TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Eurostar sous le contrôle de la SNCF ?



Eurostar va changer de structure juridique, ce qui devrait permettre à l’actionnaire de référence, la SNCF qui, dans la nouvelle entité, détiendra 55% des parts devant L&C R (40%) et la SNCB (5%), de prendre le contrôle des opérations.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Dimanche 5 Juillet 2009

Pepy en rêvait, Pepy l’a fait. Ou pour le moins, c'est en bonne voie. Guillaume Pepy, le président de la SNCF et président d’Eurostar souhaitait depuis longtemps qu’Eurostar adopte une structure juridique normale en lieu et place du consortium composé de la SNCF pour 60% des parts, la SNCB pour 5% et L&C R (London & Continental Railways) pour 33% des parts qui devait adopter la l‘unanimité la moindre initiative.

Si l’on en croit le JDD, le président de la SNCF a renégocié un tour de table dans lequel il cède une partie des parts de la SNCF (de 62 à 55%) à L & C R (qui monte de 33 à 40%). Ce projet devrait être entériné en conseil d’administration de la SNCF cette semaine.

Eurostar va donc adopter un mode de fonctionnement normalisé. Il n’empêche qu’il reste quelques éléments à éclaircir, notamment autour de L&C R.

L&C R était un conglomérat créé en 1997 après la privatisation des chemins de fer britannique qui comptait entre autres actionnaires SBC Warburg, Virgin Group, London Electricity, National Express, Betchel Group, etc..

Reste à savoir qui prendra la concession de la ligne HP1

Outre la participation dans Eurostar, le conglomérat est également propriétaire de la ligne à grande vitesse développée pour l’Eurostar entre Londres Saint Pancras et le tunnel, ainsi que des gares dédiées.

Or, début juin, l’état britannique qui se portait garant pour plus de 5 milliards de livres de dettes, a pris le contrôle de L&C R pour le démanteler et vendre les éléments en trois parties séparées : la participation dans Eurostar, la ligne HP1 et l’immobilier.

Reste à savoir qui prendra la concession de la ligne HP1. Eurotunnel a déjà fait savoir qu’il était intéressé. Le coût de cette concession est estimé entre 1,5 et 2,5 milliards de livres.

Pour l’instant, les spécialistes du rail estiment qu’Eurostar n’exploite qu’un peu plus de 50% des capacités de la ligne. Autant dire qu’il reste de la place pour les amateurs qui ne manqueront pas de se présenter lorsque le rail voyageurs sera dérégulé en 2010.

En attendant, Eurostar a renégocié les droits d‘utilisation de la ligne à la baisse, ce qui lui permettrait d’aligner le premier exercice bénéficiaire depuis sa création l’année prochaine. Mais avant cela, Eurostar annonce des tarifs en baisse, côté britannique. Pour attirer les foules avant que la compétition ne s‘en mêle ?

Lu 3226 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips