TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Kuoni : 2013 le temps des cessions et des désengagements d’une maison mère

la saga Kuoni



La marque Kuoni fêtera, en 2016, ses 110 bougies. Fondée en 1906 par Alfred Kuoni en Suisse, le groupe n’a cessé de se développer à travers le monde. Après la naissance, puis l'âge d'or, est venu le temps des crises. La tentative de centralisation globale de ses services n’apportera pas les effets économiques attendus et le groupe suisse va vendre un certain nombre de ses filiales. Kuoni France, la plus ancienne de ses succursales étrangères sera reprise par ses cadres dirigeants, le 21 mars 2013. Retour sur la saga Kuoni.


Rédigé par Michèle Sani le Vendredi 1 Janvier 2016

Le 21 mars 2013, sous la conduite de son président Emmanuel Foiry et de son directeur financier Eros Donadello, Kuoni France est reprise par ses cadres dirigeants - Photo DR Kuoni
Le 21 mars 2013, sous la conduite de son président Emmanuel Foiry et de son directeur financier Eros Donadello, Kuoni France est reprise par ses cadres dirigeants - Photo DR Kuoni
Le groupe suisse est dans le rouge. En 2012, il a perdu 13,2 millions de francs suisses (10,8 millions d’euros).

Durant les années 2012 et 2013, Kuoni Zurich va vendre un certain nombre de ses filiales situées en Italie, en Espagne, aux Pays-Bas, en Belgique, en Russie.

Il va se séparer de la plate-forme Internet de réservation hôtelière Octopustravel etc.

Le sort de Kuoni France pourrait être mis à rude épreuve sans la reprise en main de ses dirigeants.

Le 21 mars 2013, sous la conduite de son président Emmanuel Foiry et de son directeur financier Eros Donadello, Kuoni France est reprise par ses cadres dirigeants.

Cette reprise de la plus ancienne filiale du groupe zurichois se réalise à travers un MBO (Management Buy Out). Le voyagiste Voyageurs du Monde va prendre une participation « symbolique » et Alain Capestan, directeur de Voyageurs du Monde, entre au conseil d’administration du nouveau Kuoni France, baptisé Travel Lab.

Le label Kuoni restera au fronton de l’entreprise

Le désengagement de la filiale française va se traduire par des coûts de sortie d’un montant de 24 millions de francs suisses, soit près de 20 millions d’euros. De son côté, Kuoni France fera l’objet d’une recapitalisation de 12 millions d’euros.

Au moment de sa rupture avec sa maison mère Kuoni France emploie 220 collaborateurs et dispose d’un réseau de 11 agences à Paris dont 4 ouvertes en 2012.

Elle a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 185,5 millions d’euros avec un résultat négatif avant impôts de – 2,5 M€.

Spécialiste des long-courriers la désormais ex-filiale continuera d’opérer en France sous ses marques : Kuoni, Scanditours, Celtictours, Vacances Fabuleuses, les Ateliers du Voyage. ..

Le label Kuoni restera au fronton de l’entreprise. « Il a fait l’objet d’un accord de licence de marque de longue durée et renouvelable » a déclaré Emmanuel Foiry lors d’une conférence de presse.

Les activités de réceptif qui étaient intégrées à Kuoni France (25 millions de chiffre d’affaires et 40 employés) et l’entité française de Gulliver (40 employés) resteront dans le giron du groupe Kuoni.



Lu 1814 fois

Tags : kuoni, sagakuoni
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias