TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


L’Alsace conduit la rénovation de son écomusée textile à Wesserling pour 2023

un projet évalué à plus de 5 millions d’euros



Le parc et le château de Wesserling à 60 km de Colmar a abrité pendant plusieurs siècles une immense manufacture textile, tombée progressivement en désuétude. Grâce au département et au Loto du Patrimoine, le musée actuel va prendre de l’ampleur sous forme d’un écomusée exemplaire.


Rédigé par le Lundi 24 Janvier 2022

Le parc et le château de Wesserling va être entièrement rénové et proposera un écomusée  qui racontera trois siècles d’aventure textile dans les Vosges et dans le Haut-Rhin - DR
Le parc et le château de Wesserling va être entièrement rénové et proposera un écomusée qui racontera trois siècles d’aventure textile dans les Vosges et dans le Haut-Rhin - DR
A son apogée, dans les 1900, le site est a couvert jusqu’à 70 hectares, abritant jardins, zones naturelles et une véritable cité-usine occupant jusqu’à 24 hectares de bâtiment et 5 O00 ouvriers.

Spécialisée dans les tissus imprimés, avec une réputation internationale de qualité, l’usine se heurte peu à peu à la concurrence et ne peut plus maintenir son activité.

Le département du Haut-Rhin veut protéger l’intégrité du site et sa mémoire industrielle en achetant une grande partie des terrains, situés autour du château, laissant les ateliers poursuivre leur activité jusqu’au début des années 2000.

Faire revivre le patrimoine

Un premier musée du Textile et des techniques qui ont fait la réputation de Wesserling dans le monde ouvre en 1996 et les jardins sont magnifiquement entretenus pour proposer un Jardin remarquable, un potager, un parc à l’anglaise et d’autres variations.

Un ancien bâtiment sert de cadre à l’explication des techniques d’impression et les bâtiments industriels désaffectés racontent l’évolution du site à travers une déambulation commentée.

Le département a souhaité conduire un projet d’envergure en restaurant complètement le château aujourd’hui à l’abandon, qui sera le point de départ d’une nouvelle approche muséale avec un parcours d’environ un kilomètre rejoignant les jardins, la ferme et le parc rural, la grande chaufferie, le laboratoire et le « café turbines ».

A la fois historique, culturel et pédagogique, le projet ambitionne de dépasser la seule histoire de Wesserling et de la vallée pour raconter trois siècles d’aventure textile dans les Vosges et dans le Haut-Rhin, incluant Mulhouse, « la Manchester française ».

Ce projet est évalué à plus de 5 millions d’euros et se veut un exemple national de revitalisation touristique d’un site industriel. Il été sélectionné comme l’un de ceux qui vont bénéficier des fonds récoltés par le loto du Patrimoine, avec une dotation de 400 000 euros.

Ouverture prévue courant 2023.

Il est aussi soutenu par la Fondation du Patrimoine Alsace et la Communauté de Communes de la Vallée de Saint-Amarin.

Lu 729 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias