TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Jean-Baptiste Lemoyne : reprise du tourisme en France : "Il faudra un grand message national le moment venu"

Le point hebdomadaire de Jean-Baptiste Lemoyne



Comme tous les mardis désormais, Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères a fait le point à l'issue du comité de filière tourisme. Au cœur du sujet cette semaine : les aides accordées aux entreprises et les conditions de reprises de l'activité touristiques, notamment en France.


Rédigé par le Mercredi 22 Avril 2020

Jean-Baptiste Lemoyne : "Il faut éviter de tomber dans une guerre de destination. nous devrons porter une message fort au niveau national" - DR Photo MEAE
Jean-Baptiste Lemoyne : "Il faut éviter de tomber dans une guerre de destination. nous devrons porter une message fort au niveau national" - DR Photo MEAE
Une nouvelle fois Jean-Baptiste Lemoyne a donné rendez-vous à la presse mardi 21 avril 2020 pour faire le point sur les sujets abordés dans le cadre du comité de filière tourisme.

Les conditions d'une reprise progressive du secteur faisaient partie des sujets mis sur la table. Pré-requis indispensable à cette reprise encore lointaine : des conditions sanitaires permettant d'assurer la sécurité des salariés et des consommateurs.

"En l'absence de vaccin, d'immunité collective et de traitement, il faudra conserver les gestes barrières, explique Jean-Baptiste Lemoyne avant d'ajouter "Nous travaillons sur l'adaptation du secteur à cette donne. Pour ce faire nous avons sollicité les contributions des professionnels du tourisme. Sébastien Bazin (PDG d'Accor ndlr) pilote notamment ce sujet pour le secteur HCR (Hôtel Café Restaurant)"

Car si les conditions sanitaires le permettent "ce sera la destination France qui sera la destination des Français. C'est un appel que nous lancerons le moment venu. Il y aura cette envie de France un besoin d'oxygène et de se retrouver" a déclaré le Secrétaire d'Etat. Et dans ce cadre, "le tourisme social sera un pan important de la réponse, nous travaillons avec ses représentants"

Comment alors promouvoir cette offre ? Jean-Baptiste Lemoyne a apporté quelques éléments de réponse : "Très clairement il faudra faire des échanges en matière de promotion. Il faut éviter de tomber dans une guerre de destination. Nous devrons porter une communication forte sur la destination France en elle-même et le travail sur les territoires sera de porter l'information sur l'offre touristique accessible, car celle-ci sera incomplète et forcément différente. Il faudra un grand message national complété par celui des régions sur l'offre."

Enfin concernant l'ouverture des plages "c'est un sujet qui doit être instruit et documenté, à ce propos nous regardons ce qui se passe ailleurs" et de citer l'exemple de l'Australie où il n'est pas possible pour les Australiens de stationner sur la plage alors qu'ils peuvent s'adonner à des activités nautiques et sportives en mer.

Point sur les aides aux entreprises

Sur le volet des aides, le projet de loi de finances rectificative n°2, adopté par l’Assemblée nationale le 18 avril et en première lecture actuellement au Sénat prévoit de ré-hausser le montant du fonds de solidarité dédiés aux TPE de moins de 10 salariés, travailleurs indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales affectés par la crise liée au coronavirus.

Le montant de l'aide devrait ainsi passer de 2000 € à 5000 € et les entreprise en procédure de sauvegarde et redressement judiciaire y sont désormais éligibles.

Sur le PGE (Prêt Garanti par l'Etat), le Secrétaire d'Etat a appelé à raccourcir les délais de réponse. "Actuellement 42% des entreprises attendent encore une réponse et en l'absence de cette réponse l'Etat ne peut pas saisir le médiateur de crédit" explique Jean-Baptiste Lemoyne.

27000 entreprises du secteur du tourisme ont obtenu un accord pour un PGE, soit 8000 entreprises de plus que la semaine dernière, représentant un total de 2,4 milliards d'euros.

1,4 milliards d'euros sont également en cours d'instruction.

Enfin, 16% de l'activité partielle concerne le secteur du tourisme, représentant 6 milliards d'euros pris en charge par l'Etat au cours de 4 dernières semaines.

Lu 3637 fois

Notez



1.Posté par Sophie le 23/04/2020 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Céline,

Merci pour cet article. Quid de l'annulation des charges fiscales et sociales pour les professionnels du tourisme. Auriez-vous des nouvelles ? Merci.
Bonne journée, Sophie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel