TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Un Ceto peut cacher en cacher un autre... Seto !

le syndicat espère participer, d'une manière ou d'une autre à l'ECTAA



A l'issue de la traditionnelle présentation de son baromètre, René-Marc Chickli, Président du Ceto, a dévoilé les grandes orientations du nouveau syndicat patronal des tour-opérateurs.


le Vendredi 21 Juin 2013

Le syndicat des Tour-opérateur, créé en mars dernier, devrait maintenant commencer à se développer et participer activement à la vie de la profession.

Le Seto étudie la possibilité d'adhérer à la branche "Tourisme" du Medef et compte jouer un rôle de plus en plus actif au sein des métiers du tourisme en France.

Parmi ses objectifs, le syndicat espère participer, d'une manière ou d'une autre à l'ECTAA, le syndicat européen des agents de voyages, même "si c'est long et compliqué".

Toutefois, le Seto précise être déjà opérationnel à Bruxelles, notamment auprès de la DG6, avec laquelle les contacts "sont particulièrement serrés".

Par ailleurs, le Seto a obtenu un mandat d'observateur au sein de Iata. Il précise qu'il a l'intention d'être "partout, d'avoir des solutions, mais entend prendre son temps afin d'être le plus opérationnel possible".

Et surtout l'objectif de relancer le projet de Fédération des Métiers du Tourisme, "dans un cadre institutionnel apaisé".

Nous y reviendrons très rapidement...


Lu 756 fois

Tags : Ceto, Chickli, Seto
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias