TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



La Réunion, une île à découvrir... intensément !

Un condensé de cultures, de religions et de traditions originales



De mieux en mieux desservie depuis la France grâce à XL Airways, Air France, Air Caraïbes, French Bee, Corsair et Air Austral, le département français d’outre-mer n’a jamais été aussi « proche » de la Métropole. Rien de tel pour découvrir ses paysages grandioses, sa culture et son littoral tropical.


Rédigé par Jean-François RUST le Lundi 13 Août 2018

Planté au sud-est de l’île, le Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs de l’Océan Indien - DR : Emmanuel Virin - IRT
Planté au sud-est de l’île, le Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs de l’Océan Indien - DR : Emmanuel Virin - IRT
Six compagnies desservent La Réunion depuis Paris CDG ou Orly. Et même depuis la Province pour certaines. Une offre conséquente à laquelle s’ajoutent possiblement celles proposées par Air Mauritius et Air Madagascar.

Il existe donc six bonnes raisons de filer dans l’hémisphère sud pour découvrir cette île française, l’une des plus spectaculaires de nos départements d’outre-mer grâce à son fabuleux relief montagneux.

Planté au sud-est de l’île, le Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs de l’Océan Indien. Il n’est pas rare qu’un panache de fumée s’élève au-dessus de son cône central, perché à 2 632 m.

Quand il est en éruption - un spectacle… intense -, il arrive parfois que la lave coupe la route côtière entre Sainte-Rose et Saint-Philippe.

Au repos, la grimpette jusqu’à son cratère - la dernière ascension est plutôt physique - constitue l’une des expériences les plus marquantes d’un séjour à la Réunion.

Autre site exceptionnel : le cirque de Mafate. C’est l’un des trois que compte l’île, avec Cilaos et Salazie. Mais c’est le seul à n’être relié au reste du territoire par aucune route.

C’est donc à pied, et seulement à pied - à moins que vos moyens ne vous permettent de prendre un hélicoptère - que l’on se rend en suant sang et eau dans ses hameaux-îlets, au milieu d’un paysage de versants boisés époustouflant.

Mafate abrite 700 habitants. On dit que certaines personnes très âgées y auraient passé leur vie entière sans jamais voir l’océan…

Déguster des accras sous les filaos

Alors, ceux qui ne jurent que par les grandes plages de sable blanc en seront pour leurs frais. La Réunion n’est pas Maurice et il serait vraiment dommage de prendre un vol aussi long sans voir le cœur vibrant de l’île.

On rassure toutefois les amateurs de lagon. On peut « faire » quand même du balnéaire sur l’île. Avec deux cent kilomètres de littoral, elle offre près de 30 km de sable blond ou noir, dont 22 km de lagon protégé par une barrière de corail.

Une dizaine de plages, en majorité situées sur la côte ouest et sud-ouest (de Saint-Gilles à Saint-Pierre), proposent des secteurs de baignade surveillés.

A côté des eaux turquoise du lagon, déguster des accras sous les cocotiers ou les filaos des plages de Boucan Canot ou des Roches Noires, bercés par les alizés, est un moment délicieux…

Autres activités : les loisirs nautiques et de plage. Kayak, paddle, voile, pêche au gros… mais aussi beach volley, beach soccer, balade littorale, les propositions ne manquent pas. Et avec une eau entre 22 et 30° C, difficile de faire la fine bouche…

Quand aux fans de paysages sous-marins, La Réunion leur réserve des surprises. En snorkelling ou en bouteilles, dans la Réserve Naturelle Marine de la Réunion (40 km de côtes entre Saint-Paul et l’Etang Salé), plus de 3 500 espèces marines sont à observer : un aquarium naturel multicolore très vivant (tortues, carangues, crustacés, poissons clowns, barracudas, raies…).

Multiculturalisme assumé

Reste la culture. Difficile de trouver plus métissée que la Réunion.

Ses populations créoles, musulmanes, chinoises, tamoules… composent un condensé de cultures, de religions et de traditions originales. Une diversité à apprécier lors des fêtes de communautés, toujours hautes en couleurs.

De ce multiculturalisme, la Réunion tire un patrimoine singulier. Il faut voir ainsi les belles demeures coloniales, les lieux de cultes hindous, les cases de tôle des ouvriers agricoles dans les « hauts », les bâtiments néo-classiques de l’administration, les villages créoles…

Et pour ce qui concerne la cuisine, elle est naturellement fusion ! Rougail, accras, cari, massalé, samoussas… la gastronomie îlienne est chaque jour un voyage sensoriel, version épicé...

Malgaches, Mauriciens, Indiens, Africains de l’est ont apporté leurs saveurs, pour une table bariolée arrosée de punch ou de rhum arrangé. Un régal !

Lu 1703 fois

Tags : La Réunion
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Août 2018 - 07:00 Israël, une si belle nature morte...



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips