TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Crise dans les pays musulmans : les agents de voyages ne sont pas à la hauteur !

la tribune de Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde



Pour Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde, les professionnels du tourisme doivent jouer un rôle d'éclaireur et de modérateur face à l'actualité, parfois dramatique des destinations touristiques. Et, selon lui, ils ne le font pas actuellement sur la Tunisie. Ce qu'il n'hésite pas à dénoncer dans cette tribune où il interpelle la profession.


Rédigé par Jean-François Rial (Voyageurs du Monde) le Mercredi 22 Juillet 2015

Photo : © hypnocreative - Fotolia.com
Photo : © hypnocreative - Fotolia.com
Fin juillet. Août arrive, moment paradoxal de notre métier où tous nos clients voyagent mais où un calme règne dans nos entreprises, fin des réservations oblige. C'est un bon moment pour essayer de faire le point sur la saison et de prendre un peu de recul.

J'ai choisi de faire ce métier par passion.

Bien sûr je suis d'abord un entrepreneur, et être entrepreneur s'exerce dans tous les métiers, le voyage comme un autre.

Mais le voyage est un métier spécial, et être un entrepreneur dans le voyage, c'est certes diriger une entreprise mais c'est aussi et surtout être un pont entre les différentes cultures du monde, être un facilitateur de la tolérance. Bref, avoir des responsabilités particulières.

En tous cas c'est toujours comme cela que je l'ai vécu.

Je dirai, même si cela peut paraître pompeux, qu'être un agent de voyage, c'est être un acteur de la paix mondiale et du développement de l'humanisme dont le monde a tant besoin.

"La Tunisie, ce n'est pas la Somalie"

Ainsi, lorsque des événements dramatiques comme ceux qui se sont produits récemment en Tunisie, nous devons nous tous, agents de voyage être des éclaireurs de la situation, et des modérateurs.

Ainsi nous savons par exemple que la Tunisie, ce n'est pas la Somalie en terme de sécurité.

Nous devons ainsi expliquer que voyager au Maroc, en Jordanie, à Oman, en Turquie, en Tanzanie ou en Indonésie, tous pays à majorité musulmane, ne posent aucun problème particulier.

Nous devons également expliquer que voyager en Egypte, en Tunisie ou au Liban est encore possible et ne doit pas être assimilé à des voyages au Yémen ou en Syrie.

Il n'est pas question ici de pousser nos clients à voyager dans des zones où ils n'ont pas envie d'aller.

On ne voyage pas la peur au ventre.

Mais nous ne devons pas non plus décourager ceux qui veulent s'y rendre alors que leur sécurité n'est pas forcément plus en danger que de rester en Europe.

Nous devons également être des éclaireurs sur la situation réelle de l'islam qui est pratiqué par 99,99% de personnes tolérantes et casser les amalgames. Qui ne fréquente pas des musulmans dans son entreprise, parmi ses amis, dans sa famille, qui nous ressemblent tant ?

Les agents de voyages prennent les devants

C'est notre responsabilité d'agent de voyage de défendre ces pays. C'est l'essence même de notre métier qui est en jeu.

Or je constate avec regret que ce n'est pas ce que nous faisons toujours.

Il suffit de lire les statistiques du Snav et du Seto sur les annulations Tunisie suite au dernier attentat qui sont si parlantes....

80% d'annulations pour le Snav alors qu'au Seto, elles atteignent au maximum 40% à la veille du départ, et se limitent à 25% sur les départs lointains.

Du simple au double.

Bien sûr les échantillons ne sont pas les mêmes car le Seto intègre en sus toutes les ventes directes des voyagistes non membres du Snav.

Mais un tel écart s'explique surtout parce que nombre d'agents de voyages prennent les devants des désirs de leurs clients et préfèrent leur déconseiller de partir, car c'est plus confortable pour eux.

Des grands patrons de réseaux me l'ont confirmé en off comme on dit....

Ainsi parfois l'agent de voyage devient un accélérateur des amalgames et de la simplification géopolitique, l'agent de voyage en général, qu'il soit voyagiste ou distributeur.

"Notre profession n'est pas à la hauteur"

Je trouve que cela n'est pas en harmonie avec l'essence même du métier que nous pratiquons. Et je le regrette vivement.

Notre profession n'est clairement pas à la hauteur sur ce qui se passe aujourd'hui sur ce sujet.

Déserter les pays musulmans non seulement ne réglera pas le problème mais pourrait même l'aggraver.

Je ne dis pas non plus que notre seul comportement changerait fondamentalement l'attitude de nos clients, mais elle serait une petite goutte d'eau à l'édifice de la construction de la tolérance et de la compréhension entre les peuples.

Pourquoi ai-je tant défendu le tourisme en Tunisie alors que mon groupe n'y ait que peu présent ? Entre autres parce que je ne peux pas du coup être soupçonné de conflit d'intérêt.

Et parce que la Tunisie est l'appartement témoin de la construction de la démocratie arabe.


Il ne faut pas les lâcher, j'y suis d'ailleurs allé deux fois cette année et j'y reviendrai très vite. Pour donner l'exemple.

"Nous sommes fatalistes"

Notre profession devrait être à la pointe de ce combat. Tous. Institutions, TO, agents de voyages, presse professionnelle (*). Mais nous ne le sommes pas. Nous sommes fatalistes, pire nous sommes parfois des accélérateurs du phénomène de simplification populiste.

Nous battre tous les jours sur ce sujet serait plus intéressant que d'autres débats qui occupent régulièrement la une de nos journaux professionnels. C'est un grand sujet, un beau sujet, certes très difficile mais qui pourrait nous unir et nous grandir. Je vais être critiqué, je le sais.

Irresponsable, ou irréaliste, ou idéaliste ou même injuste.

Ce n'est pas grave.

Je devais le dire car je le pense profondément.

On ne fait pas notre job !

(*) En ce qui concerne notre support, lorsqu'il évoque la presse professionnelle, nous ne partageons pas, mais alors pas du tout, les propos du PDG de Voyageurs du Monde. En effet, TourMaG.com est parmi les médias qui ont le plus soutenu la Tunisie au cours des derniers mois. Pour ne citer qu'un exemple, au lendemain des attentats du Bardo, nous nous sommes rendu en Tunisie pour évoquer les difficultés des professionnels du tourisme face à un phénomène qui les dépassait. Il faudrait que JF Rial se rende compte qu'on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif... (JDL)

Lu 14286 fois

Notez


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par David Sprecher le 22/07/2015 04:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Remarquable tribune qui je l'espère profondément inspirera les professionnels et qui ne fait que confirmer des constatations que je fais depuis longtemps, moi qui suis à cheval entre Europe et Moyen Orient.

2.Posté par Francois Filloux le 22/07/2015 07:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai la triste impression qu'en été il faille remplir les pages blanches à tout prix.
Je ne sais pas d'où tient ses statistiques l'illustre narrateur du billet de l'été Tourmag mais dire que 99.9% des musulmans sont tolérants c'est à mon humble avis un peu optimiste. L'humanité entière est metastasée par un fléau barbare en ce moment. Alors les remèdes de soins palliatifs prodigués par le bon docteur Rial à mon humble avis (encore) auront du mal à soulager les patients que sont tous les pays sinistrés par ce faible pourcentage d'intolerants et autres fous de Dieux en tout genre.

3.Posté par Caroline le 22/07/2015 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur je-sais-tout et je le dis,

Quittez un instant votre tour d'ivoire et vos chiffres et passez une petite journée au comptoir. Endossez ne serait-ce que 24 heures la vie d'un agent de comptoir "de base".

Recevez des clients en pleurs, inquiets pour la sécurité de leur famille...
Essayez de proposer Oman, la Jordanie, le Sénégal, et plus globalement, tout le Moyen-Orient ou l'Afrique.

Après, vous pourrez donner des leçons aux agents de voyages. Vous n'en êtes pas un : vous êtes un financier politique.



4.Posté par Alain Chups le 22/07/2015 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'aime pas les beaux parleurs qui recherchent les micros et appareils photos. Rial en fait parti.
Il y a bien longtemps que JF RIAL n'a pas vu un client derrière un bureau en agence. Ceci lui aurait permis de constater qu'on incite pas un client à séjourner avec sa famille dans un Pays qui ne présente pas un minimum de sûreté, notamment quand il ne veut ABSOLUMENT pas fréquenter un pays musulman.
Mr RIAL, Vos propos sont insultants envers des agents de voyages, qui connaissent, vendent et fréquentent les pays d'Afrique et du Mahgreb depuis des années. Qui êtes-vous pour donner des leçons de vente ?

5.Posté par PHL le 22/07/2015 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le travail d'un agent de voyage pro et responsable est de faire partir (et revenir) ses clients dans les meilleurs conditions avec une sécurité maximum dans tous les segments du produit;

AUCUN ( A U C U N ) pays islamiques ne remplit pas ces conditions, à l'heure actuelle . ( Maroc, Jordanie et autres , inclus)

Le faît de simplement proposer une destination à risques connus et avérés ( même minime) relève de l'irresponsabilité totale voire de la faute professionnelle .

6.Posté par GARCIA BERNARD le 22/07/2015 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour faire politiquement correct tout le monde a raison ,es uns sur le fond et les autres sur la forme
mais a la réalité du terrain il faut aider nos vendeurs a affronter ces situations aussi diverses que variées
ce sera le sujet et le thème de nos prochaines force de vente a KOS ET BODRUM en octobre
" pensons clients, soyons rassurant"

7.Posté par gomes le 22/07/2015 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'apprécie le coté humaniste de Mr Rial : Mais comme lu precedemment, il serait bon qu'il fasse l'emission "patron incognito" pour voir le quotidien des agents en période de crise attentat...

le monde arabe est ce qu'il est en ce moment, et c'est à lui de se prendre en charge, de trouver ces propres solutions progressistes.

L'agent de voyage n'a pas besoin de donner son avis : la presse s'en charge largement.

Et cela n'est pas encore en voie de s'arranger : daesh est déjà en Bosnie...

8.Posté par Pierre le 22/07/2015 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'accord avec beaucoup de monde ici.
Que M Rial vienne en agence et reçoive les clients et il verra que les bons sentiments et leur mise en application n'est pas évidente.
Facile de dire pas facile de faire.
Arrêtons aussi de dire que 99.9% des musulmans sont gentils etc etc.... C'est du politiquement correct mais on sait que ce n'est pas vrai.
Les gens ne veulent pas partir la peur au ventre en vacances et on les comprend.
Après entre précéder les désirs des clients et tempérer leur sentiment il faut savoir faire la part des choses.
Au lieu de faire des tribunes dans la presse nos représentant devraient se montrer dans les media grand public nationaux. On en les entend pas beaucoup....

9.Posté par Mélanie le 22/07/2015 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On voit bien dans ce discours que ce Mr n'est pas tous les jours au comptoir à se mettre en quatre pour ses clients pour trouver une solution de report aux mêmes conditions que le voyage prévu en Tunisie. Et non, bien que nous sommes en bas de l'échelle, cela ne veut pas forcément dire que c'est nous qui faisons mal notre boulot. C'est une réalité, les clients ne veulent plus aller en Tunisie, et encore, avant l'attentat de Sousse, ça ne se bousculait pas franchement en portillon pour la Tunisie. Mais là il est clair que c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. ce n'est pas que l'on propose plus la Tunisie ou le moyen orient, c'est simplement que ce n'est plus le souhait de nos clients. Mais peut être que c'est moi qui manque de professionalisme et de force de vente lorqu' un client entre en me disant surtout pas de pays musulmans, et que je n'arrive pas à lui vendre de la Tunisie ?? de votre siège en cuir, vous pensez certainement que oui ...
Il faut descendre de votre nuage.

10.Posté par Carine le 22/07/2015 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Monsieur, très bel article ,mais hélas la réalité l emporte devant le client qui scrute tous les jours ce qu il se passe en Tunisie, Que vous soyez pro , généraliste ou débutant , la crainte à 2 semaines d un attentat est là!
J espère parcontre que vous passerez vos vacances en Tunisie avec votre famille pour soutenir cette destination!.

11.Posté par Bob le 22/07/2015 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chronique totalement hallucinante émanant d'une personne clairement déconnectée de la société civile et de ses peurs. Notre civilisation est en guerre contre l'obscurantisme, et cette façon de culpabiliser ceux qui en sont victimes est insupportable .

12.Posté par Nathalie MOREL le 22/07/2015 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo et courageux de dire cette vérité.
Commerciale pour un TO spécialisé sur la Turquie, les portes se ferment lorsque l'on prononce la destination en France. Comment 0,001% de terroristes se réclamant d'un religion qu'ils déshonorent, ont pu convaincre autant de gens que le simple fait qu'un pays soit de confession musulmane le rende dangereux... OUI le role d'un agent de voyages et de conseiller, d'écouter les clients, les rassurer mais c'est aussi et surtout donner des informations justes et rétablir une vérité que les médias, a la recherche de sensationnel permanent, ont altérée.

13.Posté par J.Lecerf le 22/07/2015 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement cette tribune fait très "bobo de gauche moralisateur qui n'a plus pieds avec la réalité"... avec en plus la prétention de "donner l'exemple"...

Et de vous à moi, quand le client à en tête la volonté de se rendre quelque part ou au contraire de ne surtout pas s'y rendre, dans 99% des cas l'agent de voyage n'aura aucune influence sur sa décision.

14.Posté par Audrey H le 22/07/2015 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
pour ma part je partage l'avis de JF RIAL.....

Je suis d'accord sur le fait que nous ne sommes en sécurité nulle part, même sur le petit marché dans notre quartier....... ou dans un bus qui nous emmène au boulot. Même moi je deviens méfiante,

Mais point trop n'en faut !

Mon rôle d'agent de voyages est de conseiller. Certains de mes clients continuent et continueront à voyager en Tunisie, au Maroc et dans ces pays que les médias nous dépeignent comme en état de guerre.
Je ne les découragerait pas. Mais a contrario je n'essayerai pas de convaincre non plus.
On ne doit pas partir en vacances la peur au ventre.

Les retours des clients sont mitigés mais encourageants, et c'est plus à cause des couvre feux instaurés et l'impossibilité de rester sur la plage ou de sortir de l'hôtel sur place que je déconseille Sousse ou la région de Monastir par exemple. Mais sur place les hôtels se sont regroupés pour garantir une sécurité maximale, les meilleurs services possibles, et sont beaucoup plus à l'écoute des clients.

Je pense que si n'allons pas dans ces pays nous jouons le jeu d'une minorité qui nous terrorise. Nous sommes aujourd'hui conditionnés par la force médiatique.
Laissons les se débrouiller......... ce n'est pas notre problème........., mais si ! Il l'est !

Sommes-nous plus en sécurité à Paris, à Toulouse, ou à Bruxelles? Les événements récents nous ont prouvé que non.........
Le sommes-nous en Corse? des bombes continuent d'exploser pourtant? des assassinats continuent d'être perpétrés ! ça ne nous empêche d'y aller en masse !!
Rien ne nous empêchait de voyager en Espagne malgré les attentats de l'ETA, tout ça est déjà oublié?!

Ne pas aller en Grèce ?!........ il y a danger?!... Mais non au contraire ils ont besoin de nous et de nos devises !!!...........

Aujourd'hui, et c'est là que je ne suis pas d'accord avec JF RIAL, notre rôle est d'être au courant, de faire confiance aux autorités, de relativiser.
Nous avons de plus en plus un rôle pédagogique, c'est peut-être ça le plus usant, prendre du recul est le plus dur. C'est en tout cas CE QUE MOI JE FAIS TOUS LES JOURS !
relativiser, être pédagogique, et rassurante.

Le danger est aussi en sortant de chez soi, il est partout.
Il y a plus de morts atteints du sida ou du cancer !

RELATIVISONS ! et profitons de chaque jour qui nous est donné.

L'inconscience n'est pas de mise, nous sommes d'accord, mais gardons confiance, même si ce n'est pas facile tous les jours.

Nous faisons un beau métier, ne l'oublions pas

15.Posté par bataille le 22/07/2015 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore de la langue de bois et une chronique pour ne rien dire! La méthode Coué pour les nuls!

16.Posté par zaza bela le 22/07/2015 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A vous Pierre, Gomes, PHL que faites vous donc dans le tourisme ? Pour commencer on parle de pays musulman et non islamique ! (PHL), et en terme de sécurité Paris n'a-t-elle pas été frappée par des attentats en début d'année ??? Considérez-vous de ce fait que la France ne soit pas un pays sûr, que personne ne devrait y séjourner ??? Et tous les pays occidentaux touchés eux aussi devront être mis de côté car considérés comme peu sûrs ??? Assimiler l'Islam à un "fléau barbare" est choquant et je ne doute pas qu'il y ait un bon nombre d'agents de voyages qui tiennent ces même propos malheureux à leurs clients ! J'ai été agent de voyage et je ne laissais pas les clients tenir des propos déplacés et surtout qui vont à l'encontre de ce que le tourisme représente à mes yeux et des valeurs qu'il devrait impliquer. Vendre c'est bien, laisser passer des phrases malheureuses pour vendre, c'est se vendre ! Merci Mr Rial, les gens n'aiment pas qu'on leur mette leur nez dans leur c.... et du coup s'indignent plus facilement pour défendre leur image que pour défendre une cause !

17.Posté par JF Schepers le 22/07/2015 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La majorité des commentaires que j'ai lu ci-dessus ne fait que confirmer une seule chose : le terrorisme est en train de gagner et est en train de remplir ses objectifs! Le discours de JF Rial est peut-être déconnecté de la réalité de terrain, mais c'est un vrai discours qui combat le terrorisme!

Le terrorisme vise à instiller la peur, notamment chez les touristes. C'est son seul et unique objectif. Tuer n'est qu'un moyen d'atteindre cet objectif. Et malheureusement, vu les commentaires des gens de terrain ci-dessus, il semblerait bien que le terrorisme gagne ce combat.

Enfin, précisions que le terrorisme ne frappe que très rarement deux fois au même endroit! Personnellement, la Tunisie devient pour moi une destination envisageable justement parce que l'attentat terroriste a eu lieu et qu'il y a peu de choses qu'un tel acte se reproduise là-bas prochainement. Par contre, je ne dirais pas cela de pays comme le Maroc ou la Turquie...

18.Posté par Gloups le 22/07/2015 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des clients qui préfèrent les Canaries, la Grèce ou la Croatie à la Tunisie, en voilà une surprise !

Les images de touristes assassinés sur leurs serviettes de plage, à l'ombre des parasols (mais pas des balles), forcément ça donne envie aux pères et mères de familles de privilégier la Tunisie.

Allons Monsieur Rial, revenez un peu les pieds sur terre. Qui dit vacances dit esprit libre, détente, farniente, joie de vivre, fête et insouciance.

Nos clients ne sont pas des casse-cous, des amateurs de sensations fortes. Non seulement la Tunisie ne présente pas toutes les garanties de sécurité, mais c'est souvent très sale, comme vous l'avez relevé dernièrement avec votre Ami Nadir d'EasyVoyage.

Une destination un peu crado présentant des risques réels d'attaques terroristes, c'est super vendeur. Bonne chance aux audacieux !

19.Posté par zaza bela le 22/07/2015 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et OUI Pierre et François Filloux, 99,9% des musulmans sont tolérants et respectueux des autres !

20.Posté par Vincent le 22/07/2015 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Correction des devoirs de vacances:

"être un agent de voyage, c'est être un acteur de la paix mondiale et du développement de l'humanisme dont le monde à tant besoin"

Etre agent de voyage c'est effectuer par passion, voir vocation un métier mal payé en supportant les clients de plus en plus exigeants et procéduriers... Mais qu'on aime bien quand même et on a toujours des supers anecdotes à raconter en rentrant chez nous le soir....


" nous devons nous tous, agents de voyage être des éclaireurs de la situation, et des modérateurs"

Nous devons répondre à la demande de nos clients en essayant de les fidéliser et atteindre nos objectifs afin de préserver nos emplois et la santé fragile de nos agences qui ferment plus qu'elle n'ouvrent....

"Nous devons également être des éclaireurs sur la situation réelle de l'islam"

En plus d'être psychologue, médecin, habilleur, métrologue etc... Il faudrait maintenant que nous devenions guide spirituel ??!!... Restons tous simplement à notre place dans le respect des croyances de chacun.

"Notre profession n'est clairement pas à la hauteur sur ce qui se passe aujourd'hui sur ce sujet".

Hors sujet, ce n'est pas une histoire d'être ou de ne pas être à la hauteur c'est tout simplement de devoir s'adapter à cette situation que nous subissons. Notre profession essaye tant bien que mal de trouver des solutions, de proposer des reports, de remettre à la mode des destinations oubliés de réfléchir à comment maintenir son volume de ventes bref à limiter la casse à l'heure du bilan comptable....

Bonnes vacances....

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips