Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



KLM va se payer sur les cartes de crédit sans partager avec les distributeurs

les frais liés à ces cartes resteront à la charge des distributeurs



Un projet hollandais fait actuellement jaser dans le milieu des compagnies aériennes. KLM prévoit en effet d'appliquer une surcharge à tout paiement d'un billet par carte de crédit mais les frais liés à ces cartes resteront à la charge des distributeurs.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 31 Mars 2009

KLM va se payer sur les cartes de crédit sans partager avec les distributeurs
Les compagnies aériennes souffrent particulièrement du retournement de conjoncture. L'effet négatif de la couverture pétrole et la relative désertion des passagers, notamment dans les classes de haute contribution les placent dans une situation économique périlleuse. Les réductions de coût sont à nouveau à l'ordre du jour.

Au regard de la situation actuelle, Jean-Pierre Mas, le président de la Commission Air est "persuadé que les relations agences de voyages/compagnies aériennes vont se tendre".

La course à la réduction des coûts de distribution qui avait déjà mené à la suppression des commissions est à nouveau à l'ordre du jour.

"Il y a trois postes sur lesquels les compagnies peuvent faire des économies, les achats d'avions, le personnel et la distribution".

Introduire une surcharge pour paiement par cartes de crédit

Le projet de KLM d'introduire une surcharge pour paiement par cartes de crédit en est un premier exemple. A partir du mois de juillet, quelle que soit la classe de réservation, une surcharge de 7,50 euros sera introduite. L'initiative n'est pas nouvelle puisque les low cost le font depuis longtemps.

Ce qui est nouveau c'est la gestion de cette nouvelle ligne du PNR par les GDS. "La décision de prendre une surcharge sur les cartes de crédit avait été prise en 2006 mais les GDS étaient incapables de la gérer à ce moment-là. Maintenant, ils le peuvent", explique une porte-parole de la compagnie à Amsterdam.

Pour autant, ce sont les distributeurs qui continueront à supporter les frais liés à ces cartes, entre 2 et 7 euros suivant la carte.

Inutile de penser que si les GDS sont désormais capables de gérer cette ligne en Hollande, ils le seront aussi sur d'autres marchés. Suivez mon regard...

Lu 4281 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par pffffffffffff le 31/03/2009 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et sur leurs site de vente on line que vont il faire ?
ne pas prendre de frais ?
ou un peut moin histoire de nous enc.... un peut plus ??

2.Posté par boycotons le 31/03/2009 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Stop Stop Stop
Air france va suivre !!
c est leurs idee !!!!!

3.Posté par CESAR le 31/03/2009 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toutes les compagnies vont suivent et les agences vont déguster, le métier devient difficile.... Je crois que les compagnies n'ont vraiement plus besoin de la distribution ...
La mutation du métier est plus rapide que je ne le pensais...

4.Posté par GIL le 31/03/2009 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ne soyez pas grognon!!!
Ils n'ont pas encore réfléchi à nous faire payer un droit d'accès au stock...Quoique la location des GDS en est plus ou moins un!
Et pourtant,une parade existe
embouteillons les rares points de vente que ces compagnies ont conservés .En 1 ou 2 jours le problème disparaitra.Si comme les asiatiques et les africains,nous avions su nous mobiliser' ,l'abération économique du commissionement 0 n'aurait pas eu lieu

5.Posté par boycotons le 31/03/2009 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gil que veut tu faire nous somme 4 a voire reagit ici !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Tu oublie que nous somme francais , et la solidarite c est pas notre truck !!!!!!!!
Nos sindicat aime bien bouffer et avoire leurs tronche dans la presse et etre surclasse mais a part ca rien !!

6.Posté par Pascal le 31/03/2009 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je comprends bien, le client paye pour avoir le droit de dépenser ses sous pour acheter un billet..... et lui, forcément, il trouve ça génial.
J'appelle ça le "syndrome low cost". Tout ce qui compte, c'est le prix d'appel.
Dans la bouffe c'est pareil. Comme si une enseigne au rabais annonçait -30% sur le kilo de tomates à condition de décharger le semi remorque... je suis sur qu'ils fairaient un tabac: une hernie discale contre 30% de réduc... ça ne se refuse pas!

7.Posté par fretillon le 31/03/2009 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi continuer a travailler avec les compagnies franco-bataves (hollandais) qui sont nulles au niveau service, arrogantes et toujours prêtes à nous faire un enfant dans le dos.
Il faut passer par les grossistes ou en direct par les compagnies étrangères qui sont contente de souffler des clients aux franco-bataves.
Il faut dire que les agents de voyages sont prêts à toutes les bassesses pour obtenir un billet gratuit.
Lorsque la commission 0 était en discussion entre les compagnies et le snav, les afat, selectour, tourcom etc... ont crié très fort et puis tout est retombé comme un soufflé . Nous devions bloquer les aéroports comme l'ont fait les routiers, mais eux ils en ont dans la culotte.
Alors cessez de vous lamenter et faisons comme eux.
Décidons d'une journée de revendications , fermons nos agences, et mettons la pagaille auprès de ceux qui l'ont déja mis dans notre profession et puis s'il faut crever au moins on le fera debout.

8.Posté par Baltringaqui le 31/03/2009 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est sûr que représentés par des tocards depuis des années, il est normal que les agences et tour-operateurs se fasse gentiment humilier par les compagnies.
Quand les patrons de réseau arreteront de se faire rincer des suite à Maurice ou des voyages en business, on pourra peut-être commencer à bosser.

9.Posté par cowboy le 01/04/2009 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
... les distributeurs continuent de supporter les couts et la compagnie facture en plus ? ca me semble bizarre. Je ne vois pas en quoi cela diminuerai les couts de distribution ... ça se base sur un info officielle de KLM ou bien ?

10.Posté par marguerite joly le 01/04/2009 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour à tous
bravo pour les commentaires peu nombreux il est vrai !

j'ai plusieurs remarques :

1/ s'il vous plait, parlez français et faites en sorte de ne pas faire de fautes de français, cela donnera une meilleure image de la profession (désolée....)

2/ bien sûr, KLM ou AF c'est la même chose mais cette nouveauté me fait beaucoup rire car cela voudrait dire que si AF suit (et ils vont le faire forcément puisque c'est la même maison) ils vont facturer des frais pour paiement par carte de crédit à leurs clients "encartés" Flying Blue et AMEX AF ! donc même leurs clients "superbement" fidèlisés vont se faire "'avoir" ! c'est très fort.....
Il faut dire qu'actuellement on voit n'importe quoi dans le transport aérien (ex un prix qui baisse de 445 euros sur un long courrier en deux jours pour un départ dans trois mois !), des tarifs qui ne cessent de fluctuer d'une heure à l'autre, le client ne sait plus où donner de la tête ; où est le juste prix ? on voit encore des hausses carburant à 200 euros et plus sur des longs courriers, etc, etc, les exemples sont longs
AIR FRANCE qui demandent les mails des clients, les nos de portables, etc, etc.... bien sûr pour se les approprier en direct !

Et puis, il y a toutes nos "têtes pensantes" (SNAV, APS, têtes de réseaux) qui doivent soi-disant nous défendre !
Que néni ! les ronds de jambes, les coktails, les réceptions, les voyages d'études, les séminaires en business et en suite : tout cela va très bien (madame la Marquise) de quoi se plaindraient ils ?
Alors effectivement pourquoi pas faire une journée NATIONALE de solidarité des agents de voyages (en bloquant aéroports et gares) ????????
car notre métier est vraiment mis à mal et limite en péril au vu de tout ce qui a été exposé précédemment sans compter les CE qui travaillent en direct avec les TO, les caisses de retraite, les offres cartes de crédit, l'internet, les TO qui mangent à tous les rateliers, la grande distribution (qui s'est bien éloignée de son coeur de métier et à qui l'on tolère tout...), etc, etc
Alors ? que fait on ?
Très cordialement
MJ


11.Posté par marguerite joly le 01/04/2009 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NB :
dans la continuité de ce qui a été dit :
et au vu des nombreux excès, dérives (en terme financier) auxquels nous assistons quotidiennement
il ne faut pas, bien sûr, oublier AEROPORTS de PARIS qui se gavent de taxes et le terme est très très faible pour un service qui est loin d'être au top ; il n'y a qu'à regarder la livraison des bagages.....l'encombrement au service des douanes à 6H du matin, etc, etc
Mais au fait, à qui vont toutes ces taxes de plus en plus élevées ?
des impôts déguisés ??????? on peut se poser la question
en tous cas, du jamais vu depuis bien des années !
et vive l'EURO, la psychologie des petits chiffres aidant !

12.Posté par fretillon le 01/04/2009 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les compagnies aériennes européennes et américaines ne nous commissionnent plus en France alors qu'aux USA AF commissionne les agences de voyages à 7% et les compagnies américaines à 9 %. Notre syndicat , qui est censé nous défendre, qu'attend t il pour entamer une procédure de groupe pour distorsion de concurence auprès des tribunaux européens ? CHUUUT ne les réveillons pas dans leur sieste à Maurice, aux Seychelles ou aux Bahamas. Ami agent de voyages si tu as payé ta cotisation cette année tu doit sentir pousser quelque chose sur ton front.

13.Posté par hervé le 01/04/2009 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si le SNAV est si peu représentatif de la profession, qu'attend t 'on pour en créer un nouveau et se servir du web pour rameuter les foules ?
idem pour AIR FRANCE et les aéroports et leurs taxes, pourquoi ne pas lancer une campagne sur les séjours en France ou en europe proche appelant les usagers a boycotter pendant un mois les destinations aériennes en expliquant de manière très pédagogique que nous avons besoin que les clients usagers fassent entendre leur opiniion ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias