser distancer avec l’ internet."

Lu 2529 fois

Notez



1.Posté par Denis Bechara le 02/07/2007 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Denis

Je te transmets cet article

On en discutera demain

2.Posté par VIEIRA DA SILVA colette PDG CROISITOUR artisan voyagiste le 02/07/2007 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CROISITOUR qui suit l'actualité du net PARTAGE les propos de l'article , les sites des agences de voyages qui seront en WEB 2.O , seront les plus performants , ( on parle déjà de WEB 3.0) , les agences en ligne l'ont compris,......le retard des agences et des réseaux peut être vite rattrapé car la connaissance métier est une VALEUR SURE il suffit de passer à l'acte du NET ( avec du référencement , bien sûr l'ingrédient indissociable du net).......je persiste à dire , que les réseaux au lieu de réduire les référencements pour préserver leurs commisssions à tout prix ( alors que les TO majeurs vont pratiquer le yield/ commisssion pour un même réseau,) ont intérêt à élargir ces mêmes référencements pour donner un accès à tous les produits aux clients , leur offrir du choix, car le client ..... LE CLIENT ... c 'est de lui dont il s'agit ....
......VA SUR LE NET , POUR VOIR CE QUI S'Y PASSE POUR SES PROCHAINES VACANCES.... et sur la toile le choix des voyages est VASTE...
en ce qui concerne CROISITOUR, notre site CROISITOUR PRO (www.croisitourpro.com) sera en P2 P , version WEB 2.0, fin septembre 2007, de cette manière les agences pourront laisser leurs commentaires... et leurs appréciations positives ou négatives , tel ou tel avis, tout devient transparent.



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips