TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Jean-Baptiste Lemoyne (tourisme) : "Nous allons maintenir les mesures d'aides autant que nécessaire"

invité des 4 vérités sur France 2



Invité des 4 vérités sur France 2, Jean-Baptiste Lemoyne a assuré que les aides au secteur du tourisme seraient maintenues aussi longtemps que nécessaire.


Rédigé par le Vendredi 8 Janvier 2021

Jean-Baptiste Lemoyne sur le plateau de France 2 - DR capture écran
Jean-Baptiste Lemoyne sur le plateau de France 2 - DR capture écran
"Nous maintiendrons les dispositifs autant que nécessaire" a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat en charge du Tourisme sur le plateau de l'émission les 4 vérités sur France 2 ce vendredi 8 janvier 2021 à propos des mesures d'aides aux acteurs du tourisme.

Interrogé sur la fragilité de ce secteur impacté de plein fouet par la crise liée au covid-19, le secrétaire d'Etat a précisé : "avec Bruno Le Maire (Ministre de l'économie ndlr) nous avons mis le paquet. Je peux vous dire que 16 milliards d'euros ont déjà été décaissés."

Il a assuré que les mesures d'aides au secteur seront maintenues : "c'est un peu comme les petites roues du vélo on ne va pas les enlever tant qu'on n'a pas trouvé l'équilibre" illustre-t-il.

A propos des faillites à venir, il précise : "En 2020 elles n'ont pas été supérieures aux années précédentes parce qu'il y a ces aides. C'est pour cela qu'il est important de les continuer: je pense à l'activité partielle, au fonds de solidarité...

Nous allons même réfléchir à ajuster certaines modalités pour prendre en compte un plus grand nombre de situations, notamment celles de petites groupes familiaux. Nous allons adapter à la hausse ces plafonds".

Jean-Baptiste Lemoyne a rappelé que le tourisme français avait perdu en 2020 60 milliards d'euros de recettes : "environ 30 milliards d'euros pour les recettes internationales en baisse de - 50%, et environ 30 milliards d'euros pour le tourisme domestique".

"La France a été plus résistante que d'autres destinations" a t-il ajouté.

Concernant la réouverture des frontières il a déclaré que pour l'instant cette fermeture sera maintenue.

Les frontières restent fermées pour les pays hors Union Européenne sauf pour une petite dizaine de pays. "Le redémarrage se fera dans plusieurs mois. C'est aussi un travail que l'on fait au niveau européen" a précisé le secrétaire d'Etat.

Pour autant, ce dernier se veut optimiste : "Je suis quand même confiant pour l'avenir. La France reste la France et Paris reste Paris. Dès que ce sera possible, moi je sens une très grande envie de France. Nous mettrons le paquet avec Atout France pour faire la promotion de notre destination".

Lu 7265 fois

Tags : lemoyne, tourisme
Notez

Commentaires

1.Posté par jcl le 08/01/2021 11:24
mais un discours bleu blanc rouge... content d'avoir eu des Belges, Hollandais.. en France l'été dernier mais surtout que les Français restent en France... pas un mot sur les agences de voyages qui vivent du outgoing... et quand aux annulations sans frais pour les vacances au ski, bien sûr on peut annuler au dernier moment sans frais... et qu'est ce qu'on fait de ses vacances ? on reste à la maison avec un couvre-feu à 18h00... super les vacances !

2.Posté par Estelle le 08/01/2021 11:46
Cocorico, le soldat tourisme est quasi sauvé et tout va bien.
On ne parle pas des agences de voyages (petits commercants de quartier bien souvent indépendant), on ne parle pas des TO qui agonisent, on ne parle pas des réceptifs, des guides, des autocaristes...
Bref à deux ou trois protagonistes qui meurent doucement, tout va bien pour le tourisme.
Encore heureux que les aides vont durer.. notre activité in et out est loin d'être revenue à la normale et cela qu'on se le dise.. c'est pas prêt de changer pour 2021 :-(

3.Posté par Pierre le 08/01/2021 12:04
2021 sera année quasiment blanche et sans aides massives et importantes ce seront des faillites en pagaille (TO, AGV, Cie aériennes, réceptifs etc....)
En France il faut reconnaître que nous avons de la chance d'avoir autant d'aides...mais ce n'est pas suffisant

4.Posté par BELLAY le 08/01/2021 17:21
Il va falloir cesser de faire de la surenchėre permanente dans la demande d'aides publiques et ce d'autant plus que notre secteur d'activité en a déjà beaucoup bénéficié au cours de ces derniers mois ce qui n'est pas le cas dans de nombreux autres pays. Il convient désormais d'être rėalistes et responsables l'état n'a ni la vocation ni les moyens de prendre en charge les frais fixes de toutes les entreprises actuellement en difficulté.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.







































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance