TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Garantie de l'Etat, cotisations, contre-garanties : l'APST donne des indications pour 2021

La présidente aurait obtenu un accord verbal du gouvernement pour poursuivre sa mission



Garantie de l'Etat, cotisations, contre-garanties... Dans un courrier, la présidente de l'APST, Alix Philipon, répond enfin aux interrogations aux adhérents sur le fonctionnement de l'association en 2021. Voici des extraits.


Rédigé par le Jeudi 7 Janvier 2021

"Dans le mauvais temps, je tiens fermement la barre de l’APST", a indiqué Alix Philipon, la présidente du fonds de garantie - DR : JDL
"Dans le mauvais temps, je tiens fermement la barre de l’APST", a indiqué Alix Philipon, la présidente du fonds de garantie - DR : JDL
On en sait désormais un peu plus sur la situation de l'Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST).

En effet, sa présidente, Alix Philipon, s'est fendu, ce jeudi 7 janvier 2021, d'un courrier à l'attention des quelque 3 500 adhérents, afin de répondre en partie à leurs interrogations.

Elle y rappelle notamment la "période difficile" que traverse l'APST depuis 16 mois, "en raison du sinistre Thomas Cook et de la crise sanitaire".

Mais tient aussi à rassurer, notamment à propos du renouvellement de l'agrément délivré par les pouvoirs publics et nécessaire à l'association pour continuer de garantir ses membres. "J’ai obtenu l’accord verbal du gouvernement pour que l’APST poursuive sa mission en 2021", confirme Alix Philipon.

Sur la question des contre-garanties, "elles seront révisées lorsqu’elles ne sont pas adaptées au risque que fait courir l’entreprise à l’APST. Un Comité des risques a été mis en place. Il rend son premier rapport aujourd’hui", peut-on lire dans le courrier que TourMaG.com a pu consulter.

Un acompte sur la cotisation 2021 appelé courant janvier

Quant au sujet épineux des cotisations, la présidente précise que "le montant de la part variable de la cotisation 2021 ne tiendra pas compte de la baisse d’activité en 2020, car l’APST garantit les avoirs émis dans le cadre de l’ordonnance du 25 mars 2020. Un acompte sur la cotisation 2021 sera appelé courant janvier".

Au sujets des discussions suspendues avec la MAIF, elle indique que "toutes les pistes sont envisageables, parmi elles l’appui sur l’expertise d’un garant privé", sans plus de précision.

Comme nous vous l'indiquions cette semaine, la vente de l’immeuble du 15 avenue Carnot n'est pas encore finalisée.

"La complexité des acquisitions successives des éléments de cet immeuble rend la procédure de vente plus complexe que nous l’imaginions. La vente devrait être finalisée au cours des prochaines semaines. Elle permettra de solder le dossier Thomas Cook", souligne la présidente.

Au sujet du sinistre de Thomas Cook (42 M€) justement, l'APST indique attendre "le jugement de clôture de la liquidation qui est nécessaire pour débloquer les fonds destinés aux clients lésés".

Pas de faillites spécifiquement liées au COVID

Enfin, sur la question d'autres défaillances, "pour l’instant nous ne pouvons pas attribuer spécifiquement des faillites au COVID et l’année 2020 aura été marquée par un rythme de défaillances que je peux qualifier de "normal", analyse la présidente. En revanche, il y a eu des cessations d’activité qui n’impactent pas le fonds de garantie.

Elle conclut sur ces mots : "dans le mauvais temps, je tiens fermement la barre de l’APST. Je suis aidée par un bureau de 10 membres, un conseil d’administration qui représente les différents secteurs de la profession et une équipe de permanents mobilisés.

Je suis en relations fréquentes avec les équipes du Secrétariat d’État au Tourisme et celles de la Direction Générale des Entreprises à Bercy qui suivent de près la situation de l’APST et qui savent que notre caisse de garantie est absolument nécessaire afin d’assurer la pérennité des entreprises du secteur du voyage
".

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2777 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Ex Client Thomas Cook le 07/01/2021 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'argument d'attendre le jugement doit bien arranger l'APST puisqu'il a été dit qu'elle n'a pas l'argent...

2.Posté par Oscar Amaury le 07/01/2021 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je souhaiterai creer une agence de voyages, est ce que je pourrai toujours faire une demande d'adhesion a l'APST et combien me couterai la guarantie financiere tourisme?
Merci
Oscar

3.Posté par Evain le 07/01/2021 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"le montant de la part variable de la cotisation 2021 ne tiendra pas compte de la baisse d’activité en 2020, car l’APST garantit les avoirs émis dans le cadre de l’ordonnance du 25 mars 2020. Un acompte sur la cotisation 2021 sera appelé courant janvier".
EN GROS ON PAYE 2X ? C'EST QUOI CE PRÉTEXTE DE GARANTIE DES AVOIRS ? NOUS AVONS DÉJÀ PAYÉ NOS COTISATIONS 2020 SUR LA BASE DE 2019 (ALORS QUE NOS CA ONT BAISSE DE PLUS DE 80%) ! C'EST HONTEUX ! LA COTISATION PAYÉE EN 2020 DOIT JUSTEMENT SERVIR À ÇA !
FAUT SE MOBILISER ! SINON EN 2022 ON VA NOUS EXPLIQUER QU'IL FAUT MULTIPLIER PAR 10 LA COTISATION POUR LES AIDER À SUPPORTER LES FAILLITES DE 2021

4.Posté par BALADI le 08/01/2021 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
..."Dans le mauvais temps, je tiens fermement la barre de l’APST. Je suis aidée par un bureau de 10 membres, un conseil d’administration qui représente les différents secteurs de la profession et une équipe de permanents mobilisés."
Elle est sérieuse ?
Jusqu’à quand cacher les démissions ( refusées ) de ténors et soprani du conseil d’administration.
Malgré sa bonne volonté je persiste à dire qu’une autre gouvernance est nécessaire dans cette période cruciale pour l’association.
Les Pouvoirs Publics ne vont pas tarder à y remédier ! Hélas où enfin ?
baladi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Juin 2021 - 15:32 Solea et Sun Resorts en roadshow en juin 2021









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias