TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



II. A chacun son Amérique : l'Est, historique, culturel et tellement américain

Orlando va accueillir les participants du Pow Wow (15-19 mai)



Dans un mois Orlando accueillera les participants du Pow Wow (15 – 19 mai), le plus grand salon du tourisme des Etats-Unis. Auprès des agences de voyages la destination a cet avantage : vendre un premier voyage donne la quasi-certitude d'en vendre un deuxième. Cet immense territoire aux attraits contrastés fidélise.


Rédigé par le Dimanche 11 Avril 2010

II. A chacun son Amérique : l'Est, historique, culturel et tellement américain
Du routard à l'adepte du cocooning, de l'individualiste pur et dur à la famille ou à la tribu, du mini au maxi budget, l'Amérique interpelle tous les types de clientèles.

Nous n'avons pas la prétention de présenter ici toute l'Amérique... Simplement, en avant-première du Pow Wow, quelques flashs actualisés sur les « incontournables » villes et sites de la côte Est puis de l'Ouest Américain plébiscités par les touristes français.

Pour un premier voyage la voie est tracée, nous l'écrivions dans l'ouverture de notre dossier, c'est New York, porte d'entrée et passage quasi obligé.

Toujours sur cet axe qui borde l'Atlantique les nombreux itinéraires proposés par les tour-opérateurs répondent aux attentes des amateurs d'art, d'histoire et de tous ceux qui ont simplement envie d'Amérique.

Plus au sud, la Louisiane retrouve les faveurs des touristes français. Quant à la Floride et sa ville-phare Miami, ce sont après New York, l'autre destination vedette de l'est américain.

New York : abattoirs d'hier, chic et branché d'aujourd'hui

II. A chacun son Amérique : l'Est, historique, culturel et tellement américain
Ville de l'imprévu et de l'imagination, elle vibre jour et nuit. Ici, on flâne peu. On marche beaucoup. On croit la connaître tant elle fut décrite, contée, filmée photographiée. Impression fausse.

Sur l'île de Manhattan le piéton trouve de plus en plus ses marques. Ainsi, Times Square et Herald Square sont désormais interdits aux voitures. Le patrimoine industriel d'hier est réhabilité à l'instar du «Meatpacking District ».

L'ancien quartier des abattoirs encore infréquentable voici 20 ans devient l'un des quartiers les plus courus de la ville. Place aux boutiques chic, aux restaurants, aux clubs, aux bars...

L'ancien chemin de fer suspendu qui permettait l'acheminement des animaux est devenu une véritable coulée verte adoptée par les promeneurs.

L'autre tendance du moment va vers les banlieues. Brooklyn, le Bronx, le Queens se révèlent à leur tour très fréquentables. C'est à Williamsburg au nord de Brooklyn, sur la rive opposée de l'East River que se signale l'un des nouveaux quartiers branchés.

Pour qui veut retrouver le charme et le style « presque » original de « Little Italy » effacée du coeur de Manhattan, c'est vers le Bronx, sur Arthur Avenue qu'il faut maintenant aller.

Et c'est enfin au coeur du Queens qu'est implantée la toute nouvelle annexe du fameux MOMA (Museum of Modern Art) qui expose des collections temporaires d'artistes contemporains.

Des premiers colons anglais à la Fondation Barnes

Dans l'air du temps : les circuits qui allient la capitale Washington DC aux Etats voisins, la Virginie et au Maryland. Washington, pour ses monuments et ses innombrables musées qui bordent le fameux « mall », qui relie le Capitole au Memorial Lincoln.

C'est en Virginie, dans cette région dominée par les magnifiques « Blue Ridge Mountains » que s'installèrent les premiers colons anglais.

A faire : le détour à Williamsburg, véritable musée à ciel ouvert pour s'imprégner de leur histoire. Le Maryland enfin, baigné par l'Atlantique, pour terminer un voyage sur une note de décontration chic et maritime.

Très facile d'accès depuis la France avec des vols directs Air France/Delta et US Airways au départ Paris CDG, Philadelphie, 5e ville américaine, s'insère naturellement dans un circuit est-américain. A 1h30 de Washington et à 1h10 de New York en train rapide Amtrak sa localisation est même idéale pour découvrir les villes de la cote Est.

La ville adoptive de Benjamin Franklin, est considérée comme l'un des berceaux de l'histoire américaine. Elle fut la première capitale (1790 à 1800).

C'est ici que furent signés le 4 juillet 1776 la Déclaration d'Indépendance des Etats Unis et en 1787 la Constitution Américaine « Philly » comme l'appellent affectueusement les Américains s'enorgueillit de posséder la plus vieille rue habitable (Elfreith Alley) et le plus vieux marché des Etats-Unis. Le centre ville se visite facilement à pied.

Incontournable pour les amateurs d'art : la Fondation Barnes qui possède la plus grande collection au monde d'oeuvres impressionnistes et post-impressionnistes : 181 Renoir, 69 Cezanne, 60 Matisse auxquels s'ajoutent 46 Picasso et des Modigiliani, Soutine, Monet, Manet Vang Gogh....

Autre temps culturel fort : le Musée Rodin qui abrite la plus grande collection de sculptures et de dessins de l'artiste (en dehors de Paris).

Ville de tradition et d'ouverture au monde, Philadelphie est aussi la capitale mondiale des fresques murales. Près de 300 artistes y travaillent, parfois sur commande pour des associations de quartiers et réalisent un art urbain à nul autre pareil.

Savoir enfin : Philadelphie est à 1h30 de Dutch Country, le pays Amish qui vit vraiment hors du temps.

Le coeur français bat toujours à la Nouvelle-Orléans

La destination reprend cinq ans après le traumatisme de Katrina. Les quartiers historiques et touristiques n'en gardent d'ailleurs aucune trace.

A la Nouvelle Orléans le coeur français bat toujours et l'ambiance du « Vieux Sud » s'y cultive encore. Omiprésente, la musique joue sur tous les rythmes un peu partout. De l'historique « Preservation Hall » au jazz bistro Snug Harbor dans le Faubourg Marigny, c'est le grand choix.

On compte en effet plus de 120 clubs en ville où jazz, blues, gospel, musique cajun, zydeco et quelques autres résonnent jusqu'aux petits matins.

La ville attire aussi pour la qualité de sa table très axée sur le « sea food ». Elle fut en 2009 classée par « Travel & Leisure » dans le top 3 des villes américaines offrant notamment la meilleure musique « live » et les meilleurs restaurants. (A noter sur les tablettes de vos clients ces quelques adresses : Brennan, Commander, Galatoire, Antoine, Arnaud, Palace Café, La Provence, August).

Savoir : La Nouvelle-Orléans sera l'invitée d'honneur les 9,10 et 11 juillet 2010 du Festival gastronomique et musical de Dijon « 4-14 ».

Miami, « là où les soleil passe l'hiver »

Miami peut se vanter de posséder les plus belles plages des Etats-Unis, une nature luxuriante et un climat chaud et ensoleillé toute l'année. C'est vrai.

A la rencontre des cultures nord et sud américaines, cosmopolite, multiculturelle, imaginative, culturelle aussi avec ses nombreux musées, elle offre toutes les saveurs, toutes les musiques, toutes les vacances du monde.

Incontournable : sa collection d'architecture Art Déco, la plus importante au monde. Ce style qui inspira les architectes américains des années 1930 – 1940 a retrouvé ses lettres de noblesse.

Dans le district « art deco », au sud de Miami Beach, le long d'Ocean Drive et de Lincoln Road (piétonne), plus de 800 immeubles figurent sur la liste du patrimoine historique américain.

Ville phare de la Floride, Miami s'insère dans un classique et incontournable circuit où chacune des étapes offre un intérêt majeur. Orlando où va se dérouler le prochain « Pow Wow » (15 – 19 mai 2010).

Beaucoup identifié à Disney ce centre touristique incroyablement effervescent est souvent considéré comme une destination à part entière. Véritable merveille aquatique naturelle, le Parc National des Everglades figure au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Son écosystème de mangroves est l'un des pus importants du monde. (Savoir : les Everglades se visitent en voiture de location, en tramway, en bateaux, en hydroglisseurs et en bicyclettes.)

Enfin, le centre spatial de Cap Canaveral vaut bien entendu le détour en sachant que son choix géographique n'est le fait du hasard.

La Floride étant une vaste péninsule bordée à l'ouest par le golfe du Mexique et à l'Est par l'Atlantique, Cap Canaveral limite les risques en cas de lancement raté car les tirs se font toujours.... vers l'est !

En 2008 la France était le 3e marché émetteur pour la ville de Miami avec 190 470 visiteurs. Ce chiffre est appelé à se développer avec la mise en service dès le 11 juin prochain de deux vols hebdomadaires entre Paris Orly et Miami par la compagnie CorsairFly.

Lu 2687 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips