TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo La Travel Tech  



Airbnb inaugure la Maison du Sport pour les JO

Mise à jour le 06/05/2024


Airbnb est une multinationale américaine spécialisée dans la location de courte durée entre particuliers. Retrouvez toute l'actualité du groupe Airbnb. Loueurs, voyageurs, tourisme, technologie, TourMaG vous informe sur les dernières nouveautés du groupe.


Rédigé par le Lundi 6 Mai 2024

Airbnb, les dernières actualités - Photo : Depositphotos.com
Airbnb, les dernières actualités - Photo : Depositphotos.com

La dernière actualité Airbnb

Airbnb inaugure la Maison du Sport pour les JO - 06/05/24

A l'occasion du Relais de la flamme Olympique et Paralympique, l'équipe d'Airbnb va parcourir le pays et offrir des billets pour assister aux compétitions et venir à la rencontre d'athlètes. Airbnb offre également à 100 hôtes de la plateforme l'opportunité d’être porteurs de la flamme olympique.

Les participants seront accueillis à La Maison du Sport, un logement Airbnb itinérant où les voyageurs pourront participer à des jeux et des activités adaptés aux familles.

La Maison du Sport accueillera des athlètes comme Laure Manoudou (le 13 mai à Montpellier), Camille Ayglon-Saurina (le 19 juin à Avignon), Amina Zidani (le 5 juillet au Havre) et Camille Lacourt (Le 25 juillet à Saint-Denis).

Le Relais de la flamme présente une merveilleuse opportunité de faire voyager l’esprit des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 à travers la France et de célébrer la diversité des territoires qui font la richesse de notre pays. C'est aussi l'occasion de mettre en lumière des histoires d'athlètes inspirantes et de partager ce moment unique pour la France avec les habitants. La participation d'Airbnb au relais de la flamme est également pour nous l’occasion de remercier nos hôtes à travers le pays qui accueillent chaleureusement les visiteurs du monde entier tout au long de l'année, et leur montrent le meilleur de ce que la France a à offrir,” déclare Clément Eulry, Directeur pour la France et la Belgique, Airbnb.

Les actualités

Musée Ferrari - Photo : ©Thomas Prior
Musée Ferrari - Photo : ©Thomas Prior
Airbnb dévoiles "Iconiques", sa nouvelle catégorie d'expériences - 02/05/24

Le groupe dévoile sa nouvelle catégorie d'expériences nommée "Iconiques", une catégorie regroupant onze expériences garantissant une expérience originale dans un lieu atypique.

Ces onze lieux atypiques regroupent :
  • le Salon de l'Horloge au musée d'Orsay
  • la maison de Là-haut
  • le musée Ferrari
  • la reconstitution des studios Marvel Animation avec l'univers X-Men
  • le club Coramino avec Kevin Hart
  • le tête-à-tête avec Doja Cat
  • la maison Purple Rain de Prince
  • le loft de Khaby Lame
  • le bus de le tournée de Feid
  • le Bollywood avec Janvhi Kapoor
  • l'univers de Vice-Versa 2

« Les Iconiques vous immergent au cœur de mondes qui n’existaient jusque-là que dans votre imaginaire », a déclaré Brian Chesky, cofondateur et PDG d’Airbnb. « Alors que le digital prend de plus en plus de place dans nos vies, nous souhaitons apporter plus de magie dans le monde réel. Avec les Iconiques, nous dévoilons les expériences les plus extraordinaires au monde. »

A l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques le 26 juillet 2024, le séjour dans le Salon de l'Horloge au musée d'Orsay est proposé gratuitement pour 2 personnes et une nuit. Les voyageurs souhaitant bénéficier de cette expérience exceptionnelle pourront faire une demande de réservation à partir du 21 mai sur airbnb.com/museedorsay.


Airbnb investit 27 millions d'euros pour les JO de Paris 2024 - 10/04/24

Airbnb investit 27 millions d'euros pour les JO de Paris 2024 - Photo : ©Airbnb
Airbnb investit 27 millions d'euros pour les JO de Paris 2024 - Photo : ©Airbnb
Le groupe annonce investir 27 millions d'euros pour le renforcement des effectifs de son service client sur la période des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

2400 agents francophones et anglophones seront formés et disponibles 24h/24h, 7j/7j par téléphone, via l'application ou le centre d'aide.

Airbnb lance également un Guide du voyageur responsable, qui sera envoyé à tous les voyageurs séjournant avec Airbnb pendant les JO. Le groupe souhaite également mettre en place des mesures supplémentaires pour vérifier les annonces et promouvoir les annonces de qualité.

"Ce n'est pas une attaque contre Airbnb, mais une régulation" - 31/01/24

Le gouvernement ne l'a pas fait, mais les députés l'ont imaginé et voté. Cette fois-ci l'Assemblée nationale a adopté un texte de loi pour encadrer le développement d'Airbnb et des meublés touristiques en France. Le projet porté par les députés Annaïg Le Meur et Inaki Echaniz prévoit une réduction de la niche fiscale et diverses mesures portant une estocade à un phénomène se répandant dans de nombreux territoires français. Rencontre avec Xavier Roseren, député de Haute-Savoie et engagé sur le sujet des meublés de tourisme.

Retrouvez l'article complet

Airbnb reverse 187 millions d'euros de taxe de séjour en France en 2023 - 18/01/24

En 2023, Airbnb a reversé plus de 187 millions d'euros en taxe de séjour à plus de 24 500 municipalités françaises au nom de ses hôtes, marquant une hausse de plus de 25 % par rapport à l'année 2022. Chaque année, ces revenus bénéficient à un nombre croissant de communes en France, allant des grandes métropoles aux petites collectivités rurales.

Plus de 1600 nouvelles collectivités en ont bénéficié cette année. Airbnb a reversé plus de 100 000 euros à plus de 260 communes, dont la moitié d'entre elles compte moins de 20 000 habitants. Plusieurs millions ont été remis à Paris (plus de 31,7 M€ contre plus de 24,3 M€ en 2022), à Bordeaux (plus de 1,5 M€ contre plus de 1,3 M€ en 2022) et à Toulouse (plus de 1,4 M€ contre plus de 1,0 M€ en 2022).

« Chaque année, les montants de taxe de séjour générés par les voyages sur Airbnb bénéficient à un nombre croissant de collectivités locales partout en France, des villes aux communes rurales. Cette manne pour les collectivités est le fruit de l’accueil exceptionnel proposé par nos hôtes locaux, et de l'existence d’un cadre réglementaire national proportionné, qui a permis un développement durable des locations saisonnières dans tout le pays, au bénéfice de l'économie et de l’attractivité de nombreux territoires. Nous continuerons à travailler avec les municipalités françaises pour les soutenir dans la mise en place de règles locales afin de préserver l’opportunité pour les familles locales de compléter leurs revenus avec Airbnb et d’encourager la répartition des retombées économiques du tourisme dans un nombre croissant de villes et de villages. » a déclaré Clément Eulry, Directeur France et Belgique d'Airbnb.


Airbnb : Clément Eurly prend la tête du groupe en France et en Belgique - 10/01/24

Clément Eulry a été nommé au poste de Directeur France et Belgique d'Airbnb. Il accompagnera le développement de la plateforme sur le territoire.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques s'affichent comme un enjeu de taille pour la plateforme en France, tandis qu'en Belgique, l'objectif sera davantage d'encourager le développement des voyages internationaux et domestiques avec Airbnb.

"C’est une grande fierté de rejoindre l’équipe d’Airbnb pour contribuer au développement de voyages authentiques et responsables en France comme en Belgique. J'ai toujours été impressionné par la simplicité d’utilisation de la plateforme et par les nombreux bénéfices que ses services apportent aux voyageurs et aux hôtes. Airbnb est une innovation fantastique qui contribue à soutenir la croissance des économies locales et à aider des centaines de milliers de familles à faire face à l'augmentation du coût de la vie en leur permettant de louer leur bien lorsqu'ils sont absents. La France et la Belgique sont des marchés majeurs pour Airbnb et je suis impatient de prendre part à cette nouvelle aventure", déclare Clément Eulry, Directeur France et Belgique d’Airbnb.

Airbnb : Brian Chesky sur le point de prendre un "virage décisif" pour la plateforme" - 10/11/23

Suite à l'interdiction de louer des logements pour moins de 30 jours à New York début septembre, la plateforme Airbnb doit faire face aux mesures de différentes villes qui demandent une règlementation du nombre de logements disponibles à la location courte durée (souvent accusée d'empêcher les habitants de trouver un logement pour vivre à l'année).

La plateforme est également vivement critiquée à Paris, et en France de manière générale, la France étant le deuxième marché de la plateforme. Certains projets de loi ont d'ailleurs déjà été évoqués pour réguler son utilisation. Brian Chesky soulève cependant l'importance de la plateforme pour les Jeux Olympiques de 2024.

"Nous nous attendons à ce qu'un demi-million de personnes séjournent dans des Airbnb", souligne Brian Chesky. "J'ai rencontré la ministre des Sports et le président du Comité international olympique pour Paris, et je pense que c'est une réelle opportunité pour notre service de briller à Paris".

Pour contrecarrer la tendance, l'entreprise a dévoilé une mise à jour et de nouvelles fonctionnalités, notamment une catégorie "coup de cœur voyageurs" qui regroupe les 2 millions de logements les mieux notés de la plateforme. L'objectif est de mettre en avant des "valeurs sures", afin que les voyageurs puissent réserver avec autant de confiance que s'ils réservaient une chambre dans un hôtel.

"Une des raisons pour lesquelles les gens aiment encore les hôtels, c'est parce qu'ils savent ce qu'ils vont trouver à l'arrivée. Nous avons voulu combiner les deux, ce qui fait l'originalité de Airbnb - ses 7 millions de logements tous uniques et différents - avec la fiabilité que l'on attend des hôtels".

La plateforme tente donc de se réinventer afin de compenser avec les projections décevantes du trimestre en cours.

Airbnb lance le paiement en plusieurs fois avec Klarna en France - 24/10/23

En partenariat avec Klarna, Airnbnb lance le paiement en plusieurs fois afin de répartir des coûts de la réservation des utilisateurs de la plateforme. Ces derniers auront donc la possibilité de régler l'intégralité de leurs frais ou de les payer au fur et à mesure pour plus de flexibilité.

Cette prestation est disponible dès maintenant et valable pour toute réservation dont le prix est compris entre 35€ et 2500€.

"Nous sommes ravis de lancer le paiement en plusieurs fois avec Klarna en France. Cette nouvelle fonctionnalité offre une plus grande flexibilité aux voyageurs, avec un paiement possible sur plusieurs semaines ou mois. Cette option simplifie le processus de paiement, que ce soit pour réserver un voyage en solo ou organiser des vacances entre amis." s'exprime Bertrand Burdet, Directeur adjoint d’Airbnb France.

Le paiement en plusieurs échéances avec Klarna est également lancé simultanément dans six autres pays européens : la République Tchèque, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, le Portugal et l’Espagne. Davantage de pays seront inclus cette année.

Airbnb crée un fonds d’1 million d’euros pour soutenir le tourisme inclusif - 27/09/2023

Airbnb a réagi à la sollicitation de la Ministre du Tourisme, Olivia Grégoire, en soutenant le développement d'un tourisme plus inclusif en France. Le groupe allouera un million d'euros de ses revenus générés pendant les Jeux Olympiques pour établir un fonds indépendant visant à faciliter l'accès aux vacances pour tous. La société encourage également tous les acteurs du secteur touristique en France à participer à cette initiative.

"Nous voulons que les familles de toute la France profitent de Paris 2024, et que les Jeux laissent également un héritage positif durable. Les voyages peuvent changer une vie et nous avons la conviction que l’accès aux vacances devrait être accessible au plus grand nombre, c’est pourquoi nous sommes fiers de répondre à l’appel du Gouvernement", s'est exprimé Brian Chesky, PDG et fondateur d'Airbnb.

Airbnb à New York, c'est fini ? - 29/08/2023

La ville de New York change ses règles en matière de locations de courte durée, dès le 5 septembre 2023, afin de limiter l'offre de locations saisonnières pour les touristes et de permettre aux New-Yorkais de se loger plus facilement.

Seules les locations dans les appartements de "classe B" seront autorisées, c'est-à-dire pour un immeuble au complet, donc au profit des hôtels et des appart'hôtels. Autrement, il faudra que les hôtes soient présents dans le logement ou que les voyageurs louent pour un minimum de 30 jours, explique le site CNewYork.

Selon The Guardian, Airbnb compterait plus de 40 000 annonces à New York et la plateforme aurait déclaré que la Big Apple représentait environ 85 millions de dollars de son chiffre d'affaires annuel, indique le site d'informations Skift.

Toujours selon le journal, le Bureau en charge du contrôle des locations de la ville de New York - Office of Special Enforcement (OSE) - n'a approuvé que 257 enregistrements d'hôtes de location courte durée sur 3 250 demandes, avant la date limite d'application du 5 septembre.

A compter de cette date, les "les hôtes s'exposent à des amendes allant jusqu'à 5 000$ ou trois fois leurs revenus pour la troisième infraction, et risquent de voir leur inscription, s'ils en ont une, révoquée", ajoute Skift.

Les plateformes comme Airbnb, mais aussi Vrbo et Booking.com, quant à elles, devront déposer des rapports mensuels auprès de la ville et documenter les transactions. Elles s'exposent à des amendes de 1 500 $ par réservation pour les transactions qui violent la loi de la ville.

Airbnb en crise : fêtes et fusillades malgré l'interdiction

Airbnb, cette plateforme proposant des logements de location saisonnière, n'est pas à l'abri des débordements. Avec la recrudescence du nombre de fêtes organisées dans ces lieux, Airbnb se voit contraint de prendre des mesures pour préserver sa réputation et la quiétude de ses hôtes. Ces dernières années, l'entreprise a annoncé diverses mesures de restriction et de contrôle pour lutter contre les fêtes non autorisées dans ses logements. La suspension temporaire des fêtes, initiée lors de la pandémie de covid-19, s'est révélée insuffisante face à l'ampleur du phénomène.

<h2 style="color:#E83C53; font:bold 22px 'Josefin Sans', 'Arial', sans-serif; text-align:left;">Airbnb fait face aux fêtes non autorisées</h2>

Après la série d'incidents survenus dans plusieurs logements Airbnb, l'entreprise a décidé de prendre le taureau par les cornes. Elle a commencé par interdire toutes les fêtes et événements dans ses logements en 2022. Ce n'est cependant pas la première fois que Airbnb s'est penché sur la question des fêtes non autorisées. Dès 2019, suite à une tragédie survenue lors d'une fête organisée dans une location Airbnb en Californie, l'entreprise a commencé à revoir ses politiques. Ainsi, des mesures comme la limitation du nombre de fêtes et le déploiement d'un détecteur de bruit pour contrôler le volume sonore ont été envisagées.

<h2 style="color:#E83C53; font:bold 22px 'Josefin Sans', 'Arial', sans-serif; text-align:left;">Les nouvelles mesures prises par Airbnb</h2>

En réponse à la persistance des fêtes non autorisées, Airbnb a annoncé l'implémentation de nouvelles stratégies. Malgré la faible proportion de réservations problématiques, l'entreprise a décidé d'intégrer officiellement un processus de vérification d'identité pour tous ses hôtes et invités. De plus, un algorithme de réservation intelligent a été mis en place pour anticiper les comportements problématiques. Par exemple, des critères tels que la distance entre le domicile de l'invité et le logement Airbnb, la durée du séjour, et le moment de la réservation sont désormais pris en compte pour détecter les invités susceptibles d'organiser des fêtes.

<h2 style="color:#E83C53; font:bold 22px 'Josefin Sans', 'Arial', sans-serif; text-align:left;">Une liste de contrôle pour les hôtes</h2>

Pour aider les hôtes à maintenir l'ordre dans leur location Airbnb, voici quelques suggestions :
  • Clarifiez le règlement intérieur : précisez dans votre annonce qu'aucune fête n'est autorisée.
  • Installez des détecteurs de bruit : ces appareils permettent de surveiller le volume sonore sans violer la vie privée des invités.
  • Exigez une vérification d'identité : assurez-vous que chaque invité a complété le processus de vérification d'identité d'Airbnb.
  • Soyez attentif aux signes avant-coureurs : méfiez-vous des réservations de dernière minute ou des invités qui réservent pour d'autres personnes.

La lutte contre les fêtes non autorisées dans les logements Airbnb est un enjeu majeur pour l'entreprise. Malgré les efforts déployés, il reste encore beaucoup à faire pour endiguer ce phénomène. La clé du succès réside sans doute dans la collaboration entre Airbnb, les hôtes, les invités, et les autorités locales. Les nouvelles mesures prises par Airbnb sont un pas dans la bonne direction, mais il est évident que le chemin vers une solution complète et durable est encore long.

Airbnb présente une cinquantaine de nouveautés

A l'approche des congés estivaux Airbnb a dévoilé plusieurs nouveautés sur sa plateforme.

Ces nouveautés concernent notamment les locations de chambres. Une nouvelle catégorie fait son apparition et permet de filtrer les chambres qui sont à louer au sein d'un hébergement. Airbnb annonce un inventaire de 1 million de chambres privées. Les annonces proposent un accès à des espaces partagés, tels que la cuisine, le salon ou encore le jardin.

La plateforme lance aussi le passeport hôte - réservé aux Chambres- qui aide les voyageurs à mieux connaître les hôtes avant de réserver un séjour.

Un communiqué précise que les Chambres restent l'une des options les plus populaires auprès des voyageurs. En 2022, le nombre de nuits passées dans des chambres privées a augmenté d'environ 40 % par rapport à l’année précédente.

Airbnb annonce d'autres nouveautés : l'interface des favoris a été entièrement revue. L'ajout d'annonces se fait en un clic et le calendrier indique désormais la disponibilité des logements enregistrés. Les utilisateurs peuvent même ajouter des notes pour ne pas oublier les détails qui leur avaient plu.

Les voyageurs peuvent désormais aussi découvrir les instructions de départ des hôtes directement sur l'annonce avant de réserver. Elles leur sont également rappelées avant qu'ils ne quittent les lieux. Lorsqu'ils laissent leur évaluation, les voyageurs peuvent faire part de toute exigence excessive des hôtes. Airbnb se réserve le droit de supprimer les annonces qui auraient régulièrement de mauvaises évaluations en raison d’exigences déraisonnables.

Enfin autre nouveauté : la réduction des frais de service voyageurs à partir de trois mois de séjour. L'interface de l'onglet Mois a été reliftée et permet de sélectionner facilement des séjours allant de 1 à 12 mois.

Parmi ces plus de 50 nouveautés, 25 sont destinées aux hôtes, avec notamment de nouveaux outils de tarification pour qu’ils puissent fixer des prix compétitifs, ajouter facilement des réductions à la semaine et au mois, et comparer les annonces aux offres similaires disponibles dans leur région.

Expériences, activités : Airbnb fait une pause - avril 2023

Selon le journal en ligne Skift Airbnb va faire une pause dans le secteur des expériences et activités.

Comme le déclarait en novembre dernier Brian Chesky, patron de la plateforme à l'afp "trop de choses" ont été faites "en même temps".

Comme l'ensemble du secteur du tourisme, Airbnb a été frappé de plein de fouet par la pandémie de covid qui a mis le voyage à genou. Désormais la ligne est claire : la plateforme souhaite se recentrer sur son coeur de métier.

Skift qui a interrogé Go City, Baidi Li, ancien directeur régional pour l'Asie-Pacifique, le Moyen-Orient et l'Afrique chez Viator, qui appartient à Tripadvisor précise : "La pause sur les nouvelles applications pour lancer des expériences Airbnb est "une grande nouvelle, mais pas totalement inattendue". Selon lui, "malgré la numérisation et la consolidation de ces dernières années, ce secteur vertical est encore très fragmenté".

Airbnb a fait le choix de mettre en avant des activités proposées par les hôtes. Il se pourrait que pour relancer la machine, l'entreprise s'appuie à terme sur les poids lourds du secteur. Car Brian Chesky ne s'en cache pas, il souhaite à terme poursuivre une stratégie de diversification dans les voyages mais à moyen terme.

En attendant, les expériences Aribnb qui avaient été relancées en septembre dernier, n'acceptent plus de nouvelles propositions.

Comment contacter Airbnb

Vous devez vous connecter à votre espace Airbnb pour contacter la plateforme.

Connexion Airbnb

Site web : https://www.airbnb.fr/

Lu 30125 fois
Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias