TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Héliades : à quoi ressemble le Pestana Ocean Bay, le nouveau club 4 étoiles à Madère ?

Retour sur l'éductour inaugural



Héliades a invité, la semaine dernière, une cinquantaine d'agents de voyages pour visiter son nouveau club, le Pestana Ocean Bay à Madère. L'occasion pour les professionnels de découvrir l'établissement 4 étoiles ouvrant ses portes, le 2 mars 2019, mais aussi la destination.


Rédigé par Romain Pommier à Madère (Portugal) le Dimanche 3 Mars 2019

L'ouverture du nouveau club du voyagiste provençal n'est pas anodine et en dit long sur la future stratégie de l'entreprise.

Le spécialiste de la Grèce prend ainsi un virage à 180°, en ce début d'année 2019. Nous ne parlons pas (encore) là de son rachat par Marietton Developpement, mais bien de l'ouverture de son nouveau club.

"L'ouverture était programmée bien avant la signature de Laurent Abitbol," recadre Oliver Velter, son directeur commercial.

L'établissement, le Pestana Ocean Bay 4 étoiles est situé sur l'Île de Madère, qui n'est en rien une destination balnéaire.

Contrairement aux autres villages clubs du tour-opérateur, ici point de sable blanc ou d'eau turquoise, la destination se prête peu au farniente. L'archipel portugais est un condensé de paysages rappelant aussi bien l'Île de la Réunion ou encore l'Est du continent asiatique.

Et Olivier Velter de résumer : "contrairement à des destinations comme Fuerteventura, il n'y a pas de plage, mais beaucoup de choses à faire ici. C'est un peu tout l'opposé de l'île espagnole."

Un éductour qui porte bien son nom

Pour inaugurer ce nouveau village club Pestana Ocean Bay, pas moins de 50 agents de voyages sont venus découvrir l'établissement, mais surtout la destination.

Et si beaucoup d'employés ou responsables des points de vente invités provenaient des agences Selectour ou Havas, ils avaient tous un point commun : la méconnaissance de l'île.

Madère est souvent cantonnée à l'image d'une destination plébiscitée par les personnes âgées. Et le tour-opérateur comme l'office de tourisme ont voulu balayer, durant 4 jours, ces stéréotypes.

Au programme : des balades nerveuses et sportives en 4x4 dans les montagnes de l'archipel, des visites de villages typiques et un bon bol d'air pur dans un cadre dépaysant.

"90% des agents de voyages présents ne connaissaient pas du tout l'île. Cette dernière a beaucoup changé au cours de la décennie passée", atteste Olivier Velter.

Les randonnées sont toujours bien présentes, mais il est désormais possible de faire des sorties en paddle, voile ou encore de plonger avec les baleines.

Olivier Velter de conclure devant les participants à l'éductour : "vous devenez à partir de ce jour de véritables ambassadeurs de Madère. Cette île mérite d'être connue, vous vous en êtes rendus compte, c'est à vous de jouer maintenant en signant des ventes."

Ce rappel à l'ordre démontre bien que l'installation d'Héliades sur les terres portugaises représente un véritable risque pour le tour-opérateur.

Un coup de pouce de Marietton pour remplir le club ?

Avec 50 chambres bloquées tout au long de l'année, dans un bâtiment en comprenant 65, le pari est assez conséquent pour Héliades.

"Nous vendions déjà Madère depuis quelques années, et face au petit succès que représentaient les ventes, nous avons décidé de prendre ce pari", explique le directeur commercial.

Le défi ne se limite pas seulement à quelques dizaines de chambres, car le TO a dû bloquer des places sur les vols Transavia depuis la France, pour disposer d'une offre attractive.

Ainsi, au départ de Paris Orly, près de 50 sièges sont réservés par Héliades chaque dimanche, contre 30 à Lyon et 20 autres à Nantes tous les samedis.

Le premier bilan des ventes est plutôt timide. Ouvertes dans un premier temps à la clientèle groupes et GIR, les réservations n'ont pas afflué.

"Nous avons dû booster les ventes en faisant de grosses promotions, puis en organisant l'éductour. Cette année, notre objectif serait de se rapprocher de l'équilibre, avant d'atteindre notre rythme de croisière l'année prochaine", analyse Olivier Velter.

Et pour ça, le tour-opérateur peut compter sur la force de frappe de son nouveau propriétaire, car si pour le moment les changements ne sont pas criants, une fois la vente signée, Laurent Abitbol a écrit à toutes ses agences pour qu'elles mettent en avant Madère.

"C'est un atout indéniable pour nous, il ne faut pas le cacher. Désormais, nous sommes mis en avant dans toutes les agences du réseau Havas, alors qu'avant nos brochures restaient dans les stocks", confie un salarié.

Madère pourrait bien être le début d'un élargissement des destinations pour Héliades dans les années à venir.

Les "plus" du Pestana Ocean Bay :

  • L'établissement est situé sur l'une des rares plages (de galets) de l'île

  • Toutes les chambres sont tournées vers l'océan

  • Les logements font plus de 60 m², de quoi accueillir de 2 à 4 personnes

  • Une équipe francophone s'occupe de la clientèle française

  • Une formule avec des excursions chaque jour est proposée pour seulement 150 euros de plus.

Les "moins" du Pestana Ocean Bay :

  • La décoration de l'hôtel est un peu vieillissante

  • Un seul restaurant pour les deux bâtiments

  • Le club enfant est au sous-sol, même s'il est prévu seulement pour les jours de pluie

  • La présence de cuisines dans les chambres, alors que le club est en "all inclusive".

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Retrouvez lescatalogues HELIADES sur Brochuresenligne.com

Lu 1402 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips