TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Grève Air France : nouvel échec des négociations, le bras de fer se confirme

L'intersyndicale fait une proposition



Les prévisions pour la grève du mardi 17 avril 2018 montrent un léger durcissement de la grève, l'échec des négociations entre la direction et les syndicats d'Air France le confirme.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 16 Avril 2018

Grève Air France, le bras de fer se confirme - Crédit photo : Air France
Grève Air France, le bras de fer se confirme - Crédit photo : Air France
En fin de semaine dernière direction et syndicats se sont rencontrés pour négocier autour d'un compromis proposé par les responsables d'Air France, en vain. Les discussions ont repris aujourd'hui, avec la même issue.

Dans un communiqué, le groupement des syndicats de la compagnie annonce que "la direction n'est pas venue négocier, mais imposer un accord." Sur la base d'une modération pluriannuelle étalée sur les années 2019 à 2021, l'échelonnement est vu d'un mauvais œil par les représentations syndicales.

Ces dernières refusent de "supporter sur le reste de leur carrière le préjudice généré par des années de blocage", toujours selon le communiqué.

L'intersyndicale propose alors une alternative à la direction. Elle demande une augmentation des salaires de 3,8% dès le mois d'avril 2018, pour rattraper la hausse des prix de 2012 à 2017, ainsi qu'une nouvelle hausse de 1,3% en octobre 2018. Ce dernier coup de pouce correspond à l'inflation prévisionnelle de l'année 2018.

En cas de refus, les syndicats se réuniront au plus tard le jeudi 19 avril 2018, pour fixer de nouvelles dates de grève.

En attendant les journées de mobilisation du 17,18, 23 et 24 avril 2018 sont confirmées.


Lu 1074 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par PIerre Bertrand le 17/04/2018 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que vivement survienne l'ère des drones pour ne plus subir les brimades d'une bande de voleurs. Qui va dédommager les clients injustement gênés dans leurs déplacements professionnels ou ayant leurs vacances saccagées. Il faudrait rendre illégal ce type de grève et les interdire. Air France a été une belle compagnie aérienne mais avec ce comportement inepte de quelques nantis elle devra probablement prochainement céder face à la concurrence, et faire faillite. Bon courage aux pilotes d'air France pour retrouver un emploi ensuite.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias