TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Air Tahiti Nui : ''les réservations d’été sont en forte hausse''

L'interview de Nelson Levy directeur général d’Air Tahiti Nui



Oubliées les difficultés liées au passeport électronique. Nelson Levy, le directeur général d’Air Tahiti Nui, se félicite de l’actuelle forte croissance de l’activité de la compagnie tahitienne. Laquelle lance Air Tahiti Nui Holidays avec une offre «pension de famille» à même d’attirer une clientèle de niche.


Rédigé par Propos recueillis par Vincent de Monicault - redaction@tourm le Jeudi 4 Mai 2006

Nelson Lévy (DG), Richard Hall (Chief Marketing Officer) et Jean-Marc Hastings (DG France)
Nelson Lévy (DG), Richard Hall (Chief Marketing Officer) et Jean-Marc Hastings (DG France)
TourMaG.com - Vous n’avez pas été épargné par le retard du passeport électronique…

Nelson Lévy :
Nous avons beaucoup souffert sur les routes Paris-Papeete et Los Angeles-Papeete au premier trimestre. Au cours de cette période, nous avons enregistré une chute de 22% du nombre de touristes métropolitains. Ce trimestre correspond pour nous à la basse saison et c’est précisément celle-ci qui se développe le plus depuis cinq ans. Mais les difficultés sont derrière nous. L’activité a fortement redémarré le jour où le ministère de l’Intérieur a annoncé le lancement des nouveaux passeports.

T.M.com – Vous êtes de nouveau en croissance ?

N.L :
Nous sommes même en forte hausse par rapport à l’an dernier. Au 25 avril 2006, nous avons engrangé pour le reste de l’année, sur l’ensemble de notre réseau, une hausse de 29% de nos réservations par rapport à 2005. Tous nos axes sont en croissance à l’exception du Japon qui stagne mais devrait profiter de l’ouverture de nos nouveaux bureaux le week-end dernier.

T.M.com – Vous avez ouvert récemment la ligne Paris-New York-Papeete ?

N.L :
Nous relions Paris à New York une fois par semaine. New York-Papeete a été lancé l’été dernier à raison de trois vols hebdomadaires ; le démarrage a été laborieux mais nous commençons à être bien implanté sur le marché nord-est américain. La ligne profite aussi du bon fonctionnement du hub de Papeete lancé le 26 mars dernier.

T.M.com – Quid du tourisme métropolitain ?

N.L :
Il progresse. Nous passons pour la première fois à huit fréquences hebdomadaires du 1er juillet au 12 août. Nous profitons de la hausse de la capacité hôtelière sur le segment haut de gamme. A Bora Bora par exemple, l’Intercontinental vient d’ouvrir, le Saint Régis sera inauguré en juin et le Four Seasons l’an prochain. Le paquebot Star Flyer arrive en fin d’année.

En revanche, le nombre d’hôtels 3 étoiles reste très limité en Polynésie. La faiblesse de l’offre intermédiaire est un handicap pour des clientèles de niches. Il existe heureusement les pensions de famille. C’est en collaboration avec ces dernières que nous lançons Air Tahiti Nui Holidays au mois de juin.

T.M.com – Pourquoi ATN Holidays ?

N.L :
L’offre chez l’habitant en Polynésie est un peu connue en métropole mais pas du tout sur nos autres marchés. Le site d’Air Tahiti Nui Holidays offrira un triple accès, aux consommateurs, aux agences de voyages et aux tour-opérateurs. Le packaging dynamique permettra de combiner vol et hébergement. La réservation se fera en temps réel. La quarantaine de pensions déjà sélectionnées -de quatre chambres en moyenne - répondent à des standards de qualité. Cet outil sera sûrement très efficace pour promouvoir la Polynésie.

Lu 2532 fois

Tags : air, amadeus, tahiti
Notez








QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias