TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Le nombre de départs chute de 6 % en France en février 2012

selon le Baromètre SNAV-Atout France



Le Baromètre SNAV-Atout fait état d'une diminution de départs en France au mois de février 2012. Une tendance qui s'observe principalement vers des destinations moyen ou long courrier. Les réservations sont elles aussi en recul même si l'on constate une reprise de la Tunisie et du Maroc.


Rédigé par le Mercredi 14 Mars 2012

Selon le Baromètre SNAV-Atout France, le nombre des départs est en baisse de – 8 % en volume d'affaires (VA) et de – 6 % en nombre de passagers pour le mois de février 2012.

Les départs des touristes français vers des destinations moyen et long-courrier ont, eux, respectivement diminué de – 21 % et – 10 % en VA. En revanche, la France, en tant que destination, enregistre une progression de + 16 % de son VA, même si le nombre de visiteurs reste stable par rapport à février 2011.

Du côté des réservations, on observe un recul de – 8 % en nombre de passagers et de – 7 % en VA. Sur le moyen-courrier, elles reculent de – 11 % en VA. Si l'Espagne et l'Italie enregistrent un recul de – 18 % en Va, les destinations nord-africaines ont, elles, tendance à fortement progresser.

Ainsi, on note une augmentation de + 93 % en nombre de passagers vers la Tunisie et + 10 % vers le Maroc.

Enfin, sur le long-courrier, la tendance est là aussi à la baisse (- 11 % en VA).


Lu 1132 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias