TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Affaires Schneider : des plaintes au pénal auraient été déposées...

Schneider fait tout pour gagner du temps



Désormais l'affaire Schneider va se jouer devant les tribunaux. Des procédures pénales auraient d'ores et déjà été engagées. De nouvelles plaintes devraient suivre.


Rédigé par le Dimanche 4 Février 2018

En allant au pénal, l'objectif est d'obtenir des dommages et intérêts et surtout empêcher "au gérant de nuire à nouveau" - Photo DR
En allant au pénal, l'objectif est d'obtenir des dommages et intérêts et surtout empêcher "au gérant de nuire à nouveau" - Photo DR
L'Affaire Schneider pourrait avoir de nouveaux rebondissements.

Les 144 opérateurs qui étaient garanties chez Schneider Securities n'ont toujours pas récupéré leur caution. Et les esprits commencent à s'échauffer.

"Monsieur Philippe Ayme-Jouve nous balade" résume ce voyagiste excédé. Sa stratégie est simple : gagner du temps en espérant décourager les victimes de poursuivre les procédures.

Un opérateur qui a assigné Schneider Securities devant le tribunal de commerce, vient d'en faire les frais.

L'audience qui avait lieu fin janvier a été reportée pour la deuxième fois. "Le dirigeant se cache. Les pistes sont brouillées : S&B Participations basée à Paris et le siège social de Schneider à Londres. Cela nous fait perdre beaucoup de temps." nous explique un avocat.

Si beaucoup semblent se tourner vers le Tribunal de Commerce pour obtenir une condamnation, pour lui la suite à donner au dossier est simple : aller vers une procédure pénale.

Pour escroquerie ? "Il faut voir le meilleur angle d'attaque" nous précise cet avocat.

Si le combat sera long, l'objectif est d'obtenir des dommages et intérêts et surtout empêcher "au gérant de nuire à nouveau". Car les opérateurs de voyages ne sont pas les seules victimes.

Selon nos informations, des plaintes au pénal auraient déjà été déposées et d'autres devraient suivre. "Plus nous serons nombreux plus nous aurons de poids, et peut-être que cela fera aussi bouger les autorités financières, résume l'avocat.


Pour contacter d'autres opérateurs vous pouvez envoyer un mail en cliquant ici Nous transmettrons les informations.

Lu 2042 fois

Notez



1.Posté par msabords le 05/02/2018 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si le temps écoulé permettait à Schneider Securities d' obtenir sa licence en France auprès de l'ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) ou dans un autre pays d'Europe ...Qu'en est il de cette question de régularisation ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 16:05 Marco Vasco ouvre un bureau à Rennes



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips