TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Intermèdes : malgré la crise, le voyagiste assure plusieurs départs en Europe

#LaBonneNouvelleduJour



Alors que les prises de commandes sont à l'arrêt, Intermèdes va malgré tout assurer plusieurs départs cet automne, vers Prague, le Portugal, l'Autriche entre autres. Preuve que les clients ont toujours des envies de découverte malgré le contexte sanitaire, et la crise liée à l'épidémie de coronavirus.


Rédigé par le Dimanche 20 Septembre 2020

La brochure Intermèdes 2020-2021, dont la maquette a été entièrement revue. Elle est sortie cet été et est centrée sur la France et l’Europe proche, sur lesquelles le voyagiste a encore en vente environ 150 départs programmés d’ici la fin de l’année. - DR
La brochure Intermèdes 2020-2021, dont la maquette a été entièrement revue. Elle est sortie cet été et est centrée sur la France et l’Europe proche, sur lesquelles le voyagiste a encore en vente environ 150 départs programmés d’ici la fin de l’année. - DR
Malgré la conjoncture difficile liée à l'épidémie de coronavirus, les départs chez Intermèdes ne sont pas à l'arrêt.

Le spécialiste des voyages culturels avec conférencier a fait partir le 16 septembre 2020 un groupe de 14 personnes pour un voyage de 4 jours à Prague, en République Tchèque.

"Parmi les participants, il y a à la fois des clients qui ont réservé très tôt, mais également des personnes qui ont réservé cet été", explique Jérôme Faucheur de Battisti, directeur général d'Intermèdes, qui a constaté une belle évolution des ventes entre mi-juin et mi-juillet.

"Pendant cette période, nous avons quasiment retrouvé les niveaux de 2019 avec une nouveauté toutefois, nous avons enregistré de nombreuses ventes de dernière minute. Nos clients réservent habituellement très en amont" précise-t-il.

Des départs programmés cet automne

Cet été, même si les volumes étaient loin de ceux des années précédentes, le voyagiste a ainsi pu assurer des départs vers l'Italie, la Suisse, l'Allemagne, la Bulgarie, l'Espagne, ou encore la France.

Et d'autres sont toujours programmés pour l'automne : la Grèce, Vienne dans 3 jours, le Portugal, ou encore les Pays-Bas dans une dizaine de jours.

"Bien sûr nous avons dû annuler certains voyages avec la fin de l'ordonnance le 15 septembre. Les chances de pouvoir assurer certaines départs étaient trop minces.

Nos clients nous font confiance et ceux qui sont prêts à voyager connaissent tout à fait le contexte. Pour eux, c'est aussi l'occasion de découvrir des villes et des destinations dans des conditions exceptionnelles, sans les hordes de touristes
", explique le directeur général.

Ce dernier reste optimiste : "Nous savons que dès qu'il y aura une embellie, les clients seront prêts à repartir sur les destinations proches. Sur le long-courrier en revanche, nous sommes tributaires des restrictions de voyages, des fermetures des frontières et de l'arrivée d'un éventuel vaccin".

"Nous allons passer l'orage, les équipes tiennent bon"

Cet été, Intermèdes a fait une brochure 2020-2021, dont la maquette a été entièrement revue.

Elle est centrée sur la France et l’Europe proche, des zones sur lesquelles le voyagiste a encore en vente environ 150 départs programmés d’ici la fin de l’année.

Dans ce contexte, les volumes sur la France ont été multipliés par trois, "mais nous partions de très bas", tempère Jérôme Faucheur de Battisti.

"De nouvelles offres devraient prochainement voir le jour sur l'Hexagone. Nous travaillons sur des très courts séjours avec une partie guidée par un conférencier", ajoute-t-il.

En attendant, les réservations ont à nouveau chuté fin juillet avec le retour des annonces anxiogènes et elles restent au point mort depuis la rentrée.

"Nous allons passer l'orage, les équipes tiennent bon", lance le directeur général qui préfère regarder vers l'avenir.

"Nous travaillons à la production 2021 car il faudra être prêts le jour où tout repartira" précise-t-il, avant de lancer : "Business as usual !"

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 3497 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Octobre 2020 - 15:49 PSE TUI France : le CSE n'a pas rendu d'avis








QUARTIER LIBRE
vous offre

























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex