TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Croisières : "Il n'y aura pas de saison aux Antilles cet hiver"

La décision est tombée lundi 12 octobre 2021



Il n'y aura pas de saison hiver 2021-2022 aux Antilles pour les croisières. La décision est tombée lundi 12 octobre 2021, à l'issue d'une réunion qui rassemblait toutes les parties. C'est un véritable coup dur pour les armateurs, l'économie et les agences de voyages locales qui font partir de nombreux voyageurs guadeloupéens et martiniquais en croisière.


Rédigé par le Mercredi 13 Octobre 2021

Croisières : suite à une réunion qui s'est tenue hier, la décision a été prise : il n'y aura pas de saison aux Antilles cet hiver - Depositphotos.com, Auteur ml12nan
Croisières : suite à une réunion qui s'est tenue hier, la décision a été prise : il n'y aura pas de saison aux Antilles cet hiver - Depositphotos.com, Auteur ml12nan
La nouvelle est tombée dans la soirée du 12 au 13 octobre 2021 à l'issue d'une réunion qui rassemblait les autorités martiniquaises, guadeloupéennes, la CLIA (l’association internationale des compagnies de croisière) et le gouvernement.

Il n'y aura pas de saison pour les croisières aux Antilles cet hiver.

"La décision s'est cristallisée hier (lundi 12 octobre 2021)", explique à TourMaG.com Erminio Eschena, le président de la CLIA France.

"Malgré les efforts et les discussions, il n'y a pas eu de convergences pour une reprise dans l'immédiat. Les armateurs vont placer leurs paquebots ailleurs.

La CLIA va continuer son engagement et ses discussions, mais il n'y aura pas, à proprement parler, de saison aux Antilles françaises, elle sera ailleurs dans les Caraïbes".


C'est un véritable coup dur pour les armateurs d'une part, mais également pour le tissu économique local.

Comme le rappelle la CLIA, la Guadeloupe et la Martinique sont les deux départements français qui dépendent le plus de l’économie bleue avec respectivement 7,1% et 6,4% d’emplois maritimes.

Sans compter également le business généré par la croisière pour les agences de voyages de ces départements : la moitié des passagers de ces croisières sont une clientèle locale.

Un coup dur pour les agences de Martinique et de Guadeloupe

"La croisière représente 23% de notre volume d’affaires. Avec la quasi-totalité des ventes en port-port depuis la Guadeloupe", nous précise Jean-Michel Penchard, Président du réseau guadeloupéen Penchard Voyages.

Comme nous l'explique également Philippe Calmels, directeur général de Roger Albert Voyage, réseau d'agences installé en Martinique et Guadeloupe, "la croisière est vitale pour notre mini-réseau et pour toutes les agences locales.

C’était chaque année avant Covid, 50 à 60 000 passagers martiniquais et guadeloupéens qui embarquaient sur des navires de croisières. Et la reprise des navires en escale représente pour notre économie une part également importante avec une dépense moyenne par passager de 77€."


Le coup est donc rude pour les professionnels du tourisme.

De son côté, Pierre Pelissier, président de Cruiseline, avait pris ses précautions et avait fait le choix jusqu'ici de ne pas mettre en avant les croisières aux Antilles. "Nous n'avons pas fait de marketing car nous n'avons pas de visibilité. Se positionner sur des vols, faire des réservations et tout défaire... cela demande des manipulations. Nous orientons vers des croisières qui sont sûres de partir."

Si certains ont l'espoir de voir un changement de cap d'ici la mi-janvier, Erminio Eschena se veut prudent : "Aujourd'hui la reprise sera pour l'hiver 2022-2023. D'ici là, nous continuerons les discussions pour voir si nous arrivons à construire des escales... mais les armateurs vont adapter leur programme..."

Le rendez-vous de la croisière aux Antilles pour cette année semble bel et bien compromis !

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 22986 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Hervé le 13/10/2021 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas de vaccination suffisante, pas d activité...
Logique mais on va encore payer et payer pour leur incurie

2.Posté par Marie Gallager le 13/10/2021 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les antilles coutent deja " un pognons" de dingue"
vivement que la metropole demande son independance

3.Posté par Marie le 13/10/2021 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas de nouvelle d'annulation du croisiėriste MSC pour une croisière programmėe en décembre. L'information n'est pas arrivée jusqu'à lui 😁

4.Posté par Jaki Jill le 14/10/2021 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est un mal pour certain, mais également un bien pour certain !, car ces touristes peuvent agrandir la contamination aux Antilles, même vacciné !

5.Posté par Olivier le 19/10/2021 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et MSC qui continue à dire que les croisières de décembre sont confirmé… si c est pas pour faire de la trésorerie sur le dos des clients ça …,

6.Posté par Pigassou le 20/10/2021 05:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet information est encore une semaine apres inconnue des services de costa et msc qui constituent à proposer des croisieres au depart de Guadeloupe et martinique. Comment est il possible de croire cet information car il me semble illogique et même mensonger de vendre une croisiere qui n existe pas les compagnies de croisière serait-elle malhonnête ?j ai peut etre à tord plus tendance à croire ma conseillère de costa que cet article surtout que ce n est pas logique de refuser des croisiéristes vaccinés dans un secteur ou la vaccination est faible .

7.Posté par ravry le 20/10/2021 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour,
ma conseillere costa sans que je ne lui pose de question (j'appelais pour des formulaires) m'a d'entree de
jeu dit qu il ne fallait pas que je me prenne la tete avec ces documents que dans la nuit du 12 au 13/10 le prefet et d'autres autorités refusaient de faire acoster les bateaux de croisieres en guadeloupe et en martinique et que donc il n'y aurait pas de croisiere pour le 17/02/2023 jour de mon depart.
Ce jour un autre membre de costa m'a indique que les croisieres jusqu a fin janvier étaient annulées et février mars probablement aussi
mon agence de voyage 10j avant la nouvelle m'a dit de ne pas regler le solde de ma croisiere qu il y avait du mouvement chez costa et que c'etait mieux d'attendre
Alors bien sur que costa est au courant et laisse trainer pour encaisser les soldes en attendant ils joueront avec votre argent ce qu ils leur rapportera un peu d'argent avant de vous les rendre dans 18 mois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias