TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


#JesuisAgentdevoyages - XV. Travel Europe : "Nous pensons que cet automne ça risque de repartir très fort..."

#jesuisagentdevoyages, la série



Travel Europe a, comme l'ensemble de ses confrères, rapatrié l'ensemble de ses clients. Le voyagiste autrichien estime le coût financier de la crise à plusieurs millions d'euros. Concernant l'à-valoir, il a décidé de n'appliquer aucune augmentation jusqu’en avril 2021 sur les voyages faisant l’objet de bons à-valoir.


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 5 Avril 2020

Helmut et Tony Gschwentner au siège de Travel Europe - DR
Helmut et Tony Gschwentner au siège de Travel Europe - DR
TourMaG.com - Comment vous êtes vous organisés face à la crise sanitaire actuelle ?

Helmut Gschwentner :
La plupart des équipes de Travel Europe sont en chômage technique.

En revanche, celles qui restent sont très occupées.

En premier lieu, le rapatriement de nos clients a été notre priorité. Celui-ci est terminé à 100% depuis deux semaines.

Actuellement, nous gérons les annulations et surtout nous proposons de nouvelles dates afin de reporter les voyages que nos clients avaient réservés.

Travel Europe possède 16 filiales dans beaucoup de pays en Europe. Le business actuel est à zéro partout, mais nos équipes ne souffrent pas toutes de la même manière.

Nos pensées et notre soutien vont surtout à nos collègues de Rome et de Venise car la situation de leur pays est dramatique.

TourMaG.com - Combien vous a coûté le rapatriement de vos clients ?

Helmut Gschwentner :
Nous avons rapatrié 100% de nos clients qui se trouvaient surtout à Malte, en Croatie et à Madère. Le coût de ces rapatriements est d’environ 75 K€.

TourMaG.com - Les compagnies aériennes ont-elles joué le jeu ?

Helmut Gschwentner :
Certaines nous ont aidés pour ces rapatriements, d’autres pas du tout. Mais aucune compagnie ne rembourse le cash que nous avons réglé pour les billets d’avion.

TourMaG.com - Que vous inspire la position de l'IATA par rapport au BSP ?

Helmut Gschwentner :
Nous sommes en colère comme toute la profession, car les TO sont responsables vis-à-vis de leurs clients, mais les compagnies refusent de rembourser le cash pour les billets inutilisables et déjà payés.

TourMaG.com - Quelle est votre position sur la question des reports et des remboursements ?

Helmut Gschwentner :
Nous respectons à 100% les règles incontournables qui ont été fixées en France.

Helmut Gschwentner - DR
Helmut Gschwentner - DR
TourMaG.com - Quel sera l’impact financier pour votre groupe ? Êtes-vous en mesure de tenir ?

Helmut Gschwentner :
L’impact financier va être important et la crise va nous coûter plusieurs millions d’euros.

Cependant, Travel Europe est une entreprise bénéficiaire depuis plusieurs années, et nous avons assez de réserves pour faire face.

Le coût final est difficilement chiffrable car nous ne connaissons pas la durée des mesures sanitaires qui sont nécessaires et en cours en ce moment.

De plus il est difficile de prévoir la réaction des clients après la crise : soit il y aura une forte demande d’évasion pour oublier les mauvais moments et notre industrie en bénéficiera ; soit il y aura un changement de consommation au niveau des voyages et d’autres modèles économiques peuvent émerger.

En ce qui concerne Travel Europe, nous nous préparons à toutes les hypothèses.

TourMaG.com - Avez-vous été réglés par les réseaux pour le mois de février et qu’anticipez-vous suite à l’ordonnance sur l’à-valoir ?

Helmut Gschwentner :
Oui, les réseaux nous ont bien réglé le mois de février. Pour la suite, nous espérons que les voyages seront bien reportés et non annulés.

Travel Europe a décidé d’aller plus loin car nous n’appliquerons aucune augmentation jusqu’en avril 2021 sur les voyages faisant l’objet d’à-valoir.

TourMaG.com - Comment voyez-vous la suite des événements et selon vous, comment va évoluer l’industrie du voyage ?

Helmut Gschwentner :
Nous sommes spécialistes de l’Europe. Donc, je pense que tant que les problèmes sanitaires ne seront pas réglés en France et dans les destinations européennes, l’activité touristique ne reprendra pas.

Nous gardons ouverts pour l’instant les départs de juin, mais honnêtement juin va être compliqué.

En revanche nous pensons que l’automne risque de repartir très fort.

TourMaG.com - Que pensez-vous de l’action des pouvoirs publics sur les mesures spécifiques et économiques concernant le secteur du tourisme ?

Helmut Gschwentner :
Les mesures liées au chômage technique comme il en existe en France et aussi en Autriche sont indispensables pour nous permettre de traverser la crise.

De plus, nos amis du SETO ont fait un excellent travail en bonne coopération avec les autorités françaises.

Cependant, au-delà de nos intérêts professionnels, nous sommes solidaires de ceux qui souffrent dans tous les pays et espérons très fort que ce mauvais épisode se terminera bientôt.


Lu 4668 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance