TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Delta et Air France-KLM en négociations pour racheter Virgin Atlantic ?

la bataille pour l'existence à Heathrow, dominé par British Airways



Delta Airlines serait en négociation avec Singapore Airlines pour reprendre 49% des parts de Virgin Atlantic détenues par la compagnie singapourienne. Ce qui pourrait mener Air France/KLM, dans un second temps, à s'octroyer (avec quels moyens?) les 51% détenus par Richard Branson. Cette transaction donnerait enfin à la joint venture Delta/AF/KL:AL une présence conséquente sur l'aéroport d'Heathrow dominé par British Airways.


le Dimanche 2 Décembre 2012

L'alternative pour Virgin, c'est évidemment le pool Delta/AF/KL qui tentent depuis la mise en place de la joint venture transatlantique de faire concurrence à la toute puissante BA et sa clientèle fortunée de la City./photo Wikipedia
L'alternative pour Virgin, c'est évidemment le pool Delta/AF/KL qui tentent depuis la mise en place de la joint venture transatlantique de faire concurrence à la toute puissante BA et sa clientèle fortunée de la City./photo Wikipedia
L'information a été diffusée hier par le Sunday Times.

Si Virgin Atlantic confirme être en négociation avec plusieurs compagnies aériennes depuis qu'elle a appointé Deutsche Bank en 2010 pour piloter le projet de revente.

Mais à quel niveau de la négociation le tandem de Syteam est-il arrivé ? La question reste sans réponse.

D'après la même source, Delta Airlines reprendra les 49% détenus par Singapore Airlines dans la compagnie de Richard Branson tandis que ce dernier céderait les 51% à Air France/KLM.

Virgin Atlantic qui transporte un peu plus de cinq millions de passagers par an sur un réseau long courrier a été particulièrement génée par la vente de British Midland qui lui assurait des préacheminements domestiques vers le hub de Londres, vente par Lufthansa à British Airways.

Virgin Atlantic : proie de choix pour les riches compagnies du Golfe

Virgin Atlantic à qui BA a été forcée de céder quelques slots, prévoit donc de commencer à assurer quelques vols domestiques, notamment vers l'Ecosse en février prochain pour maintenir des remplissages adéquats de ses appareils long courrier.

Mais même avec cet investissement qui pourrait s'avérer coûteux pour Richard Branson, sa présence sur l'aéroport le plus difficilement accessible d'Europe fait de la compagnie Virgin Atlantic une proie de choix pour les riches compagnies du Golfe.

L'alternative, c'est évidemment le pool Delta/AF/KL qui tentent depuis la mise en place de la joint venture transatlantique de faire concurrence à la toute puissante BA et sa clientèle fortunée de la City.

Le Sunday Times indique qu'un accord a déjà failli se faire l'année dernière, stoppé au dernier moment par l'ampleur des droits demandés par Richard Branson sur la marque Virgin.

Quant au scénario de rapprochement logique entre British Midland, propriété de Lufthansa, membre de la Star Alliance et Virgin Atlantic propriété à 49% de SIA, membre de la Star Alliance, cela restera comme un des rendez-vous manqués du transport aérien.

Lu 3122 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias