TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e






CE du Conseil Général de la Loire : "Je n’achète pas un prix, j’achète une prestation !"

Entretien avec Serge Charpenay, secrétaire du CE du Conseil Général de la Loire


Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 18 Novembre 2015

Une enquête récente a permis de brosser un portrait-type de ces élus qui participent au maintien du dialogue social, améliorent le pouvoir d’achat des salariés et favorisent l’accès à la culture, aux loisirs et aux voyages. TourMaG.com vous propose de passer du « portrait-type » au portrait « vrai » d’un élu qui a la passion des voyages. Entretien avec Serge Charpenay, secrétaire du comité d’entreprise du Conseil Général de la Loire.



Serge Charpenay, un secrétaire de CE heureux entouré par deux de ses collègues lors du dernier SalonsCE de Paris.
Serge Charpenay, un secrétaire de CE heureux entouré par deux de ses collègues lors du dernier SalonsCE de Paris.
TourMaG.com - Combien de salariés le Conseil Général de la Loire emploie-t-il ? Et quel est votre emploi au sein de cette entité ?

Serge Charpenay :
Le Conseil Général, dont le siège est à Saint-Étienne, emploie au total 3 000 personnes réparties dans tout le département.

Je travaille au Laboratoire vétérinaire départemental qui dépend de la Direction de l’Agriculture de la Forêt et de l’Environnement. Dans ce service, installé dans la petite ville de Montbrison, nous sommes 25 en charge du contrôle de l’hygiène alimentaire.

TourMaG.com - Depuis combien de temps êtes-vous élu secrétaire du CE ?

S. C. :
Depuis plus d’une vingtaine d’années. J’ai très vite pris la responsabilité de la commission « Voyages ». Depuis j’ai toujours été réélu à la quasi-unanimité dans la bonne humeur et dans un climat de détente.

Nous sommes un CE apolitique. Il n’y a pas de tension entre nous. Il n’y en a pas non plus avec les salariés et la direction. Je précise que tous les salariés du Conseil Général ne sont pas bénéficiaires du CE.

J’ai instauré le principe d’une adhésion avec une cotisation symbolique de 12 euros par an. Nous avons 2 300 adhérents sur les 3 000 salariés.

Le budget « voyages » représente 10 % d’une enveloppe globale de 990 000 euros.

« Dans l’année nous organisons 3 types de sorties, dont un long-courrier »

TourMaG.com - Que mettez-vous en tête de votre feuille de route ?

S.C. :
J’ai le beau rôle puisque j’ai la responsabilité des Voyages.

Concevoir, préparer et réaliser un voyage sont des démarches qui me passionnent. Nous sommes 10 élus au CE et bien entendu notre rôle ne s’arrête pas aux voyages pour lesquels nous n’utilisons qu’environ 10 % de notre budget global de 990 000 euros.

Cette enveloppe remise par le Conseil Général, nous la gérons en toute liberté. Nous remettons des chèques cadeaux et des cadeaux pour les mariages, les naissances, les rentrées scolaires.

Nous participons financièrement à des activités sportives ou culturelles. De son côté, le Conseil Général finance directement un certain nombre d’actions sociales dont le Sapin de Noël.

TourMaG.com - Quelle est la participation du CE dans le budget consacré aux voyages ?

S.C. :
Notre participation est forfaitaire. Elle ne dépend pas des salaires. Cela peut être de 40 % du prix payé. Pour les grands voyages, la participation se situe entre 250 et 300 euros par personne auxquels s’ajoutent les chèques vacances.

TourMaG.com - Quels types de voyages organisez-vous ?

S.C. :
On fait de tout. Je m’efforce de lancer des programmes qui s’adressent à tous les publics. Et nous faisons toujours le plein ! Cela va de la visite d’un parc d’attractions à l’affrètement d’un avion ou d’un TGV.

Dans l’année nous organisons 3 types de sorties : l’excursion journée, un voyage long-courrier et des week-ends.

« Je n’achète pas un prix. J’achète une prestation »

TourMaG.com - Comment organisez-vous la réalisation de ces voyages et comment choisissez-vous vos prestataires ?

S.C. :
Cela dépend du type de voyage. Pour une excursion dans un parc d’attraction comme le Futuroscope je traite en direct. Je réserve le restaurant, les entrées. Je choisis un autocariste de préférence régional pour le transport après avoir étudié 3 devis.

Pour les petits voyages, les city break dans les capitales européennes ou les week-ends ski, le voyagiste choisi peut être une petite structure. Pour les grands voyages comme 300 personnes au Canada, à New York ou au Vietnam, je m’adresse plutôt à de grosses structures.

J’ai un impératif : tout doit être compris.

J’ai mis au point un cahier des charges qui du va du pré-acheminement, aux visas, en passant par les boissons, les pourboires etc. Il répertorie tout ce que nous voulons. En voyage, le Français n’aime pas sortir son porte-monnaie.

Je n’achète pas un prix, j’achète une prestation. Il y a quelques années je n’avais pas le même discours. Organiser un voyage c’est une formation.

Chaque prestataire a ses arguments. Il faut que le courant passe avec les commerciaux qui nous démarchent. Les relations sont en général conviviales.

"Les voyages c’est l’école de la vie"

TourMaG.com - Etes-vous fidèle à un prestataire, à un voyagiste ?

S.C. :
Quand les prestataires me donnent satisfaction, je refais appel à eux, mais pas systématiquement.

Au Conseil Régional, nous devons faire 3 appels d’offres. Il y a 20 ans quand j’ai lancé les voyages j’ai pas mal ramé. Je ne savais pas comment m’y prendre.

J’ai mis plusieurs années à savoir organiser un voyage, choisir les prestataires, comparer les prix. Maintenant nous sommes reconnus et nos adhérents sont satisfaits.

Je dois néanmoins faire face à de nouvelles difficultés. De nombreux salariés m’adressent leurs propres contacts, agences de voyages, tour-opérateurs etc. Dernièrement je me suis retrouvé avec au moins une dizaine de devis et de tableaux comparatifs sous le coude !

TourMaG.com - Que retenez-vous de ces voyages ?

S.C. :
Les voyages c’est l’école de la vie. Beaucoup de personnes n’auraient pas eu les moyens d’aller en Asie ou aux Etats-Unis sans la participation du CE.

Durant ces voyages des liens se créent dans un contexte extérieur au travail. Les gens se rencontrent, discutent. Ils se découvrent. En général je les accompagne. Il faut parfois calmer les mauvais coucheurs, rassurer les inquiets. Voyager ce n’est que du bonheur.

"Je n’aime pas qu’on me prenne pour un imbécile !"

TourMaG.com - Le mot de la fin ?

S.C. :
Je n’aime pas qu’on me prenne pour un imbécile !

TourMaG.com - Mais encore ?

S.C. :
Il y a 5 ou 6 ans j’avais signé un contrat avec un tour-opérateur pour un voyage de 150 personnes en Thaïlande. Il reprenait les éléments de notre cahier des charges.

Le TGV de Lyon à Paris et un vol direct Paris Bangkok en précisant que nous voulions un vol Air France sans escale.

Le commercial m’a prévenu durant l’été qu’Air France demandait un acompte. L’acompte fut versé en septembre pour un voyage programmé en février soit 6 mois plus tard.

2 mois avant le départ le commercial m’a fait savoir que ce sera un vol Turkish avec 6 heures d’escale à Istanbul ! J’ai répondu que j’avais signé un contrat stipulant Air France et que n’ayant plus confiance en lui j’annulais le voyage.

Nous avons eu quelques échanges. J’ai menacé d’un procès. Le voyage a été annulé et j’ai été entièrement remboursé.

Lu 1671 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Février 2018 - 12:04 Loi Macron et le CSE en discussion au salon Eluceo

Vendredi 12 Janvier 2018 - 12:21 ProwebCE lance une appli mobile pour les CE



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75






Dernière heure










 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com