TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Crise Covid-19 : les restaurants, hôtels, cafés... appellent à la mobilisation générale

Une action prévue vendredi 2 octobre à 11h45



Face à leur impossibilité de travailler, les organisations professionnelles des restaurants, hôtels, cafés, brasseries, traiteurs, bars et discothèques appellent à la mobilisation dans l’ensemble de la France de tous les professionnels, vendredi 2 octobre à 11h45.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 30 Septembre 2020

"Laissez-nous travailler !" : tel est le mot d'ordre des organisations professionnelles représentatives des restaurants, hôtels, cafés, brasseries, traiteurs, bars et discothèques qui se retrouvent dans l’impossibilité de travailler en raison des restrictions horaire ou de la fermeture de leurs établissements, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

"La réunion d’hier à Matignon était celle de la dernière chance et à nouveau les pouvoirs publics ont essayé de gagner du temps en tentant de nous endormir par des promesses d’aides, qui ne seront pas suivies des faits sur le terrain et dans les trésoreries de nos entreprises, indique l'UMIH dans un communiqué.

Les professionnels refusent d’être les boucs-émissaires du Gouvernement qui n’assume pas ses responsabilités, ni son incapacité à faire appliquer les mesures sanitaires déjà prises ces derniers mois."

Aussi, les organisations professionnelles appellent à la mobilisation dans l’ensemble de la France de tous les professionnels restaurants, hôtels, cafés, brasseries, traiteurs, bars, discothèques et donnent rendez-vous à tous les chefs d’entreprises et leurs salariés vendredi 2 octobre 2020, à 11h45, (et chaque vendredi aussi longtemps que nécessaire) devant leur établissement en faisant du bruit avec un signe distinctif, "symbole du deuil de nos métiers".

"Cette action collégiale du CHRD (cafés, hôtels, restaurants et discothèques) a pour but de soutenir l’ensemble de nos entreprises en train de mourir avec leurs salariés", et "d’être solidaire avec l’ensemble des établissements fermés dans la métropole Aix Marseille Provence et dans le département de la Guadeloupe, ou en passe de l’être", poursuit l'UMIH.


Lu 1152 fois

Tags : UMIH
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






QUARTIER LIBRE
vous offre

























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex