TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Benoit Cerceau (OnSpot) : le Covid, « un poison transformé en élixir »

35 nouvelles destinations en 2022 et des ouvertures de bureaux partout sur la planète…



La conciergerie B2B, qui travaille avec les grands tour-opérateurs et agences de voyages française depuis 2007, se lance sur 35 nouvelles destinations au 1er janvier 2022. Derrière ce succès exponentiel, la vision d’un entrepreneur français acquis à l’esprit de la Silicon Valley : Benoit Cerceau.


Rédigé par le Jeudi 6 Janvier 2022

Benoit Cerceau © OnSpot
Benoit Cerceau © OnSpot
« Pendant le Covid, j’ai choisi de transformer le poison en élixir ».

Une élégante formule en français, empreinte d’une touche toute nord-américaine qui veut que derrière chaque problème se cache une opportunité. Son auteur : Benoit Cerceau, tourangeau d’origine installé de longue date en Californie (et maintenant, aussi, à Rio de Janeiro) et serial-entrepreneur bien connu du monde de la tech et du tourisme.

Des joueurs de l'équipe de France à Tourcom

Après un BTS Tourisme et des débuts chez Voyageurs du monde, le jeune homme de 23 ans fonce aux Etats-Unis, éperdument passionné par la destination depuis sa rencontre en Touraine, enfant, avec ses nouveaux voisins américains.

A Los-Angeles, il fonde Califun, une agence réceptive proposant des auto-tours francophones dans la cité des anges. En 2007, une nouvelle société germe dans l’esprit de cet hyperactif : celle d’une conciergerie globale, destinée aux agences et tour-opérateurs français, leur permettant d’accompagner en temps réel leurs clients sur place et de répondre à leurs moindre demandes. « A l’époque tout se faisant par une ligne téléphonique. Voyageur du Monde, Marco Vasco, Jet Set, TUI, Thomas Cook, tous nous ont très vite fait confiance, un par un », se souvient-il. Tout comme certains VIP aussi, ajoute-t-il, évoquant plus vaguement son travail avec les joueurs de l'équipe de France de football...

Pendant une grosse dizaine d’année, les affaires d’OnSpot tournent sans soucis, proposant sa solution de conciergerie pour les clients français sur 3 destinations : les Etats-Unis, bien sûr, mais aussi le Canada et les Bahamas. Fin 2018 arrivent l’Australie et la Nouvelle-Zélande. La solution technologique séduit les agences de voyages françaises par sa simplicité, les nouveaux contrats s'empilent, le dernier en date étant avec le réseau Tourcom. Via des systèmes de chat, environ 50 000 voyageurs français utilisent désormais chaque année OnSpot via leur voyagiste.

La conciergerie au temps du Covid

Février 2020 arrive le tsunami épidémique. « J’ai tout de suite vu une opportunité. Les contrats que nous avions nous ont permis de maintenir la tête hors de l’eau financièrement, et le temps dégagé nous a permis de préparer nos bases de données », raconte le chef d’entreprise.

Son but : ouvrir 35 nouvelles destinations, d’un seul coup. A savoir, par exemple : l’Amérique centrale, du Costa Rica au Pérou en passant par l’Argentine, le Brésil ou le Mexique ; l’Asie (Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande, Indonésie) ; mais aussi Dubaï, le Maroc, et tous les pays européens voisins de la France.

Après presque deux années de travail acharné et le recrutement de travel heroes francophones dans toutes ces nouveaux pays, OnSpot s’est lancé au 1er janvier 2022. La société a multiplié son nombre de destinations par 10 et, de l'Australie au Vietnam, ouvre des bureaux aux quatre coins de la planète.

« Nous faisons partie de ces boites que la pandémie a boosté », résume sobrement Benoit Cerceau. Car, alors que le voyage n'a jamais été aussi compliqué et technique, et que les voyageurs, pro comme vacanciers, ont plus que jamais besoin d'aide et de conseils sur place, les étoiles semblent alignées pour le service OnSpot. « Via WhatsApp, messenger, et encore par téléphone, nous aidons les clients pour leurs PCR, les formalités… Notre rôle est plus que jamais de leur faciliter la vie », ajoute-t-il.

Pour lui, 2022 devrait encore être synonyme de croissance, de légitimité, et de confiance en l'avenir. Et dans le contexte actuel, tous les patrons du tourisme ne peuvent pas en dire autant.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 2928 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par nouchy murielle le 07/01/2022 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Benoit! Je te souhaite tout le succès que tu mérites. Belle année. Murielle

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias